Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Nouvelle recherche Panier Vider le panier
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre La cité des illusions / Victoria Ying ; traduit de l'anglais (États-Unis) par Sidonie Van den Dries.
Auteur Ying, Victoria, auteur, artiste
Éditeur Montrouge : Bayard, [2022]
©2022
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection Bande d'ados
Bande d'ados
Sujet français Orphelins -- Bandes dessinées
Secret -- Bandes dessinées
Téléphonistes -- Bandes dessinées
Amitié -- Bandes dessinées
Sociétés secrètes -- Bandes dessinées
Bandes dessinées d'espionnage
Genre français Bandes dessinées d'aventures
Bandes dessinées steampunk
Fait suite à Cité des secrets
Description 255 pages : principalement des illustrations en couleur ; 28 cm.
Note Le dos porte en outre: 2.
Traduction de: City of illusion.
Résumé Depuis que son père lui a fait découvrir les moindres recoins du centre de communications de la cité d'Oskars, un vieux bâtiment de six étages dont chaque partie est mobile grâce à des mécanismes compliqués, l'orphelin Ever Barnes y vit caché, nourri par la bonté de quelques opératrices de téléphone qui y travaillent. Lorsque son père visite l'édifice qu'il a récemment acquis, la jeune Hannah, riche héritière, l'accompagne et cherche à entrer en contact avec Ever, mais ce dernier préfère demeurer dans l'ombre, car quiconque s'associant à lui pourrait devenir à son tour la cible de malfrats, qui tentent par tous les moyens d'acquérir le secret de son défunt père. Malgré tout, elle le convainc de quitter la tour et de vivre avec ses parents et elle, mais à l'occasion d'un voyage dans la ville voisine d'Alexios, le duo découvre des souterrains animés par les mêmes mécanismes que ceux de la cité d'Oskars. Et si le vil Vash se trouvait lui aussi sur les lieux? [SDM]
Critique Une volumineuse bande dessinée qui se décline en grandes cases peintes à l'encre et à l'aquarelle afin de se plonger dans un univers riche, rappelant le steampunk sans déployer trop d'inventions complexes. Le lecteur sera rapidement fasciné par les bâtiments dans lesquels se faufilent les deux jeunes héros, construits tels des casse-têtes et qui peuvent s'avérer parfois dangereux. On se prend ainsi d'affection pour ce duo bien campé, mais aussi pour les adultes (majoritairement féminins) qui gravitent autour d'eux, ceux-ci se dévoilant pleins de ressources tout en possédant leur propre part d'ombre. [SDM]
Public cible E++J+ 5.
ISBN 9791036349775 (relié)
Autre titre City of illusion. Français
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - BD  COLL. FRANÇ.  YIN_Vic BD J  RETOUR 24-04-28
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.