Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Cell.7. [1] / Kerry Drewery ; traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Christophe Rosson.
Auteur Drewery, Kerry, auteur
Éditeur Vanves : Hachette romans, [2016]
©2016
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Genre Romans dystopiques
Sujet français Problèmes sociaux -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Classes sociales -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Justice -- Administration -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Procès (Meurtre) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Téléréalités -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Peine de mort -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Description 314 pages ; 22 cm.
Note locale RA 2017-10-28
Note Traduction de: Cell 7.
"La mort vous regarde"--Couverture.
Résumé Dans une Angleterre futuriste, le système judiciaire a évolué: la peine de mort a été rétablie et chaque citoyen peut voter pour ou contre l'exécution des prisonniers. Les tribunaux, les juges et les enquêtes ont été remplacés par une justice dite plus démocratique et plus efficace. À présent, seuls les habitants sont responsables de décider si oui ou non, les accusés sont coupables ou innocents, bref, s'ils méritent de mourir, à l'issue de leur incarcération. Martha, seize ans, est la première adolescente à entrer dans le couloir de la mort. Pour empirer les choses, elle clame haut et fort son crime: l'assassinat de Jackson Paige, une vedette de la téléréalité appréciée de tous. Ève, son assistante juridique, dont le métier est en voie de disparition, pense qu'il y a bien plus derrière ce crime que ce que Martha veut bien révéler. Mais le sort en est jeté. C'est désormais le public qui va juger la prisonnière. Ses moindres gestes seront scrutés par les caméras et les millions de gens qui suivent l'émission de télé la plus populaire du pays: Chacun sa voie. Chaque jour est proposé un récapitulatif de ce qui se passe dans le couloir de la mort, où l'on voit évoluer les condamnés de cellule en cellule jusqu'à la cellule 7, celle de la chaise électrique. [SDM]
Critique Premier tome d'une trilogie qui présente une société du futur dans laquelle les tribunaux ont disparu pour être remplacés par une émission de téléréalité, où ce sont les spectateurs et donc la population qui se fait à la fois jury, juge et bourreau. Justice et corruption, univers cruel de la téléréalité, culpabilité et innocence, sont autant de thèmes développés dans ce roman bien ficelé qui multiplie les points de vue: celui de Martha, dans le couloir de la mort, celui d' Ève, son avocate, sans oublier l'émission de téléréalité. Dans un univers assez classique (les pauvres d'un côté et les riches de l'autre), le récit fait réfléchir sur le sens de la justice, la peine de mort et le côté mercantile des émissions de téléréalité. La plume de l'auteure est incisive et remplie de suspense. [SDM]
Public cible J++ 4.
Note locale Traité tomé. Tomer v.1
ISBN 9782012205789 (broché)
Autre titre Cellule sept
Cell 7. Français
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Adolescents - Romans  COLL. FRANÇ.  DRE Ker ce v.1 ADO  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.