Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre L'enfant de Schindler / Leon Leyson, Marilyn J. Harran et Elisabeth B. Leyson ; traduit de l'anglais (États-Unis) par Juliette Lê.
Auteur Leyson, Leon, 1929-2013.
Éditeur Paris : Pocket jeunesse, 2014.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Sujet français Leyson, Leon, 1929-2013.
Schindler, Oskar, 1908-1974
Enfants juifs pendant l'Holocauste -- Pologne -- Biographies.
Survivants de l'Holocauste -- États-Unis -- Biographies.
Holocauste, 1939-1945 -- Pologne -- Récits personnels juifs.
Juifs -- Pologne -- Biographies.
Guerre mondiale, 1939-1945 -- Juifs.
Collaboration Harran, Marilyn J., 1948-
Leyson, Elisabeth B.
Description 221 p. : ill., carte ; 21 cm.
Note locale BIO J 2017-12-14
Note "L'histoire du plus jeune garçon sauvé par Oskar Schindler, aussi intense que le Journal d'Anne Frank"--Couv.
Bibliographie Comprend des réf. bibliogr. (p. 221).
Résumé Autobiographie du plus jeune survivant de la liste désormais célèbre de Schindler. Né en 1929 dans une famille ouvrière polonaise, Leon Leyson (né Leob Lejzon) coule une enfance heureuse aux côtés de ses parents et de ses quatre frères et soeurs lorsque la vague d'antisémitisme engendrée par Hitler déferle sur l'Europe. En septembre 1939, l'occupation de Cracovie par les Allemands signe le début de longues années de persécutions, de délations et d'humiliations pour les Juifs, qui sont peu à peu privés de leurs droits et libertés avant d'être parqués dans un minuscule ghetto surpeuplé où les soldats se livrent à toutes les cruautés en toute impunité. La faim, le froid, l'insalubrité et la terreur des rafles nocturnes font désormais partie du quotidien de la famille Leyson, qui échappe à la déportation grâce à l'attestation de travail obtenue par le patriarche en entrant au service d'Oskar Schindler. Ceci jusqu'à ce que le ghetto soit fermé et que ses résidents soient transférés au camp de travail de Plaszow, où le cruel Amon Göth fait vivre à ses prisonniers un véritable enfer. Enfer auquel Leon échappe finalement en réussissant à intégrer à son tour l'usine de Schindler, qui se prend d'affection pour lui et met tout en oeuvre pour éviter à sa famille un transfert à Auschwitz... [SDM]
Critique Un témoignage bouleversant et très accessible, livré d'une plume pudique et sans fioriture. Dans un style très simple, celui qui fut le plus jeune protégé de Schindler évoque l'horreur de la Shoah tout en évitant les détails et les descriptions trop crues des sévices physiques et psychologiques qu'il a subis lors de ses années d'enfermement dans le ghetto de Cracovie, puis dans les camps de travail. Un hommage à la solidarité et au courage dont ont fait preuve les siens, en tentant de conserver leur dignité en dépit de tous les affronts subis, s'esquisse au fil de ce récit bouleversant, qui est également empreint de l'admiration que voue Leyson à l'homme à qui il doit sa survie: un "personnage complexe et plein de contradictions - opportuniste nazi, manipulateur, homme de courage, non-conformiste, bienfaiteur, héros" (p. 151), qui risquait sa vie chaque jour simplement en appelant ses employés par leur nom. Une dizaine de pages de photographies ainsi que des témoignages aussi brefs qu'émouvants des deux enfants de Leon, qui est décédé avant la publication de son livre, complètent cet hymne à la survie rédigé par un homme admirable qui a su se reconstruire, aux États-Unis, au terme d'un voyage au bout de l'horreur. [SDM]
Public cible J 4.
Titre original Boy on the wooden box.
ISBN 9782266246927 (br.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Documentaires  COLL. FRANÇ.  920.9 L  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.