Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-4 de 4)
Silence -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse

1

Livre  
La contrescarpe : roman
[Paris] : T. Magnier, 2004.
133 p. ; 21 cm.
Les parents de Coline, onze ans, sont consternés depuis que la jeune fille s'est emmurée dans un mutisme complet. Elle refuse de parler un peu à la manière de ses parents qui gardent le silence au sujet de sa soeur aînée, Violaine, morte noyée alors qu'elle avait douze ans. Ils ne se sont jamais remis du décès de leur enfant et Coline à l'impression de ne pas être aussi bien que cette soeur dont elle ne sait rien. Son silence se veut donc un façon d'obtenir des réponses aux questions que sa mère tente d'éviter. Un roman psychologique complexe qui traite d'un sujet lourd. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Louis le bavard
Paris : L'École des loisirs, 1999.
86 p. : ill. ; 19 cm.
Louis Todd est un fieffé bavard. Ceux qui le fréquentent en savent quelque chose. A l'école, on met sur pied une collecte pour avoir une nouvelle bibliothèque. Louis n'est inscrit ni au lavage de voitures ni à la confection de gâteaux. Il cherche une idée et il trouve: se taire. Il se fait sponsoriser pour se taire une journée. Tous, son père, ses enseignants, ses voisins, etc., souscrivent avec joie. Louis réussit sa gageure et découvre un plaisir nouveau: écouter. La trame est mince, lente, mais amusante. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Les mots font la grève
Montréal : La Courte échelle, c1999.
60 p. : ill. ; 18 cm.
Suite à une altercation avec son père concernant sa grand-mère, Victor décide d'être en panne de mots, de faire silence, de ne plus parler à la maison. Il a accepté cependant de communiquer par écrit avec sa mère puisque le différent est avec son père. Sa grand-mère qui est veuve s'est fait un ami et son père n'approuve pas. Lors d'une visite, celle-ci fait le point avec son fils qui, somme toute, doit faire amende honorable. Le débat est terminé, Victor peut reparler à nouveau. -- La trame est simple, une dispute. La réaction de se rebiffer de Victor est normale et réaliste. Son comportement par la suite, même avec son chien, est-il justifié ou justifiable? [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Pas un mot
Paris : L'École des loisirs, 2006.
76 p. ; 19 cm.
Depuis que les parents d'Agathe lui ont révélé un secret de famille, la fillette refuse de parler. Elle croit qu'en s'effaçant, elle se fera aimer d'eux. À l'école, les choses ne vont guère mieux, son mutisme et son intelligence exaspèrent ses camarades. Souffre-douleur de Nicolas, lorsqu'elle apprend qu'il a eu un accident, elle décide tout de même de lui rendre visite à l'hôpital. Cette décision ne bouleversera pas seulement sa relation avec son bourreau, mais également sa relation avec ses parents qui prendront conscience de l'amertume de leur fille. -- Un roman touchant qui, en peu de pages, dresse le portrait psychologique d'un enfant qui souffre du manque d'amour apparent de ses parents. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.