Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre L'empreinte de toute chose : roman / Elizabeth Gilbert ; traduit de l'anglais (États-Unis) par Pascal Loubet.
Auteur Gilbert, Elizabeth, 1969-
Éditeur Paris : Calmann-Lévy, 2013.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Genre Romans historiques.
Sujet français Femmes botanistes -- Romans, nouvelles, etc.
Peintres -- Romans, nouvelles, etc.
Siècle des Lumières -- Romans, nouvelles, etc.
Révolution industrielle -- Romans, nouvelles, etc.
États-Unis -- Histoire -- 19e siècle -- Romans, nouvelles, etc.
Description 611 p. ; 23 cm.
Note locale RA 2017-10-28
Note Éd. originale, 2013.
Résumé Roman historique relatant la biographie d’une femme botaniste du XIXe siècle, Alma Whittaker, par l’auteure du best-seller Mange, prie, aime (2008). Dans les détails nous est racontée son enfance : une mère intransigeante qui tient de sa famille d’Amsterdam une formidable érudition botanique, et un père entrepreneur anglais, établi à Philadelphie, dont le talent de botaniste et la roublardise lui ont permis de faire fortune dans le commerce du quinquina ; il est propriétaire du domaine White Acres. Comme son père exigeait d’elle d’écouter et de participer aux discussions d’adultes lors de fréquents dîners avec d’éminents chercheurs, Alma aiguisa ses capacités d’analyse et ses connaissances. La botaniste va concentrer ses recherches sur les mousses, peu étudiées à l'époque. Sa rencontre avec Ambrose Pike, illustrateur de génie, va lui apporter chaleur et compréhension. Mais son mariage lui causera une grande déception, car le peintre est plus spirituel que charnel. Elle l'enverra à Tahiti pour travailler à la pollinisation de la vanille et plus tard, elle retournera sur ses traces. On suit sa vie jusqu'en Hollande, au jardin botanique Hortus Botanicus où son père travaillait. Écriture d’accès facile, vivante, remplie de détails. Roman qui se laisse lire facilement et qui nous fait découvrir une femme scientifique hors du commun. Féministe avant l’heure, elle se réalise à travers ses recherches. Elle fait des découvertes comme Darwin, mais n'a pas publié, car elle n'était pas assez sûre d'elle. J’ai beaucoup aimé ! [Club des Irrésistibles]
Public cible A 4.
Titre original Signature of all things.
Note locale Suggéré par le Club des Irrésistibles.
ISBN 9782702154557 (br.)
   
   
   
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.