Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Une berçeuse en chiffons : la vie tissée de Louise Bourgeois / texte original de Amy Novesky ; illustrations de Isabelle Arsenault ; traduction de Sophie Chisogne.
Auteur Novesky, Amy, auteur.
Éditeur Montréal, Québec : La Pastèque, [2016]
©2016
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Genre Biographies
Sujet français Bourgeois, Louise, 1911-2010
Sculptrices -- France -- Biographies
Collaboration Arsenault, Isabelle, 1978- illustrateur.
Description 40 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 29 cm.
Note locale BIO J 2017-12-14
Note Traduction de: Cloth lullaby.
Résumé Album biographique proposant une survol poétique et émouvant de la vie de Louise Bourgeois, cette artiste plasticienne de réputation internationale qui est avant tout connue pour ses sculptures de bois, d'acier, de pierre et de caoutchouc moulé, parmi lesquelles figure la célèbre ##Maman##, une araignée de plus de dix mètres de hauteur, exposée au Musée des Beaux-Arts du Canada. Née d'un père absent qui "avait le goût des choses raffinées" et d'une mère qui l'initie dès son tout jeune âge à son métier de restauratrice de tapisseries, Louise grandit sur une propriété dotée d'un jardin luxuriant où elle passe ses nuits à pleurer sa famille désunie et à admirer la "dentelle des étoiles", bercée par le murmure de la rivière. Rivière qu'elle remonte un jour jusqu'à la Seine en quête d'une stabilité émotionnelle qu'elle espère trouver dans l'étude des mathématiques. Ses plans sont toutefois bouleversés par le décès de sa mère, qui lui donne l'impression d'être abandonnée, seule face à une vie fragile et incertaine. La jeune femme se tourne donc vers l'art, qui lui permet de rendre hommage à la défunte à travers des sculptures de tisserandes géantes, mais également de renouer avec son enfance à travers des dessins sur tissu, des livres de toile et une berceuse en chiffons, tous confectionnés avec des vêtements, draps, serviettes, napperons ou mouchoirs accumulés au fil de son existence... [SDM]
Critique Un portrait tout en finesse et en nuances d'une immense artiste, mais également d'une femme profondément sensible à la beauté ainsi qu'à la fragilité des choses et de la nature. La souffrance suscitée par les absences prolongées de son père, les liens tissés serrés qui l'unissaient à sa mère, ainsi que son désarroi face aux soubresauts d'une vie qu'elle aurait souhaitée plus prévisible sont mis en scène avec délicatesse et subtilité au cours d'un récit brodé autour de la métaphore poétique du fil - celui de l'eau et celui de la tisserande - qui ont tous deux joué un grand rôle dans son existence. Les motifs récurrents de son oeuvre (particulièrement celui de l'araignée) prennent également tout leur sens au fil des pages, alors que s'esquisse une belle réflexion sur la manière dont la vie, tout comme l'art et les tapisseries, s'étoffent au rythme des expériences et des souvenirs. La beauté et l'émotion du texte, ciselé avec minutie, sont sublimées par des tableaux à la fois doux et éclatés, qui amalgament avec une grande délicatesse crayonnés et aquarelles afin de créer un univers aux accents surréalistes d'une grande richesse où notes de musique, éléments floraux, motifs raffinés et fins tramages célèbrent le travail des tisserandes. Quelques précisions d'ordre biographique closent ce petit bijou. [SDM]
Public cible E 5.
ISBN 9782923841915 (relié)
Autre titre Cloth lullaby. Français
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Documentaires  COLL. FRANÇ.  927.3 B  DISPONIBLE
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Documentaires  COLL. FRANÇ.  927.3 B  DISPONIBLE
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Documentaires - Livres d'images  COLL. FRANÇ.  927.3 B  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.