Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-2 de 2)
Saule pleureur -- Fiction

1

Livre  
Le saule de Sarah : une histoire
Zurich : Nord-Sud, c2001.
[25] p. : ill. en coul. ; 30 cm.
Sarah s'était attachée à un arbre, à un saule pleureur. Seulement, un matin, celui-ci a dû être abattu. Pour l'aider à surmonter sa peine, le papa de Sarah l'amènera à replanter une branche de ce saule perdu pour que la vie se renouvelle. Aquarelles douces et réalistes, décor campagnard. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Le saule pleureur de bonne humeur
Paris : Albin Michel jeunesse, 2012.
[33] p. : ill. en coul. ; 27 cm.
Shai Lin (prénom inventé qui signifie "cadeau de la forêt" dans un mélange d'hébreu et de chinois) est une fillette très près de la nature qui raffole des saules pleureurs, qu'elle considère très romantiques. Aussi, lorsque son papa perd son travail et annonce qu'ils déménageront à la campagne, la fillette pose une seule condition: le jardin de leur nouvelle demeure doit abriter son arbre favori. Après de longues recherches, son souhait est exaucé. Or, l'enthousiasme de Shai Lin est de courte durée: sa famille est tombée "sur le seul saule pleureur du monde [qui est toujours] de bonne humeur" (p. [23])! Dépitée, l'héroïne tente de le faire pleurer en lui donnant des coups de pied ou en l'insultant, mais en vain. L'originalité du végétal, en lequel elle se reconnaît un peu, finit toutefois par la séduire et, lorsqu'elle apprend que des prospecteurs s'apprêtent à le couper, elle mobilise toute sa classe afin de le sauver...



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.