Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Lucie la mouffette qui pète chez les achigans tannants / Shallow et Vannara.
Auteur Shallow, 1959- auteur.
Éditeur Montréal (Québec) : les Éditions de la Bagnole, [2021]
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection Je lis seul.e ; 5
Je lis seul.e. ; 5.
Sujet français Lucie (Personnage fictif : Shallow et Vannara) -- Romans.
Moufettes -- Romans.
Famille -- Romans.
Vacances -- Romans.
Lacs -- Romans.
Pêche sportive -- Romans.
Poissons -- Romans.
Sécheresses -- Romans.
Animaux -- Protection -- Romans.
Pets -- Romans.
Odeurs -- Romans.
Genre français Documents pour la jeunesse.
Romans.
Romans québécois.
Romans humoristiques.
Romans d'animaux.
Collaboration Vannara illustrateur.
Description 371 pages : illustrations ; 21 cm.
Note Selon le site de l'éditeur, l'auteur est Shallow et l'illustrateur est Vannara.
Résumé L'heure des vacances estivales a enfin sonné pour Lucie et ses soeurs! Pour calmer l'ardeur des jeunes mouffettes, qui rêvent de voyager à travers le monde, leurs parents (Martin et Sophie) leur proposent une escapade plus adaptée à leur budget: une semaine au lac des Achigans, seule étendue d'eau de la région désertée par les pêcheurs. Les poissons qui y nagent sont en effet très bien renseignés et évitent adroitement tous les leurres employés par leurs prédateurs. Au grand dam du père de famille, qui avait prévu pêcher pour se détendre. Ce que lui interdisent formellement ses filles après s'être liées d'amitié avec de jeunes achigans en faisant de la plongée. Mais, rien ne va plus lorsque le niveau d'eau baisse drastiquement, empêchant les femelles achigans de rejoindre les frayères. Après avoir découvert que le drame découle du barrage que des castors ont construit plus loin sur la berge pour se faire un camp de vacances, Martin et ses filles élaborent un plan pour sauver la faune locale. Un plan impliquant bien sûr le don caché et très odorant de Lucie... [SDM]
Critique Cinquième opus d'une série qui brode son intrigue autour d'un handicap hors du commun (et d'un sujet reconnu pour faire rire les jeunes garnements) afin de délivrer aux petits une belle leçon d'entraide et d'écologie. Un portrait touchant d'une famille et d'une fratrie tissées serrées, ainsi que d'un papa bricoleur qui met ses talents au service de ses filles, s'esquisse également dans cette série divertissante, dont le texte en gros caractères est égayé de nombreuses et amusantes illustrations de type BD (souvent pleines pages et parfois sous forme de planches de quelques cases) dans lesquelles s'anime un bestiaire expressif des plus attachant, dont les dialogues sont reproduits dans des phylactères. Le tout dans une maquette égayée de petites empreintes de pattes. Un clin d'oeil à l'ouverture des albums d'Astérix ponctue agréablement le tout dans la présentation du lieu de vacances de la petite famille, à savoir "un lac peuplé d'irréductibles achigans [qui] résiste aux pêcheurs" (p. 88). [SDM]
Public cible E+ 4.
Pour les enfants de 7 ans et plus.
ISBN 9782897144203
2897144203
Note Le titre peut aussi se lire : Lucie, la mouffette qui pète 5
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Nouveautés    RETOUR 21-11-02
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.