Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Le journal de Dylane. 11, Gaufres au chocolat / Marilou Addison ; illustrations, Sabrina Gendron.
Auteur Addison, Marilou, 1979- auteur.
Éditeur [Morin-Heights, Québec] : Boomerang, [2020]
©2020
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Sujet français Dylane (Personnage fictif : Addison) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Adolescentes -- Journaux intimes -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Amours -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Amitié féminine -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Pères et filles -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Voyages -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Stages -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Dylane (Personnage fictif : Addison) -- Romans.
Adolescentes -- Journaux intimes -- Romans.
Amour -- Romans.
Amitié entre filles -- Romans.
Pères et filles -- Romans.
Voyages -- Romans.
Belgique -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Belgique -- Romans.
Journaux intimes fictifs.
Romans.
Journal intime (Genre littéraire).
Collaboration Gendron, Sabrina, 1984- illustrateur.
Description 404 pages : illustrations ; 23 cm.
Résumé Nouveau volet du journal intime de Dylane, une adolescente débordante d'énergie et un peu garçon manqué, qui relate les aléas d'un quotidien généralement sans gravité oscillant entre l'école, la famille, les amis, les entraînements de tennis, les cours de pâtisserie et une passion dévorante pour les sucreries. On la retrouve ici en novembre, alors qu'elle se remet péniblement de la tentative de suicide d'Émile, qui refuse catégoriquement de la voir. En espérant que le séjour que ce dernier effectue dans un centre de soins pour troubles mentaux lui fera du bien et lui permettra de revenir à de meilleurs sentiments, l'adolescente décroche un emploi de fin de semaine dans une pâtisserie, dont le propriétaire lui propose d'aller effectuer un stage de perfectionnement à Bruxelles en compagnie de son fils Rémi. L'adolescente s'envole donc en compagnie de ce dernier pour passer dix jours dans la capitale belge, dont elle découvre quelques attraits et, surtout, les pâtisseries succulentes. Son séjour est quelque peu assombri par les aléas de la cohabitation avec son compagnon de voyage, ainsi que par une grosse dispute avec Colin, son amoureux, qui refuse d'admettre les risques de commotion cérébrale qu'il encourt en continuant à jouer au football. Le retour à la maison n'est pas rose non plus, alors que Dylane se heurte à un frigo continuellement vide et apprend que son père s'est départi de la voiture. Serait-ce une nouvelle lubie écologique de ce dernier ou la réalité est-elle plus sombre? [SDM]
Critique Un journal intime très classique, dont cet opus, qui se déroule de novembre à décembre, est l'occasion d'aborder avec légèreté et pudeur des problématiques faisant écho à la vie des adolescents (émois amoureux, relations parfois un peu tendues avec les parents, dépression d'un proche, etc.). Les tentatives de suicide, la nécessité d'aller chercher de l'aide et les problèmes financiers qu'entraîne l'arrêt de travail d'un parent à la suite d'un "burn-out" sont par ailleurs tout particulièrement au coeur de cet opus au fil duquel le comportement égocentrique de l'héroïne est tout particulièrement lassant. Les crises de colère et les plaintes qu'elle émet devant le frigo vide ou le refus de son père d'acheter son dessert favori en mettant cela sur le compte d'une lubie écologique sont un peu exaspérantes. Au même titre que le silence du père, qui refuse de donner des explications et d'explication la situation financière précaire qui est la sienne jusqu'à la toute fin. Quelques recettes (tartinade de noisettes, gaufres belges) et tests divers (Que sais-tu sur les commotions cérébrales dans le sport?; L'amitié entre un gars et une fille, c'est possible?) jalonnent la narration au ton très actuel, rédigée dans une typographie large et aérée que viennent pimenter de nombreux courriels et textos. Soulignons que, bien qu'elle ait désormais seize ans, l'adolescente demeure assez ingénue pour son âge et que l'ensemble demeure par conséquent très pudique et accessible aux plus jeunes. [SDM]
Public cible J+ 3.
ISBN 9782897093976 (broché)
Autre titre Gaufres au chocolat
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Nouveautés    DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.