Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-6 de 6)
Roman québécois -- 20e siècle -- Histoire et critique

1

Livre  
Écrire de la fiction au Québec : essai
Montréal : XYZ, 2005.
158 p. ; 18 cm.
Essai didactique et technique, accessoirement politique et polémique, destiné aux étudiants, aux écrivains en herbe et à ceux que "passionnent les mystères de l'écriture littéraire". Certains chapitres ont été conçus en vue d'une communication, d'autres sont étroitement dérivés d'articles publiés en 1988-1989. Les sujets abordés sont divers mais ils concernent tous "la manière ou la matière de l'acte d'écrire, et les enjeux de l'écriture en ce pays, le seul qui nous ressemble". Pour Martel il s'agit d'un "essai lumineux", mais selon J. Basile, l'ouvrage est "sous un ton papelard", un "ramassis oiseux de tout ce qu'il ne faut pas savoir", de "recettes orthopédiques". La violence de la réaction étonne, plus en tout cas que la colère d'Audet qui constate (après plusieurs autres) que "toute l'institution littéraire est pourrie". Cette nouvelle édition comprend deux chapitres en plus: "Vers un cnsensus linguistique québécois?" et "Métamorphose ou fin du roman?". [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
L'écrivain imaginaire : essai sur le roman québécois, 1960-1995
Montréal : Hurtubise HMH, 2004.
600 p. ; 23 cm.
Pour son étude présentée à l'origine comme thèse de doctorat, l'auteure a retenu 24 des 160 romans québécois dans lesquels apparaît le personnage de l'écrivain. Elle tente de définir quel est ce personnage et pourquoi il y a tant d'écrivains dans les romans de la période étudiée. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Le premier lecteur : chroniques du roman québécois, 1968-1994
Montréal : Leméac, 1994.
326 p. ; 22 cm.
Présentation, p. 9-19. En laissant rassembler un choix de ses articles (une centaine) le chroniqueur littéraire serait devenu un critique littéraire. C'est ce que suggère son collègue de «La Presse», J. Folch-Ribas qui note une évolution, un net passage du "savant" au "sensible", et affirme que le recueil constitue "une histoire de la littérature québécoise des 25 dernières années". Quant à nous, qui - à «Choix» - avons souvent cité Réginald Martel depuis 1968, c'est l'occasion idéale de lui exprimer notre gratitude, de souligner son admirable persévérance et de louer sa curiosité intellectuelle, son indépendance d'esprit et son jugement le plus souvent sûr et équilibré. Un second livre est annoncé: il rassemblera des entretiens, des panoramas, des portraits et des bilans. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Promenades littéraires dans Montréal
Montréal : Québec-Amérique, c1989.
274 p. : ill. ; 21 x 24 cm.
Les auteurs ont tracé un portrait de Montréal "comme on monte une courtepointe, à partir de morceaux empruntés" à 164 romans québécois écrits en français, entre 1885 et 1985. Monique Larue précise: "nous voulions rendre la ville vivante par l'imaginaire romanesque et du même coup faire sortir le roman du livre et l'amener dans la ville". Nombreuses photos d'archives. Sur des sujets identiques ou voisins on consultera Antoine Sirois (SDM 6901952), Archambault et al. (SDM 8901604) et Scully (SDM 7900511). Très intéressant malgré quelques lacunes et préjugés. Recommandé, malgré diverses réserves possibles (l'apport des Français, etc.) en partie signalées par Jean Jonassaint. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Le roman québécois de 1944 à 1965 : symptômes du colonialisme et signes de libération : essai
Montréal : Editions de l'Hexagone, 1989.
277 p. ; 21 cm.
De l'aliénation séculaire au dévoilement des signes de libération. Cet itinéraire à travers trois types de romans - romans dits de moeurs urbaines (1944-1961); romans psychologiques (1949-1962); romans de contestation (1960-1965) - vise à souligner les divers aspects de l'aliénation collective: aliénation socio-économique, aliénation culturelle, aliénation historique. Un essai très accessible dans lequel l'auteur applique au Québec un concept et une grille d'analyse mis au point par Albert Memmi. [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Romans du pays, 1968-1979
Montréal : Bellarmin, 1980.
454 p. ; 22 cm.
Un livre important qui devrait intéresser autant l'amateur de littérature québécoise que l'étudiant ou le professeur. Dix ans de critique littéraire attentive et passionnée trouvent ici leur accomplissement, dans ce recueil de lectures qui dresse un panorama du roman québécois contemporain d'une acuité, d'une justesse et aussi d'un enthousiasme remarquables. A souligner les sections consacrées à André Major, Roch Carrier et Victor-Lévy Beaulieu. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.