Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-2 de 2)
Ribambelle (Personnages fictifs) -- Bandes dessinées.

1

Livre  
La Ribambelle au Japon
Paris ; Montréal : Dargaud, 2012.
48 p. : principalement des ill. en coul. ; 30 cm.
La ribambelle, c'est une bande de six enfants liés par une amitié indéfectible: Phil, le chef sérieux et altruiste, Archibald, un Écossais issu d'une famille aisée dont le langage est marqué par de multiples emprunts à la langue de Shakespeare, Dizzy, un trompettiste noir passionné de jazz, Atchi et Atcha, des jumeaux nippons champions de judo (et philosophes à leurs heures!), et Grenadine, qui en tant que seule fille du groupe se retrouve souvent à soigner les petites blessures grâce à la pharmacie de secours dont elle ne se départit jamais. Après plus de vingt ans d'absence, ces joyeux garnements (dont les aventures furent initialement dessinées par Roba) sont de retour au terrain vague qui leur sert de quartier général, prêts à affronter la terrible bande des Caïmans présidée par l'ignoble Tatane, qui est prêt à tout pour leur ravir leur royaume... [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
La Ribambelle reprend du service!
Paris ; Montréal : Dargaud, 2011.
47 p. : principalement des ill. en coul. ; 30 cm.
La Ribambelle, c'est une bande de six enfants liés par une amitié indéfectible: Phil, le chef sérieux et altruiste, Archibald, un Écossais issu d'une famille aisée dont le langage est marqué par de multiples emprunts à la langue de Shakespeare, Dizzy, un trompettiste noir passionné de jazz, Atchi et Atcha, des jumeaux nippons champions de judo (et philosophes à leurs heures!), et Grenadine, qui en tant que seule fille du groupe se retrouve souvent à soigner les petites blessures grâce à la pharmacie de secours dont elle ne se départit jamais.



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.