Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-5 de 5)
Révoltes -- Romans, nouvelles, etc.

1

Livre  
Averia. 2, Annika
Varennes : AdA, 2012.
260 p. ; 22 cm.
Sur la planète Tharisia, une figure politique éminente vient de se faire assassiner. L'auteure de l'attentat: Annika et ses complices Irion et Karalion. Un petit réseau clandestin qui veut saboter l'emprise des Amiraux (de l'armée) sur la société tharisienne. Toutefois, Annika la rebelle ne partage absolument pas l'engagement de ses deux acolytes qui veulent restaurer la monarchie, détrônée quelques vingt ans plus tôt. En outre, Anika déteste à peu près tout le monde: ses parents qui l'ont exilée sur Tharisia, son oncle tyrannique qui l'héberge, les humains, les amiraux, les monarchistes. Seul son cousin et confident Hiram échappe à son mépris. Sa rencontre avec Valerio, le monarchiste, va l'aider à canaliser son énergie négative et affronter la rage qui l'habite et qu'elle projette sur tous ceux qu'elle côtoie. Mais, ce ne sera pas suffisant pour empêcher la spirale des assassinats politiques. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
L'empire des damnés
Waterloo : M. Quintin, 2007.
314 p. : carte ; 21 cm.
Voilà déjà de nombreux siècles que les Damnés, un peuple de petits hommes au visage couvert de poil, vivent dans une misère inimaginable, totalement asservis par l'empereur Roman. Cruel et tyrannique, ce dernier les force à vivre dans des conditions insalubres et à travailler sur des terres si désolées et arides qu'elles ne leur donnent même pas de quoi subsister. Le souverain exige malgré tout un tribut annuel, que les Atamans, des guerriers sanguinaires, sont chargés de récupérer. Ces derniers se plaisent bien évidemment à épouvanter la population affamée et incapable de payer, pillant tout ce qui leur tombe sous la main, violant les femmes et battant les enfants. C'est ainsi que, le jour de ses treize ans, Garance voit son village incendié et tous ses habitants décimés. Seule survivante à ce terrible carnage, qui lui a permis d'échapper à un mariage arrangé avec un homme violent et barbare, elle se met en quête d'un village où elle pourra dénicher le travail qui lui permettra de survivre. Toutefois, elle ne tarde pas à se retrouver entre les mains d'Efi, un mystérieux personnage qui affirme être le soigneur du fils de l'Empereur. Tout au long du voyage interminable qui les mène jusqu'à Petra, la capitale du pays, Garance s'interroge sur les ténébreuses raisons qui poussent Efi à la protéger, alors qu'il se plaît à "faire crier" des femmes qui croisent leur chemin. Toutefois, arrivée à destination, elle est séquestrée et réalise que son geôlier profite de son sommeil pour lui faire des saignées. Mais dans quel but? L'adolescente n'attend pas de réponse et organise son évasion. Elle réussit cette fois à rejoindre la ville de Vibor, où elle retrouve avec bonheur Tcherny, le seul être vivant qui l'ait traitée avec respect depuis sa naissance. Ce jeune homme, qui avait fui leur village de nombreuses années auparavant, l'introduit auprès de rebelles clandestins qui planifient une révolte contre l'empereur..



Afficher la fiche complète

3

Livre  
La guerre de Mirial
Lévis, Québec, Canada : Alire, [2017]
400 pages ; 23 cm.



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Insaisissable. 3, Ne m'abandonne pas
Neuilly-sur-Seine : M. Lafon, 2014.
396 p. ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

5

Livre  
J'ai déjà donné
Paris : Éditions Payot & Rivages, 2016.
313 p. ; 23 cm.



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.