Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-4 de 4)
Religions -- Romans, nouvelles, etc.

1

Livre  
Dans l'ombre de la lumière : roman
[Arles]: Actes Sud, 2013.
303 pages ; 22 cm.
Dans la vie de saint Augustin se tient une ombre, une femme, nommée Elissa dans le roman, qui partagea sa foi manichéenne, fut sa concubine, lui donna un fils, vécut avec lui à Carthage, Thagaste, puis en Italie où le jeune rhéteur la congédia de son existence… Quand Elissa prend la parole, aux premières pages de ce livre, presque douze ans ont passé depuis sa “répudiation”. Revenue vivre à Carthage, elle s’est liée d’amitié avec un couple dont le mari, Silvanus, a pour métier de consigner sur des parchemins les discours d’avocats, rhéteurs ou prédicateurs. C’est par lui qu’elle apprend le passage prochain à Carthage d’Augustinus, désormais évêque d’Hippone… Roman tout en miroitements, par lequel une vie scintille dans une autre, ce livre aux accents d’anti-confessions passe au crible de celle qui sait les débuts puis la carrière du saint homme. La mémoire d’Elissa est tenace, en elle la fidélité l’emporte sur la désillusion. Et l’auteur excelle à revisiter les textes augustiniens, interpréter les silences, traquer les demi-aveux, pressentir les non-dits, déchiffrer l’insidieuse pesée du lien maternel, restituer l’intime, effleurer la peau des souvenirs… Avec ce portrait en creux d’un “cher disparu”, Claude Pujade-Renaud réplique à l’histoire officielle, témoigne pour le témoin qu’est Elissa, et poursuit sa réflexion – constante dans toute son oeuvre – sur les coulisses des pouvoirs… temporel et spirituel.



Afficher la fiche complète

2

Livre  
L'homme qui voyait à travers les visages : roman
Paris : Albin Michel, [2016]
420 pages ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

3

Gros caractères  
L'homme qui voyait à travers les visages / [texte (gros caractères)]
Carrières-sur-Seine : À vue d'oeil, 2017.
485 p. (gros caractères) ; 24 cm.



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Prières
Paris : L'École des loisirs, 2008.
232 p. ; 19 cm.
Ils sont quatre, hommes et femmes d'époques et d'horizons différents, à prier les dieux qu'on leur a appris à vénérer depuis leur tendre enfance. En 1978, Amine Salamé, neuf ans, prie pour cessent les horreurs qui ravagent Beyrouth, en proie à la guerre civile, avant de sombrer dans la folie et de prendre les armes en sollicitant l'aide de Dieu pour guider ses tirs. Près de vingt ans plus tard, en 1997, Jack MacIain, un Écossais de 17 ans, prie Saint Pierre, le patron des pêcheurs, qu'Alba lui accorde un peu de réconfort et de compréhension, lui qui passe des semaines en mer dans l'espoir de remplir ses cales de bancs de poissons qui restent invisibles. En 1987, Prosper Lesage, Haïtien de 67 ans, supplie Dieu de l'aider à retrouver ses filles, ses fils et son épouse. Au Mexique, dans les années 1910, alors que le pays est en pleine révolution, Dolorès Rivera, 31 ans, prie pour ne pas perdre la foi et pour se libérer de la haine que fait naître en elle son mari, un homme paresseux, vil et méprisable qui ne se soucie guère de nourrir sa famille et trompe son épouse dans la chambre attenante à celle de son fils malade. -- Sous une forme empruntant à la fois au monologue, à la prière et au journal intime, l'auteur donne à suivre sur quelques années ces quatre destinées en filigrane desquelles sont révélées les actions, bonnes et mauvaises, que l'homme se donne le droit de poser au nom de la religion. Si les lieux et les époques varient, Chabas dresse le portrait réaliste et sans complaisance d'êtres ayant en commun la souffrance, qu'elle soit causée par le deuil, la guerre, la révolte ou l'amour, pour mieux démontrer que la relation qu'entretient l'homme avec Dieu est quant à elle toujours la même. Un ouvrage à méditer. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.