Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Atherton. 2, Les rivières de feu / Patrick Carman ; traduction de l'anglais (États-Unis) par Natalie Zimmermann et Naïma Murail-Zimmermann.
Auteur Carman, Patrick, 1966-
Éditeur Montrouge : Bayard jeunesse, 2011.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Genre Romans de science-fiction
Sujet français Classes sociales -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Orphelins -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Eau -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Amitié -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Rareté de l'eau -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Description 276 p. ; 23 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Résumé Le monde d'Atherton est désormais un paysage presque plat. Les Hautes-Terres s'enfoncent dans ses entrailles et le Palais du Pouvoir, situé désormais au coeur du Plateau, sera bientôt à la merci des nettoyeurs, ces terrifiantes bêtes des Basses-Terres. Ce bouleversement topographique coïncide avec la mort du cruel Ratikan, mais aussi avec la disparition de Samuel, fils d'un membre déchu des têtes dirigeantes de cet empire, et d'Isabel qui l'accompagne. Cachés au Palais, où le gouvernement de Lord Phineus et Sir Emerick gère bien mal la catastrophe, réfugiés dans une canalisation et souffrant comme le reste de la population de la soif, puisque l'eau se fait de plus en plus rare, les jeunes espèrent trouver l'emplacement de la source pour sauver la population qui menace de se révolter. Or, Edgar, Vincent et le Dr Kincaid poursuivent le même objectif et s'enlisent bientôt avec eux dans le Gouffre de Mead où d'horribles créatures mutantes les poursuivent, mais où, aussi, Samuel espère retrouver son père.
Critique Second tome en trois parties d'une série de science-fiction campant avec adresse un monde artificiel créé par un scientifique déséquilibré, la Terre étant devenue inhospitalière pour les humains. On découvre cette fois, à travers un suspens agréable aux multiples rebondissements, une planète en déséquilibre, tant au plan écologique que socio-économique, ce qui met en lumière les forces et les faiblesses des figurants confrontés à une imminente catastrophe des eaux. [SDM]
Public cible E++J+ 4.
Titre original Rivers of fire.
ISBN 9782747023795 (br.)
Autre titre Rivières de feu
   
   
   
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.