Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Dompter la baleine / Arno Bertina.
Auteur Bertina, Arno, 1975-
Éditeur [Paris] : T. Magnier, 2012.
Notice 3 de 8
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Collection Petite poche
Petite poche.
Sujet français Deuil -- Fiction
Tristesse -- Fiction
Résilience (Trait de personnalité) -- Fiction
Pères et filles -- Fiction
Description 46 p. ; 15 cm.
Résumé La jeune narratrice n'a jamais vu de baleine. Or, dans son esprit, l'animal doit ressembler à cette montagne de nourriture qui atterrit dans son assiette lorsque toute la famille se retrouve au restaurant après les funérailles de son papa. Dans des vêtements sombres qu'elle n'avait pas du tout envie de revêtir, la fillette observe sa maman si fragile ainsi que ses proches éplorés qui la regardent avec empathie: "C'est la taille de ce que je dois avaler qui oblige les autres à se pousser, à me regarder de loin, un peu horrifiés qu'on me demande une telle chose" (p. 23), dit-elle. Elle a beau découper sa viande, la baleine refuse de disparaître. Des jours et des nuits plus tard, elle en traîne encore des morceaux dans son sac à dos, si bien que sa maman la retire de l'école pour quelque temps. Heureusement, lorsqu'il fait bien noir, son papa vient la visiter et les souvenirs de moments partagés lui donnent la force de persévérer: "ce truc énorme, je vais le finir, et un jour je l'aurai complètement avalé. Je vais le digérer ce truc énorme, parce que j'ai un courage énorme, et j'aime tellement leur sourire quand je souris" (p. [47]). [SDM]
Critique Un court récit métaphorique qui explore le deuil d'une fillette dont le chagrin prend la forme d'une immense baleine qu'elle trimballe dans son sac à dos, sous le poids duquel elle croule et dont elle doit apprendre à se débarrasser petit à petit. Ceci tout en essayant de faire sourire une maman dépassée par les événements qui n'est pas très présente et qui ne répond pas à ses questionnements sur la mort (Son papa a-t-il peur dans le noir? À quoi ressemble le trou où on l'a descendu? Qui est ce père Éternel évoqué par l'homme qui porte une robe blanche beaucoup trop grande pour lui?). Heureusement, la vie reprend peu à peu son cours et la fillette envisage au final l'avenir avec optimisme. Un récit intimiste, rédigé dans un style très personnel, qui dresse le portrait émouvant d'une jeune fille forte et résiliente qui s'en sort seule, sans l'aide des adultes... [SDM]
Public cible E 3.
ISBN 9782364740679 (br.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Premiers romans  COLL. FRANÇ.  BER Arn do P  DISPONIBLE
 
 
 
   
   
Notice 3 de 8
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.