Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-4 de 4)
Producteurs et réalisateurs de cinéma -- Biographies

1

Livre  
Dictionnaire des cinéastes.
[Paris] : Éditions du Seuil, c1965.
245, [8] p. ill., portr. 18 cm.



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Les frères Lumière et le cinéma
Paris : Editions du Sorbier, c1995.
32 p. : ill. (certaines en coul.) ; 25 cm.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Les grands réalisateurs
Paris : Larousse, [2016]
239 pages : illustrations (certaines en couleur) ; 25 cm.



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Yan England
Montréal, Québec : Petit homme, [2017]
118 pages : illustrations, cartes ; 19 cm.
S'ouvrant le 24 février 2013, date où Yan a foulé le tapis rouge de la 85e cérémonie des Oscars, cette courte biographie retrace le parcours d'un jeune acteur et réalisateur de grand talent, qui se double d'un globe-trotter et musicien polyvalent. Fils d'un journaliste économique et d'une productrice télé qui lui inculquent dès son plus jeune âge l'importance des études et de l'engagement, Yan grandit dans une famille au sein de laquelle se côtoient de multiples cultures et où le sport et les arts occupent une place prépondérante. Animé d'une curiosité et d'une soif d'aventure insatiables, il se découvre une vocation pour le métier de comédien et de réalisateur lors de sa première expérience de figuration sur le plateau de ##Robin et Stella##. Partageant son temps entre l'école, la musique, le sport et la télévision, il décroche le rôle d'Einstein dans la série ##Watatatow##, puis a la piqûre du voyage en effectuant un séjour linguistique en Angleterre. Piqûre qui le conduit notamment, une fois son cégep terminé, à New York et à L.A., deux villes où il perfectionne son jeu et sa maîtrise de la langue de Shakespeare dans des écoles de théâtre, et ce, tout en multipliant les auditions dans l'espoir de percer le marché américain. Après six ans passés aux États-Unis, il rentre finalement à Montréal et réalise deux courts métrages, dont ##Henry##, une ode émouvante à son grand-père, qui le conduit aux Oscars... L'ouvrage de lecture facile, illustré de quelques vignettes en noir et blanc, est suivi d'une chronologie des événements qui ont marqué sa vie jusqu'en 2016, que l'on met en parallèle avec des dates importantes de l'histoire du Québec, que ce soit au niveau sportif, politique ou culturel. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.