Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre La mélodie de Mélodie / [texte de] Hubert Ben Kemoun ; [illustrations de] Bruno Heitz.
Auteur Ben Kemoun, Hubert, 1958-
Éditeur [Paris] : Seuil jeunesse, 2011.
Notice 1 de 2
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Sujet français Voleurs -- Fiction.
Bon voisinage -- Fiction.
Potins -- Fiction.
Policiers -- Fiction.
Chansons -- Fiction.
Droits d'auteur -- Fiction.
Histoires rimées.
Collaboration Heitz, Bruno, 1957-
Description [25] p. : ill. en coul. ; 31 cm.
Résumé Mélodie crée toute une commotion dans son quartier lorsqu'elle ameute tout le monde au beau milieu de la nuit en criant à tue-tête alros qu'un voleur s'est introduit chez elle. Tandis que la rumeur se répand, l'inspecteur découvre que le voleur a, en fait, volé une chanson à la jeune femme. Une chanson qu'elle fredonnait sans arrêt. L'agent lui affirme alors que son chant, s'il est entonné un peu partout en ville, deviendra populaire et lui reviendrait certainement la semaine prochaine, ce qu'elle accepte finalement avec bonne humeur.
Critique Un album faisant la part belle au partage, celui des oeuvres d'écriture et de musique. Ce faisant, on suggère que cela les rend "vivante". Cette position minimise cependant la gravité du vol, celui de la propriété intellectuelle d'une chanson dont le personnage se dit l'auteur et à qui on répète à plusieurs reprises de ne pas en faire "une enquête policière" via une digression du conteur. À noter qu'une lecture à un niveau plus symbolique (puisque le délit a lieu au milieu de la nuit et dans le lit de la jeune femme), pourrait suggérer qu'on ait volé autre chose de plus intime à cette diva. Plusieurs interprétations sont donc à considérer lors de la lecture de cet album singulier, illustré de collages évoquant la gravure sur bois qu'égaient de vibrantes couleurs vives. Souhaitons que ce fait divers cocasse, mais teinté d'un brin de mépris, ne banalise pas le combat que mènent les artistes en voulant faire respecter leurs droits d'auteur. [SDM]
Public cible ME+ D.
ISBN 9782021040876 (rel.)
   
   
   
 
 
   
   
Notice 1 de 2
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.