Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Selfies et sushis. 3, Réconciliation / Sophie Rondeau.
Auteur Rondeau, Sophie, 1977- auteur
Éditeur [Montréal, Québec] : Hurtubise, [2017]
©2017
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Genre Journaux intimes fictifs
Sujet français Adolescentes -- Journaux intimes -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Jeunes hyperactifs -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Parents et adolescents -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Rôle parental partagé (Divorce) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Écoles secondaires -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Amours -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Groupes ethniques -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Cuisine -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Photographie -- Concours -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Description 221 pages ; 19 cm.
Note Également publié en 2018 dans un coffret.
Résumé Troisième titre d'une série de journaux intimes écrits à quatre mains où l'on relate les destins croisés de Raphaëlle Perron et d'Anaé Major, deux adolescentes aux caractères diamétralement opposés, qui sont non seulement contraintes de partager la même case lors de leur entrée au secondaire, mais également de se côtoyer depuis que la mère de l'une fréquente le père de l'autre. Alors que Noël approche à grands pas, Raphaëlle file ici le parfait amour avec William, mais craint terriblement le possible déménagement de son amie Lexie. Le sport continue de l'aider à canaliser son énergie et à contrôler son hyperactivité. Elle se lance par ailleurs dans la création d'égoportraits rigolos afin d'alimenter son compte Instagram en espérant rallier de nombreux "followers" et remporter un concours. De son côté, Anaé continue à s'impliquer au sein du conseil étudiant et se voit demander de tenir la table du Japon au Dîner des nations organisé par l'école. Elle tente parallèlement de faire la lumière sur ses sentiments amoureux, alors que son coeur oscille entre Thomas et Arthur... [SDM]
Critique Une chronique adolescente sans surprise au fil de laquelle les rebondissements (assez peu nombreux) s'enchaînent avec légèreté en abordant les thématiques contemporaines habituelles au genre: amitié, premiers émois amoureux, premières règles, TDAH, inquiétude et fébrilité marquant l'entrée au secondaire, rôle parental partagé après le divorce (pour Raph), double culture et vide laissé par une mère japonaise décédée en lui donnant la vie (pour Anaé), etc. L'importance de la famille est donc au coeur de la série et donne lieu à des moments émouvants, que ce soit à travers le portrait du grand-père d'Anaé (qui doit se résoudre à placer son épouse souffrant de la maladie d'Alzheimer dans un centre spécialisé) ou encore la relation complice qu'entretiennent les deux héroïnes avec leur père (ce qui est peu courant dans ce type de littérature). Soulignons par ailleurs que l'auteure aborde également les relations avec un petit copain violent à travers le personnage d'Emma, une amie des deux héroïnes, qui tend à se culpabiliser des mauvais traitements subis. Les courts chapitres, qui s'échelonnent du 10 décembre au 26 février, sont narrés en alternance par les héroïnes tout en faisant la belle place aux dialogues et à quelques transcriptions de messages textes. Une lecture qui ne renouvelle pas le genre, mais qui trouvera son public chez les 11-13 ans grâce à une écriture qui respire le vécu, bien que l'ensemble soit plutôt lisse... [SDM]
Public cible E++J+ 3.
ISBN 9782897239411 (broché)
Isn 9782897812591 (coffret)
Autre titre Réconciliation
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  RON Sop se v.3 J  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.