Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Courage / Raina Telgemeier ; texte français de France Gladu.
Auteur Telgemeier, Raina, 1977- auteur, artiste
Éditeur Toronto (Ontario) : Scholastic, [2019]
©2019
Notice 2 de 3
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Sujet français Telgemeier, Raina, 1977- -- Enfance et jeunesse -- Bandes dessinées.
Telgemeier, Raina, 1977- -- Bandes dessinées.
Préadolescentes -- Bandes dessinées
Familles -- Bandes dessinées
Puberté -- Bandes dessinées
Attaques de panique -- Bandes dessinées
Estomac -- Maladies -- Bandes dessinées
Vomissement -- Bandes dessinées
Phobies -- Bandes dessinées
Adolescents -- Psychothérapie -- Bandes dessinées
Famille -- Bandes dessinées
Inquiétude -- Bandes dessinées
Relation d'aide -- Bandes dessinées
Bandes dessinées familiales
Bandes dessinées
Description 211 pages : principalement des illustrations en couleur ; 21 cm.
Note Traduction de: Guts.
Résumé Depuis qu'elle a fait une indigestion, Raina, dix ans, craint de vomir à nouveau. Sa peur devient rapidement une obsession: l'idée de manger des aliments susceptibles de la rendre malade la terrorise, tout comme celle de voir ou d'entendre un camarade ou un proche vomir non loin d'elle. Le stress qu'elle éprouve dans les différentes sphères de sa vie aggravent son état, entre la puberté, qui entraîne des changemetns dans son corps, un nid familial aimant, où elle cependant a très peu d'intimité et de tranquillité, et une rentrée en cinquième marquée par des exposés oraux et les railleries d'une camarade. Submergée par sa phobie, Raina guette le moindre petit gargouillis dans son estomac sans même réaliser que ses maux de ventre s'accentuent dès qu'elle angoisse. Alors qu'elle se retrouve prise dans un cercle vicieux dont elle n'a pas conscience, elle enchaîne les tests médicaux pour trouver la cause de son inconfort, mais tous reviennent négatifs. C'est finalement le travail bénéfique avec une psychologue qui l'aide à mettre des mots sur son ressenti, à réaliser que son anxiété a des conséquences sur son corps, à accepter qu'elle ne peut pas tout contrôler et à lui donner des outils pour faire face à ses peurs et gérer son stress. [SDM]
Critique Une bande dessinée psychologique en grande partie autobiographique, qui dresse le portrait juste, sensible et criant de vérité d'une adolescente souffrant d'anxiété et d'émétophobie, qui arrive à reprendre un peu le contrôle d'elle-même en suivant une thérapie qui lui permet de comprendre les maux dont elle souffre et de trouver le courage d'en parler. Aucune formule magique dans ce récit très bien mené, qui démontre clairement que la guérison ne se fait pas en un jour et que la gestion du stress et des phobies est un combat quotidien, qui n'est jamais complètement gagné. Le tout est livré dans un format roman et un graphisme d'une grande lisibilité, qui marie un trait simple et épuré proche des "comics" à une colorisation chaleureuse traitée en aplats et à un découpage très classique allant d'une à six cases par page. Un opus qui pourra facilement être lu et apprécié jusqu'au début du secondaire en dépit du jeune âge de l'héroïne. [SDM]
Public cible E++J+ 5.
ISBN 9781443177184 (broché)
Autre titre Guts. Français
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Nouveautés    RETOUR 20-11-15
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Nouveautés    RETOUR 20-11-18
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Nouveautés    RETOUR 20-11-11
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Nouveautés    EN TRAITEMENT
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Nouveautés    EN TRAITEMENT
 
 
 
   
   
Notice 2 de 3
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.