Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-44 de 44)
Perception -- Fiction

1

Livre  
À chacun son chat
Paris : Kaléidoscope, [2017]
35 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 24 x 29 cm.
Un chat passe la journée à vagabonder. Il croise plusieurs animaux dans son environnement et chacun le perçoit d'une façon différente. Tout débute avec la perception humaine d'un petit garçon. Ensuite, le renard, le chien, mais aussi la souris, le poisson, l'abeille, la puce... Il apparaît alors d'une forme câline, dangereuse ou presque informe. Finalement, le chat est un peu tout ça à la fois, jamais le même selon qui regarde. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Au fil du temps
Paris : Les Éditions des Éléphants, [2021]
25 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 27 cm.
Une fillette est réveillée tout en douceur par les chauds rayons du soleil sur son visage et par la voix de sa maman, qui lui murmure: "Il est temps de se lever." Mais, qu'est-ce que le temps? Au cours d'une balade dans la nature, l'héroïne interroge une carpe, une fleur de lune, une marmotte, un arbre, une sauterelle, un renne, une montagne et une rivière sur ce mystérieux concept, qui revêt une signification bien différente pour chacun. Car, si pour certains le temps est aussi éphémère qu'un saut effectué dans l'eau, pour d'autres, il représente "la nuit qui précède le jour", la douceur de l'été, la rigueur de l'hiver, la ronde des saisons qui se succèdent en métamorphosant le monde, ou encore un courant inlassable... à l'instar de l'amour que porte une mère à son enfant. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Canard! Lapin!
[Paris] : Kaléidoscope, 2009.
[32] p. : ill. en coul. ; 24 cm.
Deux personnes (que le lecteur ne voit pas) se disputent à propos d'un animal. L'un prétend que c'est un canard, tandis que l'autre affirme que c'est un lapin. Selon le point de vue de l'interlocuteur, le lecteur voit tantôt un lapin, tantôt un canard. Quoique finalement le même dessin peut, selon le regard, se faire lapin ou canard...



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Carré
Toronto, Ontario : Scholastic, [2018]
37 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 23 cm.
Carré a l'habitude de sortir des blocs cubiques de sa grotte et de les empiler à l'extérieur. Lorsque son amie Cerle l'aperçoit, elle reconnaît en lui un grand sculpteur de génie et elle lui demande de faire une sculpture d'elle, avant de promettre qu'elle repassera la voir demain. Carré est désespéré, car il ne sait pas tailler les pierres, mais il essaye et il réduit le rocher sur lequel il s'exerçait en débris, jusqu'à ce qu'il s'endorme. Le lendemain, Cercle arrive et, en se penchant sur l'eau de pluie retenue au centre des débris, elle voit la forme parfaite de son visage, son propre reflet dans la marre et elle est ravie. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
C'est le chat!
[Paris] : Gallimard jeunesse, [2018]
25 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 28 cm.
Lorsque Jojo la souris est retrouvée morte par terre, il n'y a aucun doute dans l'esprit de ses copains: il a forcément été tué par le chat. D'ailleurs, l'un d'eux a entendu un miaulement terrifiant au cours de la nuit et un autre a aperçu une ombre qui ne pouvait qu'être celle de ce prédateur reconnu pour dévorer les rongeurs. Les traces de griffes sur les murs semblent confirmer tous leurs soupçons. Et pourtant... Alors que ses amis réclament la prison pour le félin, Mike, la souris détective, refuse de clore l'affaire sur une conclusion aussi hâtive et déconstruit une à une les soi-disant preuves de ses compatriotes en rappelant que l'orage de la nuit dernière a pu fausser leurs perceptions. Quant aux coups de griffes, n'étaient-ils pas là auparavant? Et, si le chat est vraiment le responsable, pourquoi n'a-t-il pas dévoré sa victime? "Tant qu'il y a un doute, pas de doute, il faut poursuivre l'enquête!" [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
C'est quoi l'amour?
Paris : Sarbacane, 2011.
[25] p. : ill. en coul. ; 24 x 31 cm.
Afin d'en savoir plus sur l'amour, Emma interroge son entourage. Chaque membre de sa famille lui fournit une réponse différente qui se base sur son passe-temps favori. Ainsi, son père, amateur de soccer, répond que l'amour c'est une chose qui arrive sans prévenir comme quand ton équipe marque un but, tandis que sa mère, jardinière à ses heures, répond que l'amour c'est une chose qui s'ouvre lentement comme les fleurs au printemps. Les réponses qu'obtient Emma la rendent perplexe. Malgré tout, la fillette tente de mettre en pratique ce qu'elle a compris...



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Ceux d'en haut et ceux d'en bas
Genève : La Joie de lire, 2013.
[31] p. : ill. en coul., carte ; 20 cm.
Album proposant de faire réaliser que, bien que quelques différences existent entre les habitants de l'hémisphère nord et ceux de l'hémisphère sud (les saisons et ses activités), les hommes et les femmes sont tous égaux sur cette Terre: ils ont tous rêvé de voler. Des sérigraphies minimalistes et stylisées présentant des personnages aux personnalités diverses évoquant un cirque un peu fou-fou (visage blanc ou doré, joues rosies, nez triangulaires rouges, personnage siamois, etc.) s'animent, sur une ligne d'horizon, à l'endroit (dessus) ou à l'envers (dessous), ce qui permet d'observer l'album dans plusieurs sens. On recommande d'ailleurs à la fin du récit de reprendre l'histoire dans l'autre sens. [SDM]



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Dans mon petit monde
[Paris] : Grasset-jeunesse, [2019]
31 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 29 cm.
La jeune narratrice sait que ses parents s'inquiètent pour elle, particulièrement parce qu'elle les réveille chaque fois qu'elle sent la nuit remuer autour d'elle. Lorsque sa mère lui propose de raconter ses histoires à un docteur, elle accepte sa suggestion pour la rassurer, même si le professionnel en question n'a pas de matériel médical, lui demande seulement d'expliquer ce qui se passe dans son petit monde et lui remet un livre après qu'elle lui a confié les manies de ses parents et de ses amis, en plus de ses impressions de voir les objets de sa chambre grandir et rapetisser le soir venu. Suite à sa lecture, elle rencontre l'héroïne du récit, Alice, en pleine nuit, et cette dernière l'entraîne dans l'exploration de son monde aux proportions sans cesse changeantes afin de l'aider à surmonter ses craintes. [SDM]



Afficher la fiche complète

9

Livre  
De quelle couleur est le vent?
[Paris] : Casterman, 2011.
[45] p. : ill. en coul. ; 25 cm.
Un garçon aveugle demande aux divers personnages qu'il croise (chien, loup, éléphant, montagne, etc.) de quelle couleur est le vent.



Afficher la fiche complète

10

Livre  
Le dictionnaire de Bric et de Broc
[Montrouge] : Frimousse, ©2014.
[27] p. : ill. en coul. ; 29 cm.
Album humoristique où l'on raconte comment Bric et Broc créèrent leur propre dictionnaire pour nommer les choses, puisque, jusque-là, leurs malentendus étaient nombreux, pour ne pas dire omniprésents. N'étant ni l'un, ni l'autre très précis dans leur vocabulaire et n'utilisant pas les mêmes mots pour dire les mêmes choses, leurs demandes portaient souvent à confusion. Or, leur dictionnaire une fois réalisé, provoque d'autres malentendus, cette fois à l'extérieur, puisqu'ils ne consultèrent personne pour le créer. [SDM]



Afficher la fiche complète

11

Livre  
Dino-cumulus
Toronto, Ontario : Scholastic, [2018]
32 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 26 cm.
Léonard le panda et Albert le perroquet se rendent au sommet de leur colline préférée afin d'observer les formes et les textures changeantes des nuages. Or, chaque fois que l'artistique Léonard souligne la beauté d'un pissenlit géant, d'un cheval ailé ou d'un phénix orageux dont il a décelé les silhouettes dans la couverture nuageuse, son ami le ramène brutalement sur terre en énonçant les noms scientifiques du cirrostratus, du stratocumulus et du nimbostratus. Une querelle ne tarde pas à naître de ces deux façons divergentes de percevoir le monde qui les entoure jusqu'à ce que les copains réalisent qu'elles sont également complémentaires et non incompatibles! [SDM]



Afficher la fiche complète

12

Livre  
Encore cinq minutes...
[Paris] : Circonflexe, [2019]
30 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 29 cm.
"C'est drôle, le temps. Papa en parle beaucoup. Mais je pense que j'en sais plus que lui à ce sujet." En effet, ce sont les deux petits renards qui doivent signifier à leur père qu'il est l'heure de se réveiller, même si la lune brille toujours dehors. Et si ce dernier croit que les cinq minutes qu'il demande pour se lever ne sont pas très longues, cela donne tout le temps aux enfants de préparer son petit déjeuner... en commettant toutes sortes de bêtises! Le jeune narrateur passe ainsi en revue les phrases fétiches de son parent, dont "Nous n'avons pas le temps", "Il est temps de partir", "Papa a un peu de temps pour se reposer tranquillement" et "Le temps passe très vite", pour démontrer qu'il en sait bien plus long que lui sur le temps, puisqu'il a sans cesse l'occasion de sauter dans les flaques, qu'il ne voit pas les heures passer quand il joue et qu'il apprécie toujours les minutes supplémentaires qu'il passe avec son père le soir lorsque vient le temps de lire une histoire. [SDM]



Afficher la fiche complète

13

Livre  
Ferme les yeux
Paris : Syros, 2014.
[27] p. : ill. en coul. ; 21 cm.
Réédition. L'incompréhension s'installe entre un petit garçon voyant et son frère atteint de cécité. Les deux frères confrontent quotidiennement leur vision des choses: le voyant dit: ##un arbre, c'est une plante très haute couverte de feuilles##, l'aveugle rétorque: ##mais non, un arbre c'est un très grand bâton qui sort de la terre et qui chante##. Pour comprendre la perception de son frère non-voyant, la mère suggère à son fils de fermer les yeux... [SDM]



Afficher la fiche complète

14

Livre  
La ferme riquiqui
[Paris] : Gallimard jeunesse, [2020]
25 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 28 cm.
Trouvant sa maison trop petite, une vieille dame demande conseil à son voisin. Il lui conseille de prendre d'abord une poule chez elle, puis une chèvre, puis un cochon, finalement une vache. Le problème empire. Pour le régler, il lui dit de mettre tous les animaux dehors et voilà la maison agrandie. [SDM]



Afficher la fiche complète

15

Livre  
La fourmi et le loup
Paris : L'École des loisirs, [2016]
45 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 31 cm.
Dans cet album, une fourmi vit dans une maison en forêt et gravit un pot de beurre pour s'en régaler. Tout est tellement grand, qu'elle se retrouve malgré elle coincée avec le beurre, dans le sac du Petit Chaperon rouge. Elle traverse alors la forêt et perçoit vaguement ce qui arrive dans le conte, dont la rencontre angoissante avec le loup. Puis, lorsque celui-ci est vaincu, la fourmi décide de s'installer dans la charmante maison où elle a terminé sa course. [SDM]



Afficher la fiche complète

16

Livre  
Frangins! : lui ; Frangins! : elle
Urmatt : Éditions Père Fouettard, [2018]
24, 24 pages non numérotées : illustrations (principalement en couleur) ; 24 cm.
L'album tête-bêche peut se lire d'un côté ou de l'autre. Dans un premier temps, nous suivons une jeune fille qui n'aime pas beaucoup son jeune frère, car il est indiscipliné, fantasque et assez turbulent. D'ailleurs, elle se le représente comme un singe. Dans un second temps, nous suivons un jeune garçon qui n'aime pas beaucoup sa soeur, car elle se croit vieille, mais en vérité c'est une brute qui l'infantilise. D'ailleurs, il se la représente comme un rhinocéros. La page du centre, où les deux histoires aboutissent, révèle qu'ils seront maintenant trois enfants dans la famille. [SDM]



Afficher la fiche complète

17

Livre  
Le grand papa et sa toute petite fille
Toulouse : Milan jeunesse, 2011.
[25] p. : ill. en coul. ; 37 cm.
Il était une fois un très grand monsieur qui rêvait depuis sont tout jeune âge d'être le papa d'un enfant auquel il pourrait apprendre à croquer les pommes directement sur les arbres, à papoter avec les oiseaux ou à avoir la tête dans les nuages. Mais quelle n'est pas sa surprise, le jour où son souhait se réalise, de découvrir que sa fillette tient dans la paume de sa main! Comment faire découvrir le monde à ce petit être si fragile qui prend peur et qui se fait griffer le visage par les branches d'arbres lorsqu'il la juche sur son épaule? Contre toute attente, c'est sa fillette qui lui apporte la solution au problème en l'invitant à se mettre à sa hauteur. Couché ou à genoux sur le sol, le grand homme découvre le monde sous une autre perspective, tandis que se révèle à sa vue des trésors de la nature insoupçonnés...



Afficher la fiche complète

18

Album carton  
J'ai vu un lion! : un livre qui parle de l'imagination
Toulouse : Milan, [2017]
24 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 25 cm.
À l'heure du goûter, un jeune garçon surgit en trombe dans la maison en confiant à sa maman avoir vu un lion dans le jardin du voisin. Un lion sans crinières, avec des poils violets et verts. En fait, plutôt des plumes. Et des ailes! La précision se précise au fil des pages, jusqu'à l'arrivée surprenante du félin en question, que le bambin a invité à déguster un morceau de gâteau... [SDM]



Afficher la fiche complète

19

Livre  
Je me demande
Grenoble : Glénat jeunesse, [2020]
31 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 26 cm.
Alors qu'il rechigne à se mettre au lit, un garçon regarde par la fenêtre de sa chambre, qui donne sur le jardin. Là se trouve la niche qu'il a construite pour sa chienne Maya et ses trois petits, dont l'un d'eux presse également son museau à la vitre en direction de la cabane sous laquelle il y a de jeunes hérissons. Se mettant à la place de chaque bête qu'il a lui-même vue, l'enfant se demande si les oisillons, les musaraignes et les fourmis s'observent les uns les autres à partir de leur refuge, avant de clore le tout par une interrogation encore plus vaste: "Je me demande si, depuis les étoiles, on peut me voir." [SDM]



Afficher la fiche complète

20

Livre  
Juste à côté de moi
Genève : La Joie de lire, [2015]
25 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 29 cm.
Album où l'on présente les perspectives de deux copains qui vivent dans des conditions de vie différentes, l'une aisée l'autre non, et dont les raisonnements devant les mêmes événements diffèrent. Ceux de Victor (toujours présentée sur la page de gauche, en regard de celle d'Igor) sont empreints d'une certaine tristesse et d'un soupçon de pessimisme, tandis que ceux d'Igor sont plus dégagés et teintés d'espérance. Dès le réveil, chacun exprime le désagrément de se lever où d'être insulté par Nico-le-Crampon à l'école, mais leur amitié les aide tous les deux à ne pas en souffrir. Victor est cependant malheureux d'avoir eu une mauvaise note dans sa dictée. Il se rappelle que son père a eu l'air surpris la dernière fois qu'il a eu un "A". Igor, quant à lui, espère un jour avoir une note parfaite et que son père soit fier de lui, ce qui n'est pas le cas cette fois. Puis, il y a la retenue, le dîner, la fin des classes, un amour naissant pour la même fille, le retour à la maison, accompagné ou pas, et le temps de dormir. [SDM]



Afficher la fiche complète

21

Livre  
La légende du chien noir
Toronto : Scholastic, c2012.
[26] p. : ill. (principalement en coul.) ; 29 cm.
Un chien noir venu rôder autour de la maison de la famille Lespérance cause tout un émoi auprès des occupants de ladite maison. En effet, tour à tour, les membres de la famille s'affolent en voyant la bête et l'imaginant aussi grosse que les animaux qu'ils craignent le plus. La plus jeune des enfants, loin d'être effrayée par la bête, met fin à ce délire en affrontant le chien qui, à l'écoute de son chant improvisé, rapetissera de plus en plus jusqu'à atteindre sa taille originale...



Afficher la fiche complète

22

Livre  
Ligne 135
Genève : La Joie de lire, 2012.
[37] p. : ill. (certaines en coul.) ; 20 x 34 cm.
Dans le TGV qui la conduit de la ville (où elle réside) à la campagne (où habite sa grand-mère), une petite fille observe les paysages qui se transforment sous ses yeux tout en confiant aux lecteurs ses rêves les plus fous et son désir de voyager aux quatre coins du monde. Et peu importe si sa mère et sa mamie, très terre-à-terre, affirment qu'il est impossible de se rendre partout alors qu'il "est déjà tellement difficile d'apprendre à faire le tour de soi-même!" (p. [17]) et que la vie défile à une vitesse folle lorsqu'est atteint l'âge adulte: la jeune narratrice se promet de faire en sorte que le temps s'écoule toujours pour elle à la même vitesse et de montrer à sa mère et sa grand-mère, qui ont dû l'oublier, qu'il est possible d'aller partout...



Afficher la fiche complète

23

Livre  
Lou le malin
[Montréal] : Édito jeunesse, [2019]
1 volume (non paginé) : illustrations en couleur ; 27 x 30 cm.
Voilà deux longues journées qu'un affreux monstre vert couvert d'écailles surveille l'entrée du terrier d'une famille de lapins. Refusant de rester les pattes croisées à attendre de mourir de faim, Loubidou, le plus petit d'entre eux, décide d'affronter le prédateur sous les railleries des siens. Le lapereau ne tarde pas à être capturé par le dénommé Nipognol, qui entend bien faire de lui son repas. Or, Loupidou ne manque ni de cran, ni d'audace et, tandis que son prédateur le balance sur son dos pour le conduire chez lui, il entreprend de le distraire en lui décrivant tout ce qu'il voit. Car, le monde semble si différent lorsque l'on a la tête en bas! Un prince et un chat semblent dissimulés dans les feuillages, un dragon et une sorcière ricanent dans les arbres, la montagne ressemble à s'y méprendre à un géant endormi... [SDM]



Afficher la fiche complète

24

Livre  
Louise
[Paris] : L'Étagère du bas, [2017]
35 pages non numérotées : illustrations ; 26 cm.
Louise semble fière et forte avec sa grande taille et son abondante chevelure, telle une petite guerrière qui semble n'avoir que faire de ceux qui se moquent d'elle. Toutefois, la jeune fille pleure en cachette, rêve de partir là où vont les hirondelles et parle aux arbres parce qu'elle se sent si seule. Quand une autre dénommée Louise débarque dans sa vie, elle trouvera peut-être enfin quelqu'un avec qui partager ses joies et ses peines. [SDM]



Afficher la fiche complète

25

Livre  
Ma maison
Paris : Albin Michel jeunesse, [2019]
31 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 24 cm.
Pour le jeune narrateur blondinet, sa maison peut se rapporter à plusieurs choses. D'abord, il y avait le ventre de sa maman, dont il ne se souvient pas, mais qu'il sait qu'il n'était pas très grand. Puis, il y a eu son logis actuel, qu'il a tout de suite trouvé immense, mais qu'il s'est rapidement mis à apprécier, avec ses portes et fenêtres grandes ouvertes, ses recoins douillets, ses jours calmes ou en colère et ses couloirs à la fois vastes et étroits. En quittant sa demeure, il découvre celles de ses amis, qu'elles soient décorées, bricolées, bien rangées, très habitées, élevées dans les nuages, voyageuses, vieilles ou récentes. Par contre, il aime aussi revenir chez lui et retrouver ceux qui l'attendent à l'intérieur. [SDM]



Afficher la fiche complète

26

Livre  
Le marchand de bonheur
Paris : Sarbacane, [2020]
27 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 34 cm.
Lorsque la cloche de la camionnette de monsieur Pigeon sonne, tous les habitants des maisons dans les arbres se réjouissent. C'est que ce dernier est un marchand de bonheur, vendant de la joie dans des pots de tous les formats. Il procure ainsi à madame Caille un grand contenant, à madame Rossignol un tout petit, à madame Charbonnière un paquet de six pour tous ses enfants et à madame Rouge-Gorge un récipient minuscule. Mais il y a certains qui refusent d'acheter quoi que ce soit par principe ou par souci créatif, tandis que d'autres essaient en vain d'obtenir une réduction. Quand monsieur Pigeon repart, un pot de bonheur tombe alors en bas de son camion et monsieur Souris met la main dessus pour découvrir que celui-ci contient tout ce qu'il a toujours espéré. [SDM]



Afficher la fiche complète

27

Livre  
Moi, j'ai peur du loup
[Nantes] : Éditions MeMo, [2018]
45 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 20 cm.
Le lapin brun confie au lapin blanc un secret: il a peur du loup. Alors qu'il explique que les grands yeux, dents, griffes, oreilles et queue, le museau pointu, le poil noir et hirsute ainsi que le cri de l'animal sont ce qui l'effraie par-dessus tout, son camarade le détrompe en lui faisant savoir que les éléments qu'il décrit appartiennent plutôt au hibou, au morse, au paresseux, à l'écureuil et même à leur cousin le lièvre. Ainsi, le spécimen dépeint par le lapin brun paraît tout à fait ridicule et le véritable loup, quant à lui, semble bien moins dangereux si l'on considère qu'il a l'apparence d'un bon gros chien! [SDM]



Afficher la fiche complète

28

Livre  
Mon grand papa
Paris : Cambourakis, [2018]
33 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 30 cm.
Maya et son père partent en vacances. Celui-ci est très excité et cherche l'action à chaque instant, mais la petite Maya est plus craintive et elle préfère s'amuser simplement. Lorsque son père décide de l'amener au zoo, ils se perdent. Puis, Maya doit conserver son calme et décide de retourner à l'hôtel et, quitte à l'attendre, elle compte affronter la horde d'enfants désagréable qui se bouscule devant de marchand de glaces. Lorsqu'elle retrouve son énorme papa, il lui semble soudainement tout petit, car durant son absence elle a grandi. [SDM]



Afficher la fiche complète

29

Livre  
Le monde est si grand
[Voisins-le-Bretonneux] : Rue du monde, 2004.
[23] p. : ill. en coul. ; 26 cm.
"Le monde est si"... ancien, étrange, rapide, terrible, merveilleux, bruyant, silencieux... Chacune des caractéristiques que peut revêtir le monde, selon les yeux qui l'observent, est accompagnée d'une silhouette d'objet (par exemple, "lumineux", p. 5, se traduit par une ampoule) sur fond blanc à l'intérieur duquel prend vie un univers coloré et surréaliste foisonnant de détails. Le lecteur se retrouve soudain au coeur de cette fantaisie, qui se déploie enfin sur deux doubles pages, lorsque le narrateur souligne sa petitesse en regard de l'immensité du monde au centre duquel il trouve cependant sa place alors qu'il joue de la musique et que tous l'écoutent. Un album poétique haut en couleur qui tient de l'exercice de style philosophique dont l'essence risque d'échapper au public visé. [SDM]



Afficher la fiche complète

30

Livre  
Un... monde merveilleux!
[Montreuil] : Les Fourmis rouges, [2017]
57 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 22 cm.
Album présentant une série de scènes où un jeune garçon au chapeau jaune s'émerveille devant les petits et les grands délices du monde qui l'entoure. Que ce soit le vol superbe d'un papillon, le délicieux repas d'un moustique qui le pique, l'immensité du ciel, le son de la pluie qui tombe ou le fait de recevoir un joli cadeau, chaque élément qui surgit devant ses yeux devient une nouvelle raison de s'exclamer que la vie est merveilleuse. [SDM]



Afficher la fiche complète

31

Livre  
Patate Pourrie : le légume le plus mignon du monde!
Toronto, Ontario : Scholastic, [2018]
40 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 28 cm.
Patate Pourrie, comme toutes les pommes de terre mutantes qui se respectent, adore la boue, les aliments louches, les jeux et les concours. Aussi désire-t-il s'inscrire à la compétition du plus mignon du monde dès qu'il entend parler de cette dernière, mais quand il aperçoit les autres concurrents, soit un lapin tout doux, un chaton tout chou et une méduse toute jolie, il se dit qu'il devrait peut-être modifier son apparence pour avoir de meilleures chances de l'emporter. À moins qu'il suffise de rester soi-même pour séduire le jury! [SDM]



Afficher la fiche complète

32

Livre  
Personne ne m'aime!
Zurich : Nord-Sud, c1999.
[26] p. : ill. en coul. ; 30 cm.
Présumant de l'intention de ceux qu'il rencontre, le chien Pistache croit que personne ne veut jouer avec lui, donc que personne ne l'aime. Il refait le chemin en sens inverse avec le renard, interrogeant les intéressés. Pistache se rend compte de son erreur. Une bonne leçon pour lui et ses semblables. [SDM]



Afficher la fiche complète

33

Livre  
Le petit bonhomme et le monde
Genève : La Joie de lire, [2016]
33 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 25 cm.
Album où l'on suit un tout petit garçon qui vit un peu dans sa bulle, douce, ronde et sécurisante, et qui décide, un jour, de sortir et d'explorer le monde qui l'entoure. Il commence par sauter et pirouetter dans un décor abstrait, un champ coloré de ronds rouges, jaunes et bleus, puis d'observer une rivière où évoluent des losanges gris, verts et oranges (des poissons) qui filent entre les pierres, puis d'admirer et de découvrir les oiseaux, un chien, un chat. Avec ce dernier, il se dispute sur la froideur de la neige. Plus tard, il ressent la faim, puis la peur d'une forêt, il tombe et il a mal. Un écureuil vient alors jusqu'à lui pour l'inviter à aller à la rencontre des autres, ceux qui sont comme lui et l'attendent dans une maison. [SDM]



Afficher la fiche complète

34

Album carton  
Petit ou grand?
[Montrouge] : Bayard jeunesse, 2014.
[18] p. : ill. en coul. ; 15 x 22 cm.
Un poisson rouge affamé avale un à un les petits poissons qu'il croise et gagne ainsi en grosseur au fil des pages. Ceci jusqu'à la toute dernière, où il devient la proie d'un nageur beaucoup plus imposant que lui! [SDM]



Afficher la fiche complète

35

Livre  
La petite grenouille qui avait mal aux oreilles
[Paris] : Circonflexe, 2006.
[31] p. : ill. en coul. ; 22 cm.
Une grenouille souffrant d'un insupportable mal d'oreille consulte un médecin, qui lui répond que seul un spécialiste pourra la soulager. Dès lors, le pauvre batracien sera référé de professionnel en professionnel qui tous se renvoient la balle, cachant leur incompétence derrière des discours truffés de néologismes et des titres qui ne sont visiblement pas à la hauteur de leurs compétences: grenouillo-oreilliste, pédiatro-batraciologue, grenouillopathe, oto-rhino-batraciologue, etc. Heureusement, la petite grenouille croisera son papy Roger, qui saura enfin poser les bonnes questions et trouver un remède à son mal... -- Des peintures minimalistes aux vifs coloris ajoutent à la cocasserie de ce petit bijou proposant une irrésistible satire de notre système de santé et des spécialistes imbus d'eux-mêmes. [SDM]



Afficher la fiche complète

36

Livre  
Pip & Pop
Paris : L'École des loisirs, 2005.
24 p. : ill. ; 27 cm.
Deux petits êtres à antennes partagent leurs différentes perspectives de la vie. L'un pose à l'autre de multiples questions sur leurs origines, le sens de leur vie, le cours du temps, leur vie spirituelle, leur vision du monde, leur appréciation de la beauté, leur pérennité ainsi que sur ce qu'ils pourraient créer afin de justifier leur existence. L'autre, plus pragmatique, ne pense qu'à manger ou à répondre à son indéfectible ami par des observations très terre à terre. -- Un album abstrait, qui pourra égarer plusieurs jeunes lecteurs. Des illustrations minimalistes en noir et blanc, que le personnage rouge de Pip (qui se croit vert...) illuminent, accompagnent cette réflexion philosophique évasive et peu à la portée du public visé. [SDM]



Afficher la fiche complète

37

Livre  
Plus grand que papa
Paris : Oskar jeunesse, 2007.
[32] p. : ill. en coul. ; 29 cm.
Comme tous les enfants, Edouard rêve de devenir grand comme son papa, auquel il propose, de retour d'une visite au parc, d'inverser les rôles pour un moment. Papa accepte, mais fiston a tôt fait de réaliser qu'être parent occasionne de lourdes responsabilités... -- Des pastels de facture enfantine illustrent cet album d'une grande justesse que l'on prendra plaisir à partager à l'heure du dodo. [SDM]



Afficher la fiche complète

38

Livre  
Première neige
Paris : L'Élan vert, 2011.
[18] p. : ill. ; 30 cm.
Emmitouflée dans son bonnet et son écharpe rouges, Mine la souris attend patiemment la venue de son ami Gaspard le loup, qui lui a donné rendez-vous à la première neige. Le voilà enfin qui l'invite à grimper sur son dos et qui l'entraîne dans une course effrénée jusqu'à une petite clairière. Sous le regard intrigué des corneilles perchées alentour, Mine entreprend d'y faire le portrait de son ami. Puis on échange les rôles! Abasourdie, Mine regarde le loup gratter et creuser la neige afin de découvrir une surface brune qui ne lui ressemble pas du tout! Or, pour admirer pleinement le travail de son ami, la petite souris doit prendre un peu de recul et accepter de monter sur le dos de la corneille qui, depuis le ciel, a un tout autre point de vue sur la question... [SDM]



Afficher la fiche complète

39

Livre  
Quelle est ma couleur?
Genève : La Joie de lire, 2010.
[31] p. : ill. en coul. ; 20 cm.
Réédition. Un garçon réfléchit sur son identité qui change selon qu'il est en France ou ailleurs en Afrique, avec son chien, son professeur ou ses copains de l'école, perçu par des humains ou des extraterrestres. [SDM]



Afficher la fiche complète

40

Livre  
Riquiqui?
Paris : L'École des loisirs, 2009.
[31] p. : ill. en coul. ; 32 cm.
Tous les monstres de la nuit qui s'approchent du petit garçon Riquiqui refusent de le manger en raison de sa petite taille. Vexé qu'on se moque de lui, le garçon en question va à la rencontre de créatures effrayantes (un dinosaure, un crocodile, un loup, etc.) dans l'espoir que l'une d'elles soit intéressée à le manger...



Afficher la fiche complète

41

Livre  
Le rire des oursins
[Paris] : Gallimard jeunesse, [2016]
25 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 21 cm.
Série d'albums croquant avec humour et tendresse les aventures initiatiques que partagent June, une pétillante fillette à la chevelure bleue, et Jo, son ami imaginaire à mi-chemin entre la peluche géante et le gentil monstre jaune, qui prend la forme d'une drôle de poire aux membres freluquets, aux oreilles longiformes et au nez grotesque, qui arbore baskets et minuscule chapeau melon. Dans cet opus, les deux compagnons découvrent que le rire n'est pas universel et que les blagues doivent être faites dans le respect d'autrui, car la frontière est parfois mince entre espièglerie et méchanceté. Ainsi, June suscite la colère de son compagnon en lui faisant des chatouilles qu'il déteste, tandis que la fillette ne partage pas l'hilarité de June lorsqu'il lui verse un seau d'eau sur la tête. Cette mésentente les conduit à se questionner, lors d'une balade au bord de la mer, sur ce qui peut bien faire rigoler les oursins et les sardines. Les deux copains sont toutefois d'accord sur quelques points: il n'est jamais drôle de se moquer du physique des autres et les parents de June sont hilarants lorsqu'ils se questionnent sur le mystérieux Jo qu'ils n'arrivent jamais à voir! [SDM]



Afficher la fiche complète

42

Livre  
Le tableau de Petite Souris : une histoire
[Gossau] : PêchePommePoire, c2002.
[30] p. : ill. en coul., notation musicale ; 26 cm.
Petite Souris décide un jour de peindre un tableau. Lorsqu'elle le présente à ses amis, ceux-ci n'y voient pas du tout ce qu'elle y a peint mais plutôt leurs propres projections: Gros Ours y voit un ours, Ecureuil, un écureuil et Hérisson, un hérisson. D'abord troublée, Petite Souris accepte que chacun perçoive et interprète son tableau à sa manière. Récit simple aux personnages sympathiques illustrés avec minutie. [SDM]



Afficher la fiche complète

43

Livre  
Tu n'es pas (si) petit!
Paris : Gautier-Languereau, 2014.
[33] p. : ill. en coul. ; 25 cm.
Album au cours duquel on observe des créatures velues au format opposé se disputer en affirmant, selon leur point de vue, que l'autre est petit ou grand. Or, lorsque d'autres créatures encore plus grandes ou plus petites débarquent, la taille des créatures devient tout à coup bien relative... [SDM]



Afficher la fiche complète

44

Livre  
Vive le vent!
Genève : La Joie de lire, 2013.
[25] p. : tout en ill. en coul. ; 20 cm.
Imperméable et foulard autour du cou, un homme se promène sur la plage avec son chien lorsqu'une énorme rafale de vent emporte son chapeau. En courant afin de récupérer son bien, le promeneur est lui-même propulsé dans les airs, en compagnie des avions et des goélands! D'abord surpris et effrayé, l'homme se laisse bientôt porter par le courant d'air qui lui permet d'admirer, depuis le ciel, la beauté du paysage qui se déploie sous ses yeux: la mer sur laquelle flotte un bateau, la campagne au milieu de laquelle serpente une rivière, un phare, une maison sur pilotis... [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.