Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-11 de 11)
Pensée -- Fiction.

1

Livre  
À quoi penses-tu?
[Paris] : Hélium, 2011.
[41] p. : ill. en coul. ; 24 cm.
Chaque double page de cet album plonge le lecteur à l'intérieur de la tête d'une personne. Sur la page de gauche, on trouve une pensée secrète (sentiment, état d'âme, préoccupation, souvenir, désir, etc.); à droite, sous un rabat présentant la tête du personnage en vedette, sa version imagée.



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Le cadeau
Bruxelles : Alice jeunesse, 2013.
[33] p. : ill. (certaines en coul.) ; 27 cm.
Chaque jour, Nicodème pénètre en catimini dans le bureau de son père afin de regarder et de soupeser le cadeau qui y est caché. Même après avoir refermé la porte du bureau, le garçon continu encore à penser au fameux présent... [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Dans la tête
Rodez : Éditions du Rouergue, 2003.
[33] p. : ill. en coul. ; 31 cm.
Un dialogue entre un adulte et un enfant qui se demande ce qu'il peut bien y avoir dans la tête d'un éléphant, de la Lune, d'un chat, d'un ogre, d'un nuage, d'une fleur... Réponses poétiques, absurdes, jouant avec des associations d'idées... se succèdent jusqu'à ce que l'adulte révèle que dans sa tête, il y a "La certitude [...] de n'avoir aucune réponse" (p. 33). Illustrations d'esthétique contemporaine dans lesquelles de grandes formes peintes en noir contrastent avec des aplats de couleurs vives. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Doux comme un lion
Toulouse : Milan, [2018]
31 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 29 cm.
"Le monde regorge d'idées. Des grandes, des petites. Des bonnes, des mauvaises. Certains pensent ceci... d'autres pensent cela". Ainsi, selon beaucoup de gens, il n'y a qu'une façon d'être un lion: il faut être féroce. Mais Léonard, lui, n'est pas ainsi. De nature douce, il aime se promener, réfléchir sur sa colline préférée, former des poèmes avec les mots et surtout, il apprécie la compagnie de Marianne la cane, avec qui il partage de nombreux intérêts. Les autres lions se fâchent toutefois en voyant que Léonard refuse de croquer son amie et s'interposent en disant qu'il se doit de devenir féroce comme eux. D'abord attristé, le gentil fauve va plutôt leur prouver, avec l'aide de Marianne, qu'il y a plusieurs façons d'être soi. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Et si tout ça n'était qu'un rêve?
Paris : Nathan, 2005.
[23] p. : ill. en coul. ; 32 cm.
Radhija demande à son entourage, peu enclin à répondre à ses interrogations dérangeantes, dans quelle mesure, si elle était le rêve de quelqu'un ou de plusieurs à la fois qui rêvent en même temps, elle pourrait faire ce qu'elle veut dans son rêve? Ou seulement ce qu'il rêve? Est-ce que dans le rêve des autres on a le droit de rêver? Est-ce qu'on peut désobéir? Est-qu'en s'entêtant à faire à sa tête, on peut changer le rêve des autres? Elle termine cette réflexion déstabilisante en interrogeant l'écrivain à propos de son sens dans sa propre histoire... -- Un album qui soulève de nombreuses questions sans réponses auxquelles l'auteur n'apporte pas d'éclairage, sous le couvert du doute, mais qui stimulera à coup sûr la réflexion des enfants sur le pouvoir de "rêver" et d'inventer son existence. Des illustrations raffinées surréalistes apporte une dimension poétique pertinente et libératrice à l'ensemble, somme toute, très abstrait. [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Et si tout ça n'était qu'un rêve?
[Nantes] : MeMo, 2012.
[44] p. : ill. en coul. ; 24 cm.
Récit publié antérieurement avec les illustrations de Brigitte Susini. Radhija demande à son entourage, peu enclin à répondre à ses interrogations dérangeantes, dans quelle mesure, si elle était le rêve de quelqu'un ou de plusieurs à la fois qui rêvent en même temps, elle pourrait faire ce qu'elle veut dans son rêve? Ou seulement ce qu'il rêve? Est-ce que dans le rêve des autres on a le droit de rêver? Est-ce qu'on peut désobéir? Est-qu'en s'entêtant à faire à sa tête, on peut changer le rêve des autres? Elle termine cette réflexion déstabilisante en interrogeant l'écrivain à propos de son sens dans sa propre histoire... [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Gisèle de verre
Paris : Albin Michel jeunesse, [2019]
41 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 27 cm.
Réédition. Récit poétique de la vie d'une enfant qui naît si "transparente" que tous peuvent voir à travers elle et déchiffrer ses pensées. Souffrant de l'incompréhension des siens, elle part et parcourt le monde heureuse, ne trouvant cependant jamais l'endroit où sa lucidité et sa franchise n'effraieraient personne. [SDM]



Afficher la fiche complète

8

Livre  
L'invite
Paris : Le Baron perché, 2011.
1 v. (non pag.) : ill. (certaines en coul.) ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Je suis Henri Pinson
Paris : L'École des loisirs, [2015]
38 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 30 cm.
Henri Pinson vit au milieu d'une horde de joyeux volatiles qui ne s'arrêtent de pépier que dans ces terribles moments où un prédateur de passage les force à prendre leur envol. Difficile de réfléchir au sein d'une telle cacophonie! Henri a donc une immense révélation lorsqu'il se réveille en pleine nuit et que le silence lui permet d'entendre ses pensées pour la première fois: "Je suis Henri Pinson, donc je pense". Bien décidé à devenir célèbre grâce à cette prise de conscience qui le distingue de la masse en faisant de lui quelqu'un, l'oisillon hurle son nom et fonce directement vers la gueule ouverte du prédateur qui menace les siens le lendemain matin. Quelques instants plus tard, il se traite d'imbécile dans l'estomac de la bête, puis revient à de meilleurs sentiments et écoute les bruits autour de lui. Lorsqu'il entend les pensées de la bête, qui ne pense qu'à trouver à manger pour nourrir sa famille, Henri entreprend de les influencer. Il fait donc réaliser au monstre que ses proies ont aussi une famille avant de l'inciter à adopter un régime végétarien et à ouvrir la bouche pour qu'il regagne sa liberté. De retour chez lui, l'oiseau raconte son aventure à ses congénères, qui voient de nouveaux horizons s'ouvrir à eux et partent explorer le monde chacun de leur côté en se promettant de revenir... [SDM]



Afficher la fiche complète

10

Livre  
Monsieur Tougris, le ramasseur de pensées
Arles : Actes Sud junior, 1996.
31 p. : ill. en coul. ; 28 cm.
Le vieux monsieur Tougris, à heure fixe, le matin, fait la cueillette de pensées vagabondes. Il les emporte, les trie, les fait mûrir, les plante. Celles-ci se multiplient, éclatent en une multitude de confettis, de pensées-fleurs, de graines de pensées. Texte et illustration rivalisent de poésie et de beauté. Pour son oeuvre, l'auteure s'est méritée en 1991 le Prix des lecteurs, et l'illustrateur, le prix Salon du livre pour enfants de Bologne et la Pomme d'or de Bratislava: deux talents bien assortis. [SDM]



Afficher la fiche complète

11

Livre  
La souris qui n'existait pas
Paris : Albin Michel jeunesse, [2017]
37 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 32 cm.
Album dans lequel un chat tigré pense constamment aux souris en tâchant de s'imaginer chaque jour un nouveau rongeur dans ses moindres détails. Il consacre tant de temps à cette activité qu'il en oublie le monde extérieur, se disant que s'il ne s'applique pas à penser aux souris, personne d'autre ne le fera. Il songe toutefois qu'il y a bien une souris qu'il est incapable de s'imaginer, mais ses caractéristiques lui échappent constamment. Un jour où on frappe à sa porte et qu'il ne voulait pas être dérangé, il ouvre à contrecoeur pour se retrouver face à face avec cette souris dont les traits n'arrivaient pas à apparaître dans son esprit. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.