Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre La tribu qui pue / texte d'Élise Gravel ; illustrations de Magali Le Huche.
Auteur Gravel, Elise, 1977- auteur.
Éditeur Montréal, Québec : La Courte échelle, [2018]
©2018
Notice 31 de 32
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Genre Humour
Sujet français Orphelins -- Fiction
Hygiène -- Fiction
Orphelinats -- Fiction
Autorité -- Fiction
Enfants et adultes -- Fiction
Tromperie -- Fiction
Autonomie (Psychologie) -- Fiction
Liberté -- Fiction
Environnement -- Protection -- Fiction
Relations homme-animal -- Fiction
Procès -- Fiction
Collaboration Le Huche, Magali, 1979- illustrateur.
Description 28 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 32 cm.
Note "L'édition originale de ce livre est parue en 2017 aux éditions Les fourmis rouges, à Montreuil, France"--Page préliminaire.
Résumé Réédition. La tribu qui pue est composée d'enfants vivant dans les bois et habitant dans des cabanes dans les arbres, qui ressemblent à des nids d'oiseaux. Ils savent pêcher, faire des feux, trouver de l'eau potable, fabriquer des jouets en récupérant des déchets et même lire en déchiffrant les emballages de sacs de chips. Par ailleurs, leur surnom provient du fait qu'ils ne prennent jamais de bain, ce qui ne dérange personne puisqu'ils ne fréquentent que les animaux qui, après tout, ont la même odeur qu'eux. S'il y a bien quelqu'un qui n'arrive pas à les tolérer, c'est Yvonne Carrée, la directrice de l'orphelinat du village et maniaque d'ordre et de propreté. Elle compte bien piéger les enfants grâce à une fête d'anniversaire improvisée pour les contraindre à entrer dans son immense machine à laver et pour leur enseigner les bonnes manières. Toutefois, la petite Fanette Ducoup n'est pas dupe et se débrouille pour libérer les autres enfants et faire le procès des adultes, en les accusant formellement de les avoir embêtés. [SDM]
Critique Un ouvrage qui ne se gêne aucunement pour exhiber une amusante communauté d'enfants nus et indépendants, qui gambade dans la nature les fesses à l'air en parvenant à pourvoir à tous ses besoins sans l'intervention des adultes. Si certains pourraient être choqués par ce plaidoyer de liberté enfantine où les adultes sont reconnus coupables de vouloir enseigner les bonnes manières aux petits, on rappelle au passage aux parents et aux intervenants qu'il faut laisser ces derniers vivre pleinement leur jeunesse, même si cela implique de se salir, de s'aventurer dans les bois et d'interagir avec les animaux. Les croquis brouillons à la plume sont ainsi disposés en une série de vignettes de différentes tailles, ce qui rappelle la bande dessinée puisque les personnages s'expriment souvent dans des phylactères. De plus, on ne cherche aucunement à dissimuler les organes génitaux des personnages, même si ceux-ci sont esquissés d'un coup de crayon sommaire, ce qui permettra sûrement d'engager une discussion avec l'enfant sur sa propre aisance face à son corps. [SDM]
Public cible E+ 4.
ISBN 9782897741549 (relié)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Livres d'images    GRA Eli P  RETOUR 20-11-14
 
 
 
   
   
Notice 31 de 32
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.