Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-3 de 3)
Objets de famille -- Fiction.

1

Livre  
Cajou et le papa du papa de son papa
[Paris] : Nathan, 2004.
[22] p. : ill. en coul. ; 18 cm.
En compagnie de son papa, Cajou rencontre son arrière-grand-père qui lui remet un tamtam en guise d'héritage familial, symbole des trésors qu'offre le contact entre les diverses générations et de l'appartenance filiale. Une famille de tigres pas bien méchants et les aventures de leur fils, reflet de celles des tout-petits, illustrées joyeusement sur des pages plastifiées. Attachant. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
La couverture : une histoire en petits carreaux (de tissu)
[Genève] : Notari, c2012.
[25] p. : ill. en coul. ; 23 cm.
Une petite fille raconte comment ses tantes se disputèrent, à la suite du décès de sa grand-mère, en raison d'une courtepointe que chacune voulut chez soi. L'enfant se remémore alors les différents souvenirs rattachés à chaque carré de cette précieuse couverture confectionnée avec patience et amour à l'aide de vêtement et tissus provenant des vêtements des membres de la famille. Il fut ensuite décidé de faire circuler la courtepointe et, une fois quelques carreaux usés, de remplacer l'un d'eux par un morceau d'un vieux pyjama de la narratrice contribuant ainsi à poursuivre la tradition qui fait de cette étoffe un trésor familial.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
La mésaventure
Wrocław, Pologne : Format, [2016]
49 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 28 cm.
Une jeune fille fait une tache indélébile avec un fer, sur la nappe préférée de sa mère, un héritage de leur grand-mère. Elle passe la journée à réfléchir à une issue, mais elle en revient toujours à cette fatalité: il n'y a aucune solution à son problème. Elle ne peut ni réparer son erreur ni faire accuser un autre membre de la famille. Lorsque sa mère rentre à la maison, elle découvre l'incident, mais n'est pas en colère. Au contraire, elles poursuivent le travail. Chacun y laisse sa trace, d'une génération à l'autre. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.