Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Résultat   1 2 Page suivante
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-50 de 60)
Nouvelles québécoises -- 20e siècle

1

Livre  
À l'aube de lendemains précaires : nouvelles
[Montréal] : Boréal, 1994.
310 p. ; 22 cm.
Par un écrivain canadien, originaire de Trinidad. Dix nouvelles qui ont pour thème la vie des immigrants, des déracinés, avec ses misères, ses déceptions, ses malentendus et ses promesses. L'oeuvre, qui aborde les questions de l'errance, de l'identité et de l'appartenance, pourra être lue à la lumière d'un essai antérieur dans lequel l'auteur critique vigoureusement la politique fédérale de multiculturalisme (cf. «Selling illusions : the cult of multiculturalism in Canada») . Intérêt littéraire. Dimension poétique. Sens du dialogue. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Ailleurs et au Japon : nouvelles
Montréal : Québec-Amérique, 1991.
219 p. ; 21 cm.
Sept nouvelles de science-fiction qui sont autant d'évasions-invasions dans un imaginaire inattendu. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Autour des gares : nouvelles
Québec : L'Instant même, 1991.
227 p. ; 21 cm.
Corriveau oulipien, fils et petit-fils de chefs de gare et lecteur de Proust. Cent nouvelles brèves. "Petits mystères, petites cruautés, petites souffrances: tout est construit en miniature dans ces nouvelles". Lisible et inégal (selon R. Martel). Nul et prétentieux (selon J. Basile). Prix Adrienne-Choquette 1991. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
L'autre ennemi : nouvelles
Montréal : Editions de l'Hexagone, c2000.
200 p. ; 23 cm.
Quatorze nouvelles regroupées en trois parties: presque un roman. La vie d'un chercheur et de sa famille (quatre enfants) pendant qu'il travaille au Nouveau-Mexique à la construction de la bombe atomique et, après la guerre, quand sa carrière est "mue par le regret et le désir de se racheter". Un roman très bien accueilli par la critique tant journalistique que radiophonique. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Bonbons assortis : récits
Montréal : Leméac ; [Arles] : Actes Sud, 2002.
179 p. ; 19 cm.
Huit récits inédits (sauf deux) dans lesquels l'auteur évoque quelques épisodes de sa petite enfance à Montréal et trace le portrait de ses proches: sa mère Nana, sa grand-mère Tremblay, son oncle Josaphat, etc. [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Le bouc décorné : contes
[Trois-Pistoles] : Éditions Trois-Pistoles, 2002.
400 p. ; 24 cm.
Regroupant 51 nouvelles, ce recueil plonge le lecteur dans une Gaspésie mythique, rebelle et insoumise. [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Boulevard des Étoiles : nouvelles de science-fiction
Montréal : Ianus, c1991
2 v.



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Bye-bye, les parents! : [nouvelles]
Gatineau : Vents d'Ouest, 2006.
235 p. ; 19 cm.
Douze nouvelles d'autant d'écrivains membres de l'Association des écrivains québécois pour la jeunesse, qui ont puisé dans leurs souvenirs pour raconter une histoire au cours de laquelle des adolescents ont un "congé" de parents pour une fin de semaine. Se retrouvant seuls et libres, ces jeunes n'ont certes pas envie de s'ennuyer. Certains y vont d'une mégafête, d'autres préparent une escapade, d'autres encore en profitent pour explorer des recoins interdits de la maison... -- Un recueil de récits de qualité inégale et rédigés dans des styles variés, dont les profits serviront à financer le Prix Cécile Gagnon, offert annuellement à un écrivain de la relève. [SDM]



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Caravane : nouvelles
Montréal : Leméac, 1994.
167, [2] p. ; 22 cm.
Quatorze nouvelles (neuf inédites, réparties sous deux titres («Abandon», «Vigilance») , suivies de «Lettres à personne». Thème central: les rapports (ou l'absence de rapports) entre femmes et hommes, dans la trentaine (point de vue féminin). Jacques Allard a apprécié la "justesse de ton", "l'intelligence de la simplicité ou de la légèreté", "la vive qualité de l'émotion". Réginald Martel trouve que l'imagination de l'auteure est "laborieuse" et que plusieurs nouvelles ne "fonctionnent pas". Quoiqu'il en soit, Marie, 35 ans, abondonnée par sa mère, ses amis, ses amants, abandonnée de tous sauf de son père, est une héroïne attachante, qui croit à l'amour et se méfie du couple. [SDM]



Afficher la fiche complète

10

Livre  
Ces enfants de ma vie : roman
[Montréal] : Boréal, 1993.
190, [3] p. ; 19 cm.
Dans ces six récits de la vie d'une institutrice manitobaine, l'auteure a, d'une écriture limpide, fait passer les "frémissements d'une jeunesse radieuse" (G. Poulin). Trois pages de chronologie et des éléments de bibliographie critique. [SDM]



Afficher la fiche complète

11

Livre  
Cet imperceptible mouvement : nouvelles
Montréal : XYZ, 1997.
117 p. ; 18 cm.
Quatorze nouvelles inédites (sauf une) qui disent le manque, le silence, la solitude, la réclusion. Quelques-unes sont dans des tonalités moins graves (cf. "Iris" qui décrit une passion de photographe, etc.). Une auteure expérimentée, à l'aise dans la psychologie, les évocations d'atmosphères (cf. "Le passeur") "nuancée", parfois jusqu'à l'évanescence. La qualité d'écriture fait l'admiration de plusieurs critiques. Prix du Gouverneur général 1997 (catégorie roman). [SDM]



Afficher la fiche complète

12

Livre  
Chiens divers (et autres faits écrasés) : [nouvelles]
Montréal : XYZ, 1991.
116, [1] p. ; 22 cm.
Erotisme, insolite et humour noir. Un recueil sans thème, même si chaque nouvelle comporte une expression avec le mot "chien". La plupart des textes sont mélancoliques et noirs. Quelques-uns sont drôles. Ils sont inspirés d'une "série d'authentiques faits divers". Selon J. Basile, "un ton léger et un peu snob" et une "certaine faconde". La critique est partagée, plutôt réticente. [SDM]



Afficher la fiche complète

13

Livre  
Le Christ de Brioude : nouvelles
[Montréal] : Leméac, 1990.
189 p. ; 22 cm.
Six nouvelles, des "collages de culture", qui ont pour cadre respectif le Québec (2), l'Allemagne, l'Italie, la France et la Chine. L'auteur se révèle encore ici humaniste, pessimiste, polémiste, moraliste, et surtout styliste à l'élégance enjouée. Comme l'écrit avec justesse J. Basile, l'auteur emprunte "à l'histoire de la littérature et à la fièvre de son imagination" (à l'occasion mystificatrice). Parmi les personnages «visités» citons: le jeune Paul Claudel; un auteur québécois qui ressemble à François Hertel, un autre à Paul Toupin; François Villon, etc. [SDM]



Afficher la fiche complète

14

Livre  
Coeurs braisés : nouvelles
[Montréal] : Boréal, 2001.
116 p. ; 22 cm.
Onze nouvelles qui sont autant d'étapes dans la vie, essentiellement amoureuse, d'une héroïne qui attire des soupirants de toutes sortes, le plus souvent des marginaux ou des êtres un peu fêlés. Cette héroïne d'âge mûr, très "émancipée", pratique une philosophie à base d'autodérision. Le thème de la cuisine et les métaphores gastronomiques (S. Péan) servent à mettre en lumière les relations hommes/femmes. La critique, tout à fait favorable, note cependant quelques insistances et plusieurs chutes artificielles. [SDM]



Afficher la fiche complète

15

Livre  
Les coeurs empaillés : nouvelles
Montréal : Guérin, 1988.
173 p. : ill. ; 25 cm.
Réimpression de dix nouvelles montréalaises, publiées en 1967. Dans une préface enjouée (écrite en 1987), Réginald Hamel résume l'accueil critique réservé à l'oeuvre et situe Claude Jasmin parmi les disciples de Maupassant, Vallès, et des frères Goncourt. Ces dix textes sont autant de portraits de femmes: ouvrière-adolescente; militante contestatrice; comédienne ambitieuse; animatrice bénévole, généreuse et bafouée; nationaliste radicale; nymphomane, etc. Rythme soutenu, trait net. Pour André Renaud, l'oeuvre (il se prononce en 1967) appartient à la littérature réactionnaire. [SDM]



Afficher la fiche complète

16

Livre  
Comme une panthère noire : nouvelles
[Montréal] : Boréal, 2001.
160 p. ; 22 cm.
Conçues pour se répondre entre elles, les nouvelles de ce recueil sont empreintes du pessimisme habituel aux écrits de l'auteur. Le thème qui les regroupe est annoncé par le titre, emprunté d'une phrase d'Alain Grandbois: "Et soudain l'âge bondit sur moi comme une panthère noire". Bien écrites, dans une langue soignée, il est à déplorer cependant que le dénouement soit souvent décevant. [SDM]



Afficher la fiche complète

17

Livre  
Compère Jacques Soleil : hommage à Jacques Stephen Alexis : nouvelles
Montréal : Planète rebelle ; Port-au-Prince : Mémoire, 1998.
115, [2] p. ; 23 cm.
Quatre écrivains haïtiens du Québec rendent hommage à leur grand aîné disparu en 1961. [SDM]



Afficher la fiche complète

18

Livre  
Conte à régler avec le temps
Montréal : A. Stanké, 1999.
90 p. ; 20 cm.
Quelques clients privilégiés ont découvert la boutique d'un vieil horloger-philosophe qui vend du temps et affirme pouvoir leur faire "vivre quelques années à rebours". [SDM]



Afficher la fiche complète

19

Livre  
Contes coquins pour oreilles folichonnes
Montréal : Planète rebelle, c2000.
50 p. + disque compact (55 min 20 s).
L'auteure s'est inspirée de sources variées: fabliaux du Moyen Age, contes bretons, arabes ou africains pour écrire ces contes érotiques, que l'on aura plaisir à regarder (pour les images coquines) et à écouter. [SDM]



Afficher la fiche complète

20

Livre  
Contes pour un homme seul
[Montréal] : BQ, 2010, c1993.
150 p. ; 18 cm.
Dix-huit contes, plutôt brefs, pleins de fraîcheur et de naïveté mais d'une poésie un peu fruste, qui laissent déjà percer le talent de conteur de cet autodidacte. Présentation, p. 9-13. Chronologie, p. 145-150. [SDM]



Afficher la fiche complète

21

Livre  
De si douces dérives : nouvelles
[Montréal] : Boréal, c2003.
165 p. ; 22 cm.
Sournoise douceur. Dix-sept nouvelles dans lesquelles tous les personnages, à la fois lucides et à la dérive, sont aux prises avec la maladie, l'alcoolisme, la dépression, ou mal remis de ruptures amoureuses, d'échecs divers, etc. B. Campion a bien noté que ces "êtres passifs, ratés, délaissés" ne sont qu'en apparence doux et inoffensifs et qu'ils se comportent à la manière "d'insidieux vampires". [SDM]



Afficher la fiche complète

22

Livre  
Des nouvelles de Nouvelle-France : histoires galantes et coquines
Montréal : Leméac, 1994.
273 p. ; 22 cm.
Coquins et coquettes, aux débuts de la colonie. Soixante histoires à l'érotisme joyeux, "enrichi par l'apport d'autres vices, orgueil et avarice par exemple" (R. M.). L'auteur, universitaire médiéviste, essayiste, polémiste et romancier, se réclame de Boccace et de Marguerite de Navarre. Comme l'écrit Isabelle Richer, le plaisir de lire tient avant tout à "la langue solide et franche d'un Jean Marcel étourdissant d'humour et de verdeur". [SDM]



Afficher la fiche complète

23

Livre  
Douces délinquances : [nouvelles]
Montréal : Guérin, 2002.
145 p. ; 22 cm.
Une trentaine de nouvelles de peu d'action (le plus souvent) mais d'une psychologie soignée, et dans lesquelles l'auteur aime nourrir l'ambiguïté et un certain trouble sensuel (cf. "L'express"). Selon l'éditeur, le style est "allusif", "précis", "fragile", félin (cf. "Mia et Maude", nouvelle dans laquelle est dévoilée la "sensualité déconcertante" qui lie une femme et sa chatte). [SDM]



Afficher la fiche complète

24

Livre  
L'étreinte de Vénus : contes policiers
Montréal : Quebecor, 1981.
180 p. ; 20 cm.



Afficher la fiche complète

25

Livre  
Fugitives : nouvelles
[Montréal] : Boréal, 1991.
137 p. ; 22 cm.
«Mondanités critiques«? Vingt nouvelles. Les huit premières décrivent des "rencontres éphémères entre yuppies désabusés" (H. Rioux) dans des lieux publics: bars, réceptions, etc. Les six suivantes mettent en scène des intellectuels, des universitaires, des artistes, leur prétention et leur langage codé. Les six dernières "sondent davantage l'intérieur des personnages" (H. Rioux). De l'ironie légère ou accentuée, un bon sens de l'observation, mais parfois un certain manque de densité ("Figures", etc.), une certaine ténuité. [SDM]



Afficher la fiche complète

26

Livre  
Le grand respir : nouvelles
[Montréal] : Boréal, 1999.
204 p. ; 22 cm.
Second recueil de nouvelles d'un auteur connu des lecteurs de «Liberté», revue dans laquelle il a fait paraître divers essais. Douze nouvelles assez simples, parfois riches d'histoires virtuelles à développer, laissées en suspens pour satisfaire l'imagination du lecteur, et qui parfois suscitent une réelle frustration. Mais l'auteur ne se laisse pas détourner de son credo minimaliste personnalisé (Comment exploiter l'anecdote sans tomber dans l'anecdotique?) et s'attache à son projet principal: créer des atmosphères, des ambiances (notre annotation repose essentiellement sur l'analyse attentive des nouvelles "La cabane dans les arbres", p. 97-117, et "L'étape du chat", p. 153-167). Une nouvelle, un peu décevante, reflète l'intérêt de l'auteur pour Maupassant auquel il a consacré sa thèse de doctorat.



Afficher la fiche complète

27

Livre  
Le grand théâtre et autres nouvelles
[Montréal] : Boréal, 1989.
151 p. ; 22 cm.
Quatrième recueil de nouvelles d'une auteure dont l'écriture sobre et directe convient parfaitement à son objectif: raconter "des anecdotes survenues dans la vie des gens ordinaires" (Guy Ferland) ... mais dont le comportement est parfois surprenant (ainsi, une veuve éplorée et un peu égarée cherche dans la personne d'un cousin de son défunt mari, un «substitut» à l'être aimé). [SDM]



Afficher la fiche complète

28

Livre  
Hôtel des brumes : roman par nouvelles
Québec : L'Instant même, 2002.
107 p. ; 21 cm.
Un hôtel sur une presqu'île. Un jour, une tempête détache la presqu'île du continent. Depuis, l'hôtel dérive sur les mers. Le livre est constitué de 17 chapitres qui constituent autant de courtes nouvelles consacrées aux personnages qui habitent ce lieu, lesquels réapparaissent à l'occasion comme figurants dans d'autres récits. L'ensemble constitue un roman au charme un peu suranné, à la limite entre rêve et réalité, où fantômes et amours se dissipent dans la brume. [SDM]



Afficher la fiche complète

29

Livre  
Insulaires : nouvelles
Québec : L'Instant même, 1996.
126 p. ; 21 cm.
Quatorze nouvelles ayant pour cadre l'Angleterre et l'Ecosse. Bon niveau littéraire, registre allant du constat "culturel" au fantastique doux (cf. "Monks of Melrose"), mais tension dramatique inégale (les choses sont assez systématiquement décrites par le petit bout de la lorgnette). [SDM]



Afficher la fiche complète

30

Livre  
Un jardin au bout du monde et autres nouvelles
Montréal : Beauchemin, 1975.
217 p. ; 20 cm.



Afficher la fiche complète

31

Livre  
Un jardin dans la nuit : contes et poèmes
[Montréal] : Boréal, 2001.
177 p. ; 22 cm.
Soixante-dix contes brefs et trois poèmes. Célébration de l'enfance et plaidoyer pour un monde moins cruel, moins pollué, moins désespérant. L'auteure croit à "la poésie de la vie", cette poésie dont elle nourrit sa révolte, sa conscience sociale et son écriture. Dans une entrevue, elle a précisé qu'un «Jardin dans la nuit» poursuit et développe le thème de «Plaisir et paysage Kitsch» (1997). Un livre émouvant, subtil, sensible et audacieux (le mélange des genres, etc.) auquel on peut cependant préférer un ou deux des livres antérieurs de l'auteure. [SDM]



Afficher la fiche complète

32

Livre  
La lune noire : [nouvelles]
Montréal : Guérin, c1996.
89 p. ; 23 cm.
Troisième livre de l'auteure. Cinq nouvelles qui dépeignent la réalité silencieuse et la souffrance de personnages réels ayant vécu en Gaspésie: un enfant tiraillé entre son père et sa mère, entre le Québec et la France; au terme d'une longue errance au Canada, une femme vieillissante revient au pays de ses ancêtres (la Gaspésie) pour tenter de renaître. [SDM]



Afficher la fiche complète

33

Livre  
La maison au bord de la mer : [nouvelles]
Québec : Alire, 2000.
275 p. ; 18 cm.
Sept nouvelles, sept voyages dans l'espace-temps flexible. Une ville hantée par la montée des eaux, où vivent diverses créatures énigmatiques dont des humains métamorphosés, semble être le point nodal, l'unique lieu de communication de différents univers. [SDM]



Afficher la fiche complète

34

Livre  
Mon père, la nuit : nouvelles
Québec : L'Instant même, 1999.
122 p. ; 21 cm.
Blessures d'enfance. Une dizaine de nouvelles dont le narrateur est le plus souvent un(e) enfant. Comme le signale Pascale Navarro "ces enfants portent tous un secret, une douleur, mais aussi une joie, une vitalité" et se livrent à une réflexion sur le langage, les mots, le sens des mots, les mots qui sauvent (p. 99). La critique de «Voir» ajoute que la "condition féminine" fait partie aussi des sujets abordés dans le recueil (la déception amoureuse est évoquée en filigrane dans "La grâce de Dieu, sa main", etc.). [SDM]



Afficher la fiche complète

35

Livre  
Noirs désirs : nouvelles
Montréal : Leméac, c1999.
101 p. ; 15 cm.
Certaines de ces onze nouvelles ont fait l'objet d'une publication antérieure. [SDM]



Afficher la fiche complète

36

Livre  
Nouvelles d'Amérique : nouvelles
Montréal : Editions de l'Hexagone, 1998.
177 p. ; 23 cm.



Afficher la fiche complète

37

Livre  
Nouvelles orientales et désorientées
Montréal : Editions de l'Hexagone, 1994.
152 p. ; 23 cm.
Par un Canadien d'origine coréenne, né au Japon et terminant en France une thèse de doctorat sur Le Clézio, un recueil de quinze nouvelles situées en Inde, au Japon, en France, au Canada, etc., qui traitent de dépaysement, de déracinement, de mort (celle du père), de l'aliénation de l'étranger, etc. L'auteur déclare avoir exploité l'antithèse Occident-Orient et pratiquer le "réalisme magique", c'est-à-dire "le fantastique intérieur". Un remarquable premier recueil. [SDM]



Afficher la fiche complète

38

Livre  
Une nuit à l'hôtel : nouvelles
Montréal : Québec Amérique, c2001.
171 p. ; 22 cm.
Huit nouvelles; cinq sont situées à Montréal et trois ont pour cadre l'Abitibi. Certaines sont d'inspiration autobiographiques ("Une nuit à l'hôtel"), une relève de la littérature policière ("Un concert mortel"); la plupart ont pour héros des enfants ou de jeunes adolescents ("Cybèle"). A noter que tous ces textes ont déjà paru dans des ouvrages collectifs, entre 1982 et 2000. [SDM]



Afficher la fiche complète

39

Livre  
La nuit démasque : [nouvelles]
Montréal : Planète rebelle : Editions du Cidihca, c2000.
138 p. ; 23 cm.
Treize nouvelles déjà publiées (dans «XYZ», «Stop», etc.) parfois sous une forme différente. Thème central: l'intolérance et le racisme violent. Quelques nouvelles quittent le ton de la dénonciation, de la critique sociale, pour le registre fantastique. Selon T. Malavoy-Racine, S. Péan maîtrise la montée dramatique et a un bons sens de la chute. [SDM]



Afficher la fiche complète

40

Livre  
Ovation : [nouvelles]
Montréal : Planète rebelle, c1999.
156 p. ; 23 cm.



Afficher la fiche complète

41

Livre  
Parlez-moi d'amour : nouvelles
[Montréal] : Boréal, c1998.
117 p. ; 22 cm.
Neuf nouvelles qui sont autant d'aveux, d'efforts de vérité, d'explorations du côté grave de l'amour, un amour à ne pas confondre (sauf spectaculaire exception) avec le désir ou avec la mièvrerie sentimentale. Suzanne Jacob, aussi bien dans le regard clinique que dans le clin d'oeil, se montre d'une belle efficacité et son registre s'étend de l'ironie à la compassion, puisque l'amour, selon elle, nous atteint au coeur d'une région insoupçonnée de nous-mêmes. [SDM]



Afficher la fiche complète

42

Livre  
Paul en Finlande : nouvelles
[Montréal] : Boréal, c2003.
254 p. ; 19 cm.
Recueil de quatre nouvelles par le fils du poète-diplomate Emile Martel et neveu du critique Réginald Martel. La nouvelle éponyme, p. 7-94, raconte l'amitié de deux jeunes gens, l'un d'entre eux mourant progressivement du sida. Elle tire sa force d'habiles parallèles entre la maladie et l'histoire revue à travers le prisme d'une famille imaginaire. Selon H. Guay, l'auteur montre les "effets pervers d'un monde sans imagination" et propose "l'art en tant qu'antidote à la violence". La critique québécoise est élogieuse: "un début fulgurant", etc. Un auteur choyé et talentueux qui déclare avoir voulu montrer "qu'on meurt de la même façon qu'on a vécu". [SDM]



Afficher la fiche complète

43

Livre  
Pense-bêtes : [nouvelles]
Montréal : Les 400 coups, c2004.
147 p. : ill. ; 21 cm.
Dix-sept récits qui mettent en scène tout un bestiaire: lapin, pigeon, corbeau, léopard et bien d'autres. L'auteure donne place aux animaux qui ont traversé sa vie aussi bien que son imagination dans des textes qui sont parfois proches de la nouvelle, de la fable ou du conte, parfois du récit autobiographique. [SDM]



Afficher la fiche complète

44

Livre  
Petites âmes sous ultimatum : [nouvelles]
Montréal : XYZ, 1991.
108, [2] p. ; 22 cm.
Des personnages disgraciés et leur volonté de bonheur. La plupart des pages sont "denses et sobres" écrit Jean Basile qui détecte également une "touche de surréalisme policé". Selon G. Picard, des nouvelles "poncées, vernies et polies jusqu'à ce qu'elles rendent leur âme". [SDM]



Afficher la fiche complète

45

Livre  
Petites malices et grosses bêtises
Saint-Laurent : P. Tisseyre, c2001.
154 p. : ill. ; 18 cm.
Un recueil de onze nouvelles (de dix à vingt pages) de différents auteurs sur le thème de la bouffonnerie, d'un méfait ou d'un tour d'enfant suscitant l'inquiétude. Les récits, de qualité inégale mais tous d'intérêt, sont rédigés dans des styles variés. [SDM]



Afficher la fiche complète

46

Livre  
Les prophètes : nouvelles
Montréal : Quinze, 1994.
233 p. ; 23 cm.
Premier recueil de nouvelles de l'auteur, qui a déjà publié trois romans (un sur l'enfance, deux sur l'adolescence). Thèmes centraux: la famille - la religion. L'auteur déclare s'être attaché à décrire "le monde des relations humaines". Un recueil "foisonnant, touffu, au style achevé" selon R. Bertin qui souligne bien "le caractère intemporel, avec des échappées mystiques" des oeuvres de Sylvain Trudel. [SDM]



Afficher la fiche complète

47

Livre  
Quittes et doubles : scènes de réciprocité : nouvelles
[Montréal] : Boréal, 1997.
165 p. ; 22 cm.
Quinze nouvelles cinglantes qui infirment la conviction d'un personnage du recueil: les chants d'aujourd'hui ne sont pas tous pour les voix secondes (cf. p. 99). La voix-écriture de Lise Bissonnette mérite de grands éloges. Thèmes principaux: l'art et les artistes; le Mal et l'amour, etc. Questions sous-jacentes: le génie est-il condamné à souffrir ou à faire souffrir?, etc. Le lecteur appréciera aussi la violence, le plus souvent contenue, du ton et même la touche de maniérisme qui aiguillonne certains textes (cf. "le chant" et son bel exemple de "réciprocité", son pygmalion pyromane et sa cantatrice soumise). L'excentricité n'est pas ici le grand remède des grands désespoirs, prescrit par Nabokov, mais bien la cruauté sophistiquée et ses machines amoureuses de destruction. La critique est partagée: Martel écrit que l'auteure s'adresse aux "purs esthètes", etc. [SDM]



Afficher la fiche complète

48

Livre  
Regarde, regarde les lions : nouvelles
Paris : Albin Michel, 2001.
226 p. ; 20 cm.
Quatorze nouvelles d'errance, de mémoire ("le passé déguise parfois la nouvelle réalité") et surtout d'exil, dans lesquelles se manifeste le puissant talent de conteur de l'écrivain et sociologue d'origine haïtienne vivant au Québec. [SDM]



Afficher la fiche complète

49

Livre  
Risible et noir : récits
Montréal : Triptyque, 1998.
162 p. ; 19 cm.



Afficher la fiche complète

50

Livre  
Le ruban de la louve : récits
Outremont : Lanctôt, c2000.
169 p. ; 22 cm.
Vingt-deuxième titre d'un romancier et poète québécois. Sept nouvelles ayant pour cadre la région qui s'étend entre Baie-Saint-Paul et Péribonka, le plus souvent au début des années 1940. L'auteur invite le lecteur à chevaucher "ces fantasmagories voluptueuses et froides, qu'enfantent, au crépuscule, les houles mates du Grand Lac" (le lac Saint-Jean). La nouvelle éponyme est caractéristique du talent de l'auteur pour décrire la nature et créer des atmosphères (entre folklore, légendes et fantastique, en l'occurence). [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
Résultat   1 2 Page suivante
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.