Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-3 de 3)
Mutisme électif -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse

1

Livre  
Je suis le tonnerre
Paris : Albin Michel jeunesse, [2017]
491 pages ; 22 cm.
Adolescente sans histoire, Tess, 15 ans, voit son monde basculer quand elle lit quelques lignes écrites par son père sur ses origines. Bouleversée, elle découvre qu'elle n'est pas sa fille. Du jour au lendemain, son univers familier devient suspect, l'adolescente se sent comme une étrangère chez elle. Incapable de parler, elle se réfugie dans un mutisme total. Le silence comme acte de révolte passive. Devenue muette, son amitié avec Isabelle (sa meilleure amie) s'effiloche jusqu'à la rupture. Seules sa lampe de poche poisson rouge et sa grand-mère trouvent grâce à ses yeux. Tess va-t-elle enfin réussir à affronter son père, sortira-t-elle de son mutisme? Le secret de sa naissance va-t-il enfin s'éclaircir? Même si la quête de Tess n'est pas conçue pour être un suspense, le récit tient en haleine jusqu'au bout. Un petit plus à une histoire qui semble bien simple en surface. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Plus un mot
Paris : Bayard jeunesse, 2006.
282 p. ; 20 cm.
Soupçonné de maltraitance envers sa petite demi-soeur Nikki, un bébé de six mois, Brandwell, quatorze ans, sombre dans le mutisme. On le place dans un Centre d'éducation fermé pour mineurs. Connor, son meilleur ami, lui rend visite régulièrement et tente de communiquer avec lui via un jeu de cartons sur lesquels il écrit quelques mots clés. Connor est persuadé de l'innocence de son ami et mène l'enquête, avec l'aide de sa demi-soeur Margaret. -- Un excellent et captivant roman psychologique, à la limite du thriller. La construction est solides et les personnages, bien campés. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Thornhill
[Arles] : Rouergue, [2019]
533 pages : illustrations ; 22 cm.
Février 1982. Mary, jeune adolescente atteinte de mutisme sélectif, est terrifiée par le retour d'une pensionnaire de l'orphelinat de Thornill. Une pensionnaire dont la seule évocation la fait trembler de tous ses membres, à un point tel qu'elle n'ose même pas prononcer son nom dans son journal intime. Car, sous ses boucles blondes, ses yeux bleus et ses sourires enjôleurs, cette soi-disant princesse dissimule une âme sombre et mesquine. Boum. Boum. Boum. La peste transforme en effet les nuits de Mary en de véritables cauchemars en se glissant jusqu'à la porte de la chambre qu'elle occupe en hauteur de l'orphelinat, puis en grattant, griffant et tambourinant sur le bois pour la tenir éveillée. Ceci sans compter qu'elle a fait de sa vie scolaire un enfer en se moquant d'elle et en la harcelant avec sa bande de chipies. De jour comme de nuit, Mary se replie donc sur elle-même et évite tout contact avec les autres, ne trouvant du réconfort qu'auprès de la cuisinière, qu'elle visite furtivement, ainsi que des centaines de figurines qu'elle fabrique pour passer le temps. Sans oublier le jardin, dont elle a fait son refuge en hommage au livre de Frances Hodgson Burnett qu'elle adore. Mars 2017. Ella vient d'emménager avec son père dans une demeure jouxtant l'orphelinat désormais abandonné et cerné de barbelés, que l'on dit hanté. Profondément éprouvée par l'absence de sa mère décédée prématurément et de son père extrêmement pris par son travail, la jeune fille de treize ans a tout le loisir d'aller explorer le manoir interdit, qui a piqué sa curiosité depuis qu'elle a aperçu une jeune fille blonde dans ses jardins envahis par la végétation, où elle ne tarde pas à faire d'étranges découvertes... [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.