Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Les tableaux de l'ombre / Jean Dytar.
Auteur Dytar, Jean auteur, artiste.
Éditeur [Paris] : Delcourt ; [Paris] : Louvre éditions, [2019]
©2019
Notice 9 de 9
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Sujet français Musée du Louvre -- Bandes dessinées.
Peinture -- Bandes dessinées.
Peinture -- Appréciation -- Bandes dessinées.
Besoin d'attirer l'attention -- Bandes dessinées.
Célébrités -- Bandes dessinées.
Renommée -- Bandes dessinées.
Chefs-d'oeuvre (Art) -- Bandes dessinées.
Révoltes -- Bandes dessinées.
Bandes dessinées fantastiques.
Description 67 pages : principalement des illustrations en couleur ; 30 cm.
Édition Première édition.
Résumé Au Louvre se trouvent des centaines de milliers d'oeuvres picturales, mais seul un petit groupe de célébrités attirent tous les regards. Jean est ainsi en train d'admirer ##La Dentellière## de Vermeer à l'occasion d'une sortie scolaire et croit, pendant une seconde, que celle-ci lui a adressé un coup d'oeil. Or, quand il veut le souligner aux autres élèves, il réalise avec effroi que sa classe a disparu. Pendant qu'une gardienne s'occupe de retrouver celle-ci, le garçon est forcé d'attendre sur un banc et regarde une série de cinq minuscules portraits en se disant que, comme les personnages figurant au sein de ces derniers, il est tout petit, tout moche et personne ne le remarque jamais. Or, pour Tobias, le joueur de luth apparaissant au milieu de cette allégorie d'Anthonie Palamedes sur les cinq sens, c'est l'occasion d'être enfin admiré avec intérêt par un visiteur. Surtout que, lorsque d'autres figures oubliées et lui se font interdire l'accès à une soirée donnée par les peintures italiennes, il songe à dénoncer les injustices en faisant la révolution. [SDM]
Critique Une sympathique bande dessinée qui fait découvrir les oeuvres connues et moins connues du Musée du Louvre en mettant justement l'accent sur le fait que certaines soient immensément populaires, tandis que d'autres font pâle figure à côté de tableaux célèbres. Grâce à un procédé intertextuel, les cinq personnages de Palamedes, qui posent en tant qu'allégorie des cinq sens, font face à une soudaine popularité suite à la parution de ##Les tableaux de l'ombre##, qui a fait l'objet d'une capsule vidéo du youtubeur Cyprien. Or, en fait, l'auteur se personnifie lui-même à vingt ans d'intervalle pour signifier que la série de petits portraits a une signification toute particulière pour lui puisqu'il les associe à un souvenir marquant. Les dessins à l'encre relevés au crayon de bois, même s'ils adoptent un certain aspect caricatural, reproduisent fidèlement différents personnages des tableaux à l'honneur, tandis qu'une page documentaire portant sur l'allégorie en peinture complète le tout. [SDM]
Public cible E++J+ 4.
ISBN 9782413008194 (Delcourt)
9782350316598 (Louvre) (relié)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Nouveautés    RETOUR 20-01-27
 
 
 
   
   
Notice 9 de 9
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.