Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-11 de 11)
Murs -- Fiction

1

Livre  
À bas les murs!
[Voisins-le-Bretonneux] : Rue du monde, [2017]
29 pages : illustrations en couleur ; 34 cm.
À la suite de la mort du roi Léon, ses deux fils se sont bagarrés pour se diviser le royaume et ils ont convenu que Gaston irait à l'ouest, avec tout ce qui est rouge, tandis que Gédéon irait à l'est, avec tout ce qui est bleu. L'inconvénient est qu'ils ont ainsi séparé les familles et les amis. Puis, ils ont demandé aux deux peuples de construire des murailles à la frontière des deux royaumes. Or, les rois se rencontraient pour dîner en cachette, c'est ce que les enfants ont découvert en construisant des avions de papier qui ont survolé les murs des royaumes. Ensuite, ils ont obligé les princes à détruire les fortifications et à construire une route pour relier les deux seigneuries. Finalement, ils ont envoyé Gaston et Gédéon en orbite autour de la Lune. Depuis, tout le monde vit heureux. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Le bon coté du mur
[Paris] : Gallimard jeunesse, [2019]
42 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 30 cm.
Un mur de briques rouges a été érigé exactement au centre des pages de l'album, ce qui est une bonne chose, de l'avis du petit homme vêtu d'une armure vivant à gauche de celui-ci. En effet, tandis qu'il monte sur son échelle afin de remplacer une brique manquante, un rhinocéros, un tigre et un gorille à l'air féroce essaie de grimper contre la paroi, mais ceux-ci sont bien vite effrayés par une minuscule souris. Si tout paraît calme à gauche et dangereux à droite, particulièrement à cause de l'ogre qui s'y promène avec sa masse, une montée des eaux pourra bien démontrer au petit chevalier qu'il ne doit pas se fier aux apparences et que ceux qu'il croit être ses ennemis pourraient bien lui venir en aide! [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
C'est mon arbre
Paris : L'École des loisirs, [2019]
29 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 29 cm.
"J'adore cet arbre. C'est MON arbre. J'adore manger MES pommes de pin à l'ombre de MON arbre. C'est MON arbre et ce sont MES pommes de pin. Et si un jour quelqu'un décidait que MON arbre n'est pas MON arbre, mais SON arbre? Et si ce quelqu'un avait envie de manger MES pommes de pin à l'ombre de SON arbre ou SES pommes de pin à l'ombre de MON arbre?" Un écureuil roux réclame ainsi la propriété exclusive de son milieu de vie et se questionne sur la manière de le protéger. Devrait-il installer un portail ou ériger un mur qu'il serait impossible d'escalader? De fil en aiguille, le rongeur en vient toutefois à se questionner sur ce que peut bien dissimuler l'autre mur auquel il finit par se heurter. Et s'il dissimulait une forêt d'arbres couverts de pommes de pin? Une forêt qui pourrait devenir SA forêt? [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Cher Donald Trump
Montréal, Québec, Canada : Les 400 coups, [2018]
30 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 29 cm.
De sa chambre au Québec, Sam écrit une missive à Donald Trump pour lui faire part de son intérêt de construire un mur. Tout comme le président des États-Unis, le garçon fait face à un indésirable avec qui il doit partager son territoire, soit la pièce où il dort avec son frère. Il supporte ainsi de moins en moins le fait d'être incapable de dormir parce que son aîné joue sur son téléphone pendant la nuit et que celui-ci lui prenne ses affaires sans lui demander la permission au préalable. D'abord frustré par la réaction de ses parents face à son idée, il en vient à se renseigner sur différents murs qui ont été érigés un peu partout autour du globe et à discuter du problème en famille, apprenant "que la négociation et la discussion sont toujours préférables à la séparation." [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
La chute du roi
[Paris] : Gallimard jeunesse, 2006.
[30] p. : ill. en coul. ; 30 cm.
Dans un monde divisé par une haute palissade, l'orgueilleux roi Humpty se prélasse dans son univers raffiné et opulent tandis que les paysans survivent tant bien que mal en travaillant un sol aride et poussiéreux. Lorsque l'un d'entre eux, curieux, ose grimper sur le mur afin de voir ce qui se cachait derrière, le roi entre dans une folle colère. Il renvoie sur-le-champ ses gardes et serviteurs et entreprend de construire une haute muraille en pierres. C'est en effectuant cette tâche laborieuse qu'il fait une chute mortelle. Les paysans l'enterrent avant de regagner, "comme effrayés par le paradis du roi défunt, leur pays de ténèbres" (p. 29)



Afficher la fiche complète

6

Livre  
De l'autre côté
Bruxelles : Alice jeunesse, 2013.
[33] p. : ill. en coul. ; 29 cm.
Entre deux pays, un mur est dressé. Une fillette et un garçon s'y lancent un ballon au-dessus dudit très haut mur, que nul n'a le droit de franchir et qui est doté de fils barbelés. Chacun sait que de l'autre côté on parle une autre langue et pour signaler sa présence et sa gratitude à l'autre, chacun dessine son portrait sur le ballon. Mais, lorsque le ballon reste coincé dans les fils barbelés, les enfants ne peuvent plus communiquer. Les jours et les saisons passent et on interdit aux enfants de jouer près du mur. Puis le mur est détruit et, parmi la foule rassemblée pour assister à l'événement, les deux enfants se reconnaissent et se rejoignent pacifiquement. [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Album carton  
D'un côté-- et de l'autre
Paris : L'École des loisirs, 2014.
[19, 19] p. : ill. en coul. ; 20 cm.
Album cartonné tête-bêche donnant à découvrir deux histoires qui se rejoignent au milieu de l'ouvrage. Au recto, deux ours croient qu'un monstre se cache derrière le mur de pierre qui se dresse devant eux. Au verso, un petit ours tente de trouver un moyen pour franchir le mur de pierre qui l'empêche de passer. [SDM]



Afficher la fiche complète

8

Livre  
L'enfant qui vivait dans un mur
Montréal (Québec) Canada : les 400 Coups, [2018]
1 volume (non paginé) : illustrations en couleur ; 29 cm.
Un garçon décide un jour d'entrer dans le mur de la maison et dans cet espace invraisemblable, il vit enfoncé dans son imaginaire et sa solitude. Au fil du temps, ses parents tentent de l'amener à en sortir en l'invitant à les rejoindre. Sans le brusquer, ils vont chanter des berceuses pour lui et multiplier les attentions douces jusqu'à ce qu'il décide progressivement de rejoindre la réalité. [SDM]



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Le mur
Montréal : Isatis, 2007.
[32] p. : ill. en coul. ; 27 cm.
Ian et Jean ont grandi dans une prairie idyllique, bercés par le murmure du ruisseau et le chant des oiseaux. Leur amitié se termine brutalement lorsque les moutons de Jean, devenu berger, broutent les feuilles des cerisiers sauvages que Ian soigne avec amour, comme s'ils étaient les siens. Jean ne prend pas au sérieux la colère de son ami, qui entreprend pourtant de creuser un fossé dans le pré afin d'empêcher les bêtes de dévorer "ses" arbres.



Afficher la fiche complète

10

Livre  
Murmure
Paris : De La Martinière jeunesse, 2007.
[25] p. : ill. en coul. ; 28 cm.
En regardant par le trou qu'elle a découvert dans un mur de pierre, une fillette aperçoit une souris, puis le visage d'un jeune garçon. Désirant en apprendre un peu plus sur ce dernier, la jeune fille s'arme d'un solide bâton et réussit à agrandir suffisamment l'ouverture de la muraille pour y passer un bras. Les deux enfants, bien que ne parlant pas la même langue, se lient rapidement d'amitié. Or, pour les adultes, ce mur qui est devenu leur terrain de jeux sépare deux clans ennemis, deux peuples qui se livrent une féroce guerre à laquelle ils ne comprennent rien. Lorsqu'elle entend sa soeur, qui est soldate, dire qu'elle a dû tirer sur des enfants qui lui ont lancé des pierres, la fillette se précipite au lieu de rencontre et appelle son copain. C'est avec soulagement qu'elle y reçoit le dessin qu'il lui a envoyé "comme une lettre qu'on lit en prison. [Mais] qui est en prison? Lui? Moi? Nous? Pourquoi? Pour qui?" (p. 22) -- Des illustrations sobres et épurées accompagnent cette réflexion émouvante sur la guerre vue à hauteur d'enfant. C'est un message d'espoir, empreint de poésie, que nous murmure l'auteur au creux de l'oreille, en nous incitant à découvrir l'Autre, cet inconnu qui nous fait peur et qui est pourtant si près de nous. [SDM]



Afficher la fiche complète

11

Livre  
On l'a à peine remarqué
[Montrouge] : Frimousse, [2019]
45 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 30 cm.
Au départ, un simple trait qui s'étendait à perte de vue séparait le jeu de marelle en deux. Les enfants ne s'en souciaient pas. Ensuite, un premier étage de briques a été posé, mais il était toujours possible de passer au-dessus et de continuer de jouer. Or, tranquillement, le mur monte et monte jusqu'à une hauteur qui rend tout le monde très petit. Ce qui semblait anodin, au début, est devenu embrassant et contraignant. Alors, le jour où ce mur sera jeté par terre, il faudra penser, à l'avenir, à se montrer plus vigilant avec les grands changements, surtout quand ils s'annoncent timidement. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.