Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-4 de 4)
Mongolie -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse

1

Livre  
Le col des Mille Larmes
Paris : Flammarion, 2004.
180 p. ; 18 cm.
Après avoir manqué à la promesse faite à sa femme et emprunté le col des Mille Larmes reconnu comme le plus dangeureux de la région, le père de Galshan, parti depuis un mois au volant de son camion, ne revient plus. Le sommeil de sa jeune fille est hanté par un camion propulsé dans les profondeurs d'un abîme gelé. Sa mère, émue devant la détresse de sa fille, envoie Galshan demander conseils à son grand-père Baytar, un ancien, peu bavard et presque aveugle mais qui sait interpréter les rêves. L'adolescente décide alors de l'accompagner dans les montagnes mythiques de Khöörgha jusqu'au Dawaagsambu, lors des transhumances des troupeaux, afin de répondre à l'appel de son père...



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Les protégées de l'empereur. 5, Prisonnière des Mongols
Paris : Pocket jeunesse, 2009.
189 p. ; 18 cm.
Réédition. Tsing-Tchao, fille unique d'un mandarin, est enlevée par les Mongols qui viennent d'envahir sa ville. La jeune fille, qui a été élevée dans le luxe, est rebutée par les coutumes mongoles. Sa vie de prisonnière est moins pénible grâce à la présence de Jebe, le fils cadet du chef de la tribu, chargé de sa surveillance. Malgré tout, Tsing-Tchao décide de s'enfuir afin d'échapper à un mariage forcé avec le répugnant fils aîné du chef...



Afficher la fiche complète

3

Livre  
La route du Nord
Paris : Castor poche Flammarion, 2008.
200 p. ; 18 cm.
Galshan est de retour à Tsagung pour l'été, chez son grand-père Baytar désormais presque aveugle. Il y fait si chaud depuis des semaines qu'on décide de monter les troupeaux plus au nord afin de les sauver de la canicule et de la sécheresse. Mais Baytar se dit trop vieux pour suivre et Galshan se joint à la caravane de Uugan sans son aïeul, afin de prendre soin de Töönejlig, une jument qui s'apprête à mettre bas et dont son grand-père lui a promis le petit s'il naît dans les cinq jours. Une photographe étrangère, faisant un reportage sur le peuple nomade des steppes mongoliennes, se joint à eux. Cette aventure mènera les deux jeunes femmes à mesurer leur force et leur instinct dans une steppe inhospitalière où la mort des bêtes et une tempête de sable leur feront craindre le pire. -- Un roman, sis en Asie centrale, empreint de la force et de la rudesse de la nature bouleversée là aussi par le réchauffement climatique. La très belle relation ntergénérationnelle, amorcée lors du roman précédent, ##Le col des Mille Larmes##, et qui unit Baytar et Galshan, s'y conclut alors que le vieillard s'éteint en l'absence de sa petite-fille. Quelques mots dans la langue d'origine ponctuent le tout. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Le vol de l'aigle
Paris : Mango jeunesse, c2002.
63 p. : ill. ; 22 cm.
Djötchi, un jeune garçon, doit affronter la déesse du mal, Hârîtî. Il pourra toutefois compter sur l'aide de Tamdin, le bon centaure. Cette collection présente, à travers des mythes et légendes de différents pays, une initiation vers l'adolescence. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.