Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-14 de 14)
Mariage arrangé -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse

1

Livre  
Le choix de Giovanna
Paris : Nathan, 2008.
330 p. ; 22 cm.
En compagnie de son père, fournisseur d'étoffes de la maison ducale, la jeune Giovanna Cenami fait une première visite à la cour du duc Philippe Le Bon. Elle s'éprend alors d'un mystérieux troubadour qui est au service du célèbre peintre Jan Van Eyck. Renoncera-t-elle à cet amour au profit d'un mariage de raison souhaité par son père? -- Intrigues, péripéties et complots parfument cette histoire librement inspirée d'un tableau du peintre flamand Jan Van Eyck intitulé ##Les Époux Arnolfini## (dont une reproduction est proposée au début). Le roman propose un voyage intéressant au sein de la société et de l'histoire de l'Europe du 15e siècle. En postface, quelques pages sur le peintre et son oeuvre. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Chroniques d'une sorcière d'aujourd'hui. 1, Isabelle
Waterloo : M. Quintin, 2010.
222 p. ; 20 cm.
Un voyage de deux semaines en Bretagne: c'est le cadeau fabuleux que se sont offert les jumeaux Max et Isabelle afin de célébrer leurs 17 ans. Le périple qu'ils avaient minutieusement préparé leur réserve cependant une surprise de taille. Après une dizaine de jours passés à parcourir le pays sac au dos, une pluie torrentielle les force en effet à trouver refuge au Manoir de Bellotte, qui est aussi un gîte champêtre. Mais quel gîte!



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Le coeur n'est pas un genou que l'on peut plier : roman
[Paris] : T. Magnier, 2012.
164, [3] p. ; 21 cm.
Awa, 16 ans, doit finir son secondaire cette année. Elle a toujours vécu avec sa famille d'origine sénégalaise dans la banlieue parisienne. Mais un jour, son père lui annonce qu'elle doit rentrer au Sénégal afin de se marier avec Malick, 20 ans, un cousin à qui elle a été promise depuis sa naissance. Il s'agit d'une dette d'honneur, de l'argent ayant été prêté pour faciliter l'installation des parents d'Awa en France. Un voyage familial est prévu pour l'été suivant. Après le choc, c'est l'acceptation, car Awa ne souhaite pas être reniée par son père. Mais, petit à petit le doute s'installe chez l'adolescente. Et si un autre choix était possible? Elle se rapproche de sa petite soeur Ernestine et de tante Dado, célibataire et libre. Ensemble, elles vont unir leurs arguments pour venir à bout d'une parole donnée au temps d'un passé révolu. Malice, intelligence et humour sont des armes précieuses pour convaincre et arriver à leurs fins. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Les colombes du Roi-Soleil. 10, Adélaïde et le prince noir
Paris : Flammarion, c2011.
420 p. ; 21 cm.
Adélaïde de Pelissier, jeune fille noble dont le père, ruiné, confie l'instruction aux religieuses du pensionnat de Saint-Cyr, se sait promise au Jeune Gabriel Ruault de la Bonnerie, à condition qu'elle complète sa formation et obtienne une dot offerte par le Roi au jour de ses 20 ans. Or le gentilhomme, qu'elle rencontre une première fois à onze ans, lui plait et lors d'une représentation théâtrale, lui remet un billet qui provoque son renvoi de Saint-Cyr. Parallèlement, Aniaba, prince africain d'Assinie, gagne la France pour, le croit-il, être présenté au roi Soleil et vivre à Versailles, mais son destin prend un tout autre virage à son arrivée au pays. Le sort d'Adélaïde et celui d'Aniaba, que rien ne destinait pourtant à se rencontrer, trouvent finalement d'heureuses issues grâce au concours de Mme de la Ferté. Il leur faut cependant, pour atteindre leurs buts, faire preuve de patience et de courage. Un roman léger, en trois parties, prétexte à la description d'un royaume d'Afrique occidentale convoité par Versailles à qui on a soustrait un de ces princes comme monnaie d'échange contre une hypothétique protection colonialiste en ses années esclavagistes. On y décrit aussi, mais plus sommairement que les tomes précédents, la vie quotidienne à la cour de Versailles, ainsi que des us et coutumes des pensionnaires du pensionnat de Saint-Cyr au 17e siècle. À ceci s'ajoutent quelques éléments d'histoire sur les dentellières d'Alençon. Simples et fort bien écrits, ces romans bien documentés sont divertissants et instructifs. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Kat, apprentie magicienne
[Paris] : Seuil, 2013.
306 p. ; 21 cm.
Angleterre, 1803. Katherine Ann Stephenson, dite Kat, a le chic pour s'attirer les ennuis. Un trait de personnalité qu'elle a hérité de sa défunte mère, que ses pouvoirs de grande prêtresse et de sorcière ont conduite à sa perte. Lorsqu'elle apprend que son père et la marâtre avec laquelle il s'est remarié ont décidé d'éponger les dettes de la famille en arrangeant un mariage entre Elissa, sa soeur aînée, et Sir Neville Collingwood, un richissime quadragénaire, l'adolescente n'hésite pourtant pas une seconde et entreprend de faire échouer le projet en recourant aux livres de magie maternels. D'autant plus que la rumeur veut que le soi-disant gentleman ait assassiné sa première épouse! Or, tout en s'efforçant de maîtriser des pouvoirs qui lui échappent, Kat découvre que les bouquins de sa mère font l'objet de bien des convoitises. Dont celles d'Aloysius Gregson et de Lady Fortherington, les membres d'un ordre secret ayant comme mandat de lutter contre les sorcières...



Afficher la fiche complète

6

Livre  
L'oiseau et la lame
Paris : Albin Michel, [2019]
379 pages : carte ; 23 cm.



Afficher la fiche complète

7

Livre  
La passe-miroir. 1, Les fiancés de l'hiver
[Paris] : Gallimard jeunesse, 2013.
517 p. ; 23 cm.
Un premier tome imposant d'une série fantastique qui donne à suivre l'étonnante destinée d'Ophélie, une jeune fille réservée, mais dotée de pouvoirs magiques, que les Doyennes de l'arche d'Anima ont choisi de marier à un membre du puissant clan des Dragons dans une entente visant à souder leur famille respective. Ainsi, dotée d'un don de lecture des objets (le passé émotif de leurs anciens propriétaires lui est révélé par le toucher), la jeune femme résignée quitte à regret, en dirigeable, son musée familial et son oncle archiviste, pour se rendre, avec Thorn, son promis, à la Citacielle, capitale flottante du Pôle, afin de remplir cet engagement qui les laisse mutuellement de marbre. Or, peu à peu, Ophélie découvre que, sous des apparences trompeuses, de terribles machinations ont lieu sous les auspices de l'arche du Pôle. Accompagnée de sa tante Roseline qui lui sert de chaperon, et habituée à une vie plus tranquille et rassurante, Ophélie tentera de faire preuve de discrétion et de discernement pour survivre à ce mariage de raison qui la mettra en de bien mauvaises postures, à moins qu'elle ne sache traverser quelques miroirs... [SDM]



Afficher la fiche complète

8

Livre  
La passe-miroir. 2, Les disparus du Clairdelune
[Paris] : Gallimard jeunesse, 2015.
549 p. ; 23 cm.
Deuxième tome imposant de cette série fantastique qui donne à suivre l'étonnante destinée d'Ophélie, une jeune fille réservée, mais dotée de pouvoirs magiques, que les doyennes de l'arche d'Anima ont choisi de marier à un membre du puissant clan des Dragons dans une entente visant à souder leur famille respective. Ainsi, dotée d'un don de lecture des objets (le passé émotif de leurs anciens propriétaires lui est révélé par le toucher), la jeune femme a quitté à regret son musée familial et son oncle archiviste, pour se rendre, avec Thorn, son promis, à la Citacielle, capitale flottante du Pôle, afin de remplir cet engagement qui les laisse mutuellement de marbre. Cet opus débute alors qu'Ophélie est convoquée par le roi Farouk qui espère la voir lire un précieux ouvrage familial en sa possession. Thorn s'interpose cependant et exige qu'il en fasse lui-même cette divination lorsqu'elle lui aura transmis ses pouvoirs par leur mariage. La sachant en grave danger, si elle se rebiffe ou s'adonne à ce projet, en ambassadeur calculateur, Archibald lui conseille de plutôt laisser cette tâche ingrate à son futur mari. Ophélie, devient ainsi vice-conteuse pour le roi. Parallèlement, un corbeau officie dans l'ombre, des lettres de menaces et de mystérieuses disparitions se succèdent. Voulant sauver ses amis, Ophélie est alors entraînée à découvrir un pan ombrageux de ce royaume, dont celui d'un voile sur les souvenirs du roi et de sa famille. [SDM]



Afficher la fiche complète

9

Livre  
La passe-miroir. 3, La mémoire de Babel
[Paris] : Gallimard jeunesse, [2017]
482 pages : carte ; 23 cm.
Troisième tome imposant de cette série fantastique qui donne à suivre l'étonnante destinée d'Ophélie, une jeune fille réservée, mais dotée de pouvoirs magiques, que les doyennes de l'arche d'Anima ont choisi de marier à un membre du puissant clan des Dragons dans une entente visant à souder leur famille respective. Ainsi, dotée d'un don de lecture des objets (le passé émotif de leurs anciens propriétaires lui est révélé par le toucher), la jeune femme a quitté à regret son musée familial et son oncle archiviste, pour se rendre, avec Thorn, son promis, à la Citacielle, capitale flottante du Pôle, afin de remplir cet engagement qui les laisse mutuellement de marbre. Cet opus débute alors qu'Ophélie a passé quelques années en solitaire dans l'arche d'Anima, mais toutes ses pensées la ramènent sans cesse vers Thorn, qui a disparu dans la nature au moment où il est devenu passe-miroir. Elle médite également sur les révélations que Dieu lui a faites sur l'effondrement imminent des arches et cherche à contrer l'Autre en se rendant à Babel. Elle entreprend en ce lieu inconnu une enquête fastidieuse qui lui permettra en outre de connaître l'itinéraire parcouru par son mari au cours de ces trois longues années. [SDM]



Afficher la fiche complète

10

Livre  
La passe-miroir. 4, La tempête des échos
[Paris] : Gallimard jeunesse, [2019]
564 pages : 23 cm.
Quatrième tome imposant de cette série fantastique qui donne à suivre l'étonnante destinée d'Ophélie, une jeune fille réservée, mais dotée de pouvoirs magiques, que les doyennes de l'arche d'Anima ont choisi de marier à un membre du puissant clan des Dragons dans une entente visant à souder leurs familles respectives. Ainsi, dotée d'un don de lecture des objets (le passé émotif de leurs anciens propriétaires lui est révélé par le toucher), la jeune femme a quitté à regret son musée familial et son oncle archiviste, pour se rendre, avec Thorn, son promis, à la Citacielle, capitale flottante du Pôle, afin de remplir cet engagement qui les laisse mutuellement de marbre. Cet opus débute alors qu'Ophélie est enfin réunie avec Thorn et qu'elle connaît désormais la réelle identité de Dieu, qui était au centre de ses recherches et celles de son fiancé depuis les trois dernières années. Toutefois, le couple devra dorénavant découvrir qui est l'Autre, qui a été libéré lors du premier passage d'Ophélie dans un miroir, tandis que les arches commencent à s'effondrer les unes après les autres. [SDM]



Afficher la fiche complète

11

Livre  
La petite mariée
Toulouse : Milan poche, 2008.
189 p. ; 18 cm.
Noura, une jeune Yéménite de onze ans, vient d'unir sa destinée à Slimane, un homme de douze ans son aîné. Bien que, selon la loi du pays, les femmes ne soient considérées comme des adultes que lorsqu'elles atteignent l'âge de seize ans, l'époux de Noura s'impatiente et exige que le mariage soit consommé immédiatement. Pour avoir refusé de se soumettre à sa volonté, la fillette est répudiée et décide de fuir sa ville natale, où son frère tente de lui imposer un nouveau mariage pour récupérer la dot. Noura réussit à rejoindre Sanaa, la capitale, où elle voit son destin bouleversé par sa rencontre avec Jeanne, médecin de la Croix-Rouge, ainsi que Zohra, militante dans une association pour l'instruction des femmes. Un roman porteur d'espoir qui dresse un portrait juste et nuancé d'un pays croulant sous le poids des traditions, où la vie est rythmée par les récoltes et la prière, et où l'on se méfie des étrangeUn roman porteur d'espoir qui dresse un portrait juste et nuancé d'un pays croulant sous le poids des traditions, où la vie est rythmée par les récoltes et la prière, et où l'on se méfie des étrangers comme du mauvais oeil.rs comme du mauvais oeil. Tout en prenant garde à demeurer objective (les hommes ne sont, par exemple, pas tous irrespectueux envers leurs épouses), l'auteure n'en fait pas moins l'éloge de ces organismes humanitaires qui jouent un rôle primordial dans la lutte pour le droit des femmes à l'éducation, mais également dans la conscientisation de la population à l'importance d'adopter des règles d'hygiène élémentaires afin de sauver la vie de leurs enfants. [SDM]



Afficher la fiche complète

12

Livre  
Prada & préjugés
Paris : Albin Michel, 2011.
313 p. ; 22 cm.
Callie, quinze ans, profite d'un voyage scolaire dans la capitale anglaise (et de la carte de crédit que lui a prêtée sa mère pour les urgences...) pour faire l'acquisition d'une paire d'escarpins Prada grâce à laquelle elle espère gagner le respect du trio de "bimbos" de sa classe. Or, elle est à peine sortie de la boutique qu'elle trébuche avec ses talons aiguille et se cogne sévèrement la tête en s'étendant de tout son long sur le trottoir! Lorsqu'elle reprend ses esprits, l'adolescente se trouve sur la propriété du richissime duc Alex de Harksbury, qui l'accueille comme étant Rebecca, la correspondante américaine dont sa cousine Emily attendait justement l'arrivée. D'emblée, Callie est atterrée par le protocole et les manières empesées de ses hôtes. Il lui faut en effet un bon moment pour comprendre qu'elle a, par elle ne sait quel curieux phénomène, opéré un retour dans le temps qui l'a ramenée en 1815! La jeune femme accumule rapidement les impairs et les faux pas, s'attirant les foudres et les commentaires désobligeants d'Alex, qui ne voit en elle qu'un vulgaire garçon manqué et qui est convaincu qu'il vaut plus qu'elle en raison de ses titres de noblesse. Callie se prend cependant d'une amitié sincère pour Emily, à laquelle elle est bien décidée à éviter un mariage arrangé avec un homme de 30 ans son aîné! Et si c'était pour accomplir cette mission qu'elle avait été catapultée au 19e siècle? Quoi qu'il en soit, cette aventure la révèlera à elle-même et lui apprendra (au même titre qu'Alex, d'ailleurs...), qu'il faut parfois éviter de juger les gens en ne se fiant qu'aux apparences...



Afficher la fiche complète

13

Livre  
Le roman d'une princesse
Paris : Hachette, 2009.
356 p. ; 20 cm.
Angleterre, 1291. Pour aider sa soeur enceinte à se constituer rapidement une dot, la jeune et intrépide Finnula accepte de kidnapper un homme riche. Elle ne tarde pas à piéger Hugh Fitzwilliam, un jeune chevalier de retour de croisade. Mais la jeune femme ne sait pas que son séduisant et entreprenant prisonnier n'est nul autre que Hugo Fitzstephen, le seigneur du comté. Lorsqu'ils arrivent aux portes du village, l'adolescente apprend avec effarement la véritable identité de ce dernier. Le jeune chevalier est le fils de l'homme auquel elle a été mariée pendant un jour, avant qu'il meure empoisonné et qu'elle en soit accusée. Hugo, entiché du caractère particulier de Finnula, décide tout même de l'épouser. Peu de temps après son mariage, le jeune homme est la cible de plusieurs attentats contre sa personne. Évidemment, tous les soupçons se tournent vers la nouvelle châtelaine...



Afficher la fiche complète

14

Livre  
Le secret de l'éventail : un roman
Paris : Nathan, 2009.
217 p. ; 21 cm.
Londres, 1889. Voilà désormais un peu plus de huit mois qu'Enola Holmes a fondé son agence de détectives, désireuse d'échapper à des frères aînés qui ne pensent qu'à l'enfermer dans un pensionnat afin de faire d'elle une véritable lady. Dans ce quatrième opus, elle croise, dans les premières toilettes publiques pour dames inaugurées depuis peu, Lady Cecily Alistair (cf. «L'affaire Lady Alistair»). Cependant, cette dernière est visiblement en plein désarroi et lui fait comprendre, en usant de signes et de regards appuyés, qu'elle est prisonnière des deux matrones qui l'accompagnent avant de lui remettre discrètement un éventail sur lequel elle a encodé un appel à l'aide à l'encre sympathique. Enola ne tarde pas à déchiffrer le message et à découvrir que la jeune femme est sur le point d'être mariée contre son gré. Mais comment lui venir en aide alors que les femmes sont totalement à la merci de leurs tuteurs dans la bonne société londonienne? Bien décidée à délivrer Cecily et à lui offrir la liberté qu'elle mérite, Enola se lance dans une nouvelle enquête afin de retrouver sa trace. Enquête qui la conduira non seulement à renouer avec son frère Sherlock, mais à lui démontrer la grandeur de son talent...



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.