Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Retourner à la liste Nouvelle recherche Panier Vider le panier
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre L'admirable abeille d'Abel / Michael Rosen ; illustrations de Tony Ross ; traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Anne Léonard.
Auteur Rosen, Michael, 1946- auteur.
Éditeur Paris : Albin Michel jeunesse, [2017]
©2017
Notice 1 de 30
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Collection Mes premiers Witty
Mes premiers Witty.
Genre Romans humoristiques
Sujet français Examens -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Mémoire -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Stress -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Concours et compétitions -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Télévision -- Émissions -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Imagination -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Tromperie -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Grands-mères -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Grands-parents et enfants -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Abeille -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Collaboration Ross, Tony illustrateur.
Description 93 pages : illustrations ; 20 cm.
Note Traduction de: Bilal's brilliant bee.
Résumé Abel éprouve des difficultés avec les contrôles, qui l'angoissent au plus haut point. Toute la semaine, la maîtresse lui explique un tas de choses en classe sur différents sujets, mais le garçon ne retient rien du tout et, le jour de l'examen, il a l'impression que les mots "ondulent, tremblotent et s'évanouissent" (p.10) sur sa feuille. Sa grand-mère lui dit que son stress l'empêche de répondre aux questions qui, selon elle, ressemblent beaucoup à toutes les histoires qu'il invente, Abel étant justement reconnu pour son incroyable imagination. Il trouve néanmoins la solution à ses problèmes sous la forme de Mouche, une abeille qui ne prédit pas l'avenir, mais qui peut l'aider à répondre à toutes les questions qui lui sont posées. En se cachant dans la trousse d'Abel, l'insecte l'aide ainsi non seulement à avoir une note parfaite à son prochain contrôle, mais également à participer à jeu télévisé réputé pour être très difficile. La présence de Mouche lui permet ainsi de répondre aux questions de l'animateur, mais le garçon se demande s'il ne ferait pas mieux de révéler son subterfuge et être de ce fait considéré comme le plus grand tricheur de l'univers. [SDM]
Critique Une histoire totalement délurée qui se veut néanmoins une satire de l'effet boule de neige suscitée par les médias. Le récit opte pour un ridicule exagéré, qui fait néanmoins sourire, particulièrement lorsque Abel doit répondre à des questions aussi fantaisistes que "Que portaient les soldats romains sous leurs petites jupes de cuir?" (p.22) ou "De quelle couleur est une orange?" (p.27) Le jeune héros semble visiblement souffrir de troubles de l'apprentissage et de stress scolaire, mais sa grand-mère l'encourage à persévérer et lui rappelle sans cesse son talent pour raconter des histoires, de sorte que le lecteur se demande à la fin du récit si Abel n'aurait pas tout inventé. Toutefois, on ne propose aucune piste de solution concrète afin de corriger son manque d'attention en classe et sa seule punition pour avoir triché au jeu télévisé est de recevoir des cadeaux assez médiocres. Le tout est accompagné d'amusants croquis en noir et blanc gribouillés à l'encre et au fusain. [SDM]
Public cible E 3.
Note locale RJ 2017-11-16
ISBN 9782226394347 (broché)
Autre titre Bilal's brilliant bee. Français
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Premiers romans  COLL. FRANÇ.  ROS Mic ad P  DISPONIBLE
 
 
 
   
   
Notice 1 de 30
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.