Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Mon pays, c'est un roman : un atlas littéraire du Canada / Noah Richler ; traduit de l'anglais (Canada) par Lori Saint-Martin et Paul Gagné.
Auteur Richler, Noah.
Éditeur [Montréal] : Boréal, 2008.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Sujet français Roman canadien-anglais -- 20e siècle -- Thèmes, motifs.
Écrivains canadiens-anglais -- Pensée politique et sociale.
Écrivains canadiens-anglais -- Entretiens.
Littérature et société -- Canada.
Canada dans la littérature.
Description 510 p. ; 23 cm.
Note Index.
Bibliographie Bibliogr.: p. [499]-502.
Résumé L'auteur, juif anglophone, qui a grandi à Montréal et à Londres, a été producteur d'émission documentaires à l'étranger, puis, au Canada, chroniqueur littéraire au ##National Post##, etc. Il a silloné le Canada sur une période de trois ans pour rencontrer une centaine d'écrivains, des conteurs, des poètes, des universitaires, et des cinéastes. "Il leur a fait parler des paysages, des idées, des débats qui caractérisent ce pays fortuné mais incertain" (selon l'éditeur). Il a la conviction que le Canada est habité par plusieurs "sociétés distinctes" et fait peu de cas des frontières (cf. p. 487). Très justement, l'auteur décrit son livre comme un "portrait culturel" et un "récit de voyage culturel", "par moments, d'une défense du pays comme il est dessiné maintenant", un "hymne au pays béni" (cf. le mot de l'auteur). [SDM]
Public cible A+ 5.
Titre original This is my country, what's yours?
ISBN 9782764605721 (br.)
Autre titre Atlas littéraire du Canada
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Adultes - Documentaires    C813.54093 R  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.