Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-8 de 8)
Kenshin (Personnage fictif : Watsuki) -- Bandes dessinées.

1

Livre  
Kenshin, le vagabond. 04
Grenoble : Glénat, 2010.
222 p. : principalement des ill. (certaines en coul.) ; 21 cm.
Kenshin Himura, réfugié au dôjô de la famille Kamiya, tente d'oublier son passé de samouraï, alors qu'on le connaissait sous le nom de Battosai l'assassin et qu'il combattait avec ferveur pour la restauration de Meiji. Déçu par les changements auxquels il croyait, mais toujours armé de son sabre, il refuse désormais de tuer. Ses réflexes de samouraï l'habitent encore cependant et, tiraillé entre le bien et le mal, il erre à la croisée de deux époques.



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Kenshin, le vagabond. 09
Grenoble : Glénat, c2011.
246 p. : principalement des ill. ; 21 cm.
Kenshin Himura, réfugié au dôjô de la famille Kamiya, tente d'oublier son passé de samouraï, alors qu'on le connaissait sous le nom de Battosai l'assassin et qu'il combattait avec ferveur pour la restauration de Meiji. Déçu par les changements auxquels il croyait, mais toujours armé de son sabre, il refuse désormais de tuer. Ses réflexes de samouraï l'habitent encore cependant et, tiraillé entre le bien et le mal, il erre à la croisée de deux époques.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Kenshin, le vagabond. 10
Grenoble : Glénat, c2011.
245 p. : principalement des ill. ; 21 cm.
Kenshin Himura, réfugié au dôjô de la famille Kamiya, tente d'oublier son passé de samouraï, alors qu'on le connaissait sous le nom de Battosai l'assassin et qu'il combattait avec ferveur pour la restauration de Meiji. Déçu par les changements auxquels il croyait, mais toujours armé de son sabre, il refuse désormais de tuer. Ses réflexes de samouraï l'habitent encore cependant et, tiraillé entre le bien et le mal, il erre à la croisée de deux époques.



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Kenshin, le vagabond. 11
Grenoble : Glénat, 2011.
241 p. : principalement des ill. ; 21 cm.
Kenshin Himura, réfugié au dôjô de la famille Kamiya, tente d'oublier son passé de samouraï, alors qu'on le connaissait sous le nom de Battosai l'assassin et qu'il combattait avec ferveur pour la restauration de Meiji. Déçu par les changements auxquels il croyait, mais toujours armé de son sabre, il refuse désormais de tuer. Ses réflexes de samouraï l'habitent encore cependant et, tiraillé entre le bien et le mal, il erre à la croisée de deux époques.



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Kenshin, le vagabond. 12
Grenoble : Glénat, c2011.
227 p. : principalement des ill. ; 21 cm.
Kenshin Himura, réfugié au dôjô de la famille Kamiya, tente d'oublier son passé de samouraï, alors qu'on le connaissait sous le nom de Battosai l'assassin et qu'il combattait avec ferveur pour la restauration de Meiji. Déçu par les changements auxquels il croyait, mais toujours armé de son sabre, il refuse désormais de tuer. Ses réflexes de samouraï l'habitent encore cependant et, tiraillé entre le bien et le mal, il erre à la croisée de deux époques.



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Kenshin, le vagabond. 13
Grenoble : Glénat, 2011.
239 p. : principalement des ill. ; 21 cm.
Kenshin Himura, réfugié au dôjô de la famille Kamiya, tente d'oublier son passé de samouraï, alors qu'on le connaissait sous le nom de Battosai l'assassin et qu'il combattait avec ferveur pour la restauration de Meiji. Déçu par les changements auxquels il croyait, mais toujours armé de son sabre, il refuse désormais de tuer. Ses réflexes de samouraï l'habitent encore cependant et, tiraillé entre le bien et le mal, il erre à la croisée de deux époques.



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Kenshin, le vagabond. 14
Grenoble : Glénat, 2012.
241 p. : principalement des ill. (certaines en coul.) ; 21 cm.
Kenshin Himura, réfugié au dôjô de la famille Kamiya, tente d'oublier son passé de samouraï, alors qu'on le connaissait sous le nom de Battosai l'assassin et qu'il combattait avec ferveur pour la restauration de Meiji. Déçu par les changements auxquels il croyait, mais toujours armé de son sabre, il refuse désormais de tuer. Ses réflexes de samouraï l'habitent encore cependant et, tiraillé entre le bien et le mal, il erre à la croisée de deux époques.



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Kenshin, le vagabond. 15, Battosaï l'assassin
Grenoble : Glénat, 2012.
232 p. : principalement des ill. (certaines en coul.) ; 21 cm.
Kenshin Himura, réfugié au dôjô de la famille Kamiya, tente d'oublier son passé de samouraï, alors qu'on le connaissait sous le nom de Battosai l'assassin et qu'il combattait avec ferveur pour la restauration de Meiji. Déçu par les changements auxquels il croyait, mais toujours armé de son sabre, il refuse désormais de tuer. Ses réflexes de samouraï l'habitent encore cependant et, tiraillé entre le bien et le mal, il erre à la croisée de deux époques.



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.