Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-2 de 2)
Joueurs de base-ball noirs américains -- États-Unis -- Biographies -- Films.

1

DVD  
42 : l'histoire de Jackie Robinson 42 : the Jackie Robinson story / [enregistrement vidéo] =
Burbank, Calif. : Warner Home Video, c2013.
1 DVD (128 min) : son., coul. ; 12 cm.
Drame historique. En 1947, Branch Rickey, propriétaire des Dodgers de Brooklyn, signe un contrat avec Jackie Robinson, faisant de lui le premier joueur noir de la Ligue majeure de baseball. Mais en cette époque de ségrégation raciale, ce geste provoque la colère du public blanc, de la presse et même des coéquipiers du jeune athlète. Mais fort de l'appui de son épouse Rachel et du soutien indéfectible de Rickey, Jackie renonce à réagir aux attaques de ses adversaires et gagne le respect des joueurs des Dodgers par son talent de voleur de buts et de frappeur de coups de circuit. Au point où, dès sa première saison dans la ligue nationale, il mène son équipe à la série mondiale et décroche le titre de meilleure recrue de l'année. [(c) Médiafilm] [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Disque Blu-ray  
42 : l'histoire de Jackie Robinson 42 : the Jackie Robinson story / [enregistrement vidéo] =
Burbank, Calif. : Warner Home Video, c2013.
1 disque Blu-ray (128 min) : son., coul. ; 12 cm.
Drame historique. En 1947, Branch Rickey, propriétaire des Dodgers de Brooklyn, signe un contrat avec Jackie Robinson, faisant de lui le premier joueur noir de la Ligue majeure de baseball. Mais en cette époque de ségrégation raciale, ce geste provoque la colère du public blanc, de la presse et même des coéquipiers du jeune athlète. Mais fort de l'appui de son épouse Rachel et du soutien indéfectible de Rickey, Jackie renonce à réagir aux attaques de ses adversaires et gagne le respect des joueurs des Dodgers par son talent de voleur de buts et de frappeur de coups de circuit. Au point où, dès sa première saison dans la ligue nationale, il mène son équipe à la série mondiale et décroche le titre de meilleure recrue de l'année. [(c) Médiafilm] [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.