Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-10 de 10)
Inuits -- Folklore.

1

Livre  
L'archer blanc : [une légende esquimaude]
Saint-Lambert : Héritage, c1978.
93 p. : ill. ; 22 cm.
Un texte de 1967 bien présenté, intéressant pour les amateurs de contes et légendes et qui, d'un point de vue ethnologique, peut aider à mieux comprendre la mentalité de nos voisins du Grand Nord. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Comment l'ours blanc perdit sa queue
Montréal : Les 400 coups, c2003.
[32] p. : ill. en coul. ; 23 cm.
Légendes racontant les circonstances qui entraînèrent, jadis, la perte de la longue queue touffue des ours polaires. Adami, un jeune Inuit, lors de son premier voyage de chasse, immobilisa un terrifiant ours polaire en le fixant avec des yeux noirs énormes, révulsés et tournoyants. Les enfants, amusés, s'agrippèrent alors à la queue de l'animal et chahutèrent. Adami, ayant pitié du sort qu'ils réservaient à l'ours, ordonna à la bête de partir très loin. Se faisant, la queue ne résista point et resta dans les mains des enfants embêtés par leur récolte. -- Une légende réécrite par un Blanc, illustrée de manière semi-abstraite en surimposant des personnages fidèles à leur représentation traditionnelle inuite à des collages de papiers colorés translucides (rappelant parfois l'imagerie des oies blanches du peintre Jean-Paul Riopelle), qui relate une bien cruelle origine aux pompons des "nassak", chapeau de laine des Inuits. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Grand Nord : récits légendaires inuit
[Montréal] : Hurtubise HMH, c2004.
111 p. ; 19 cm.
Recueil de douze récits légendaires issus de la tradition inuit, adaptés en français d'après certains travaux de recherche ou des transmissions orales. Le but de l'auteur est faire découvrir la culture et l'imaginaire du peuple Inuit. Les récits sont regroupés en trois sections: Le monde des origines - Les êtres humains et le monde animal - Les êtres humains et le monde des esprits, des géants et des nains. Au début de chaque section, un texte explicatif précède les récits. -- Une fascinante et éducative plongée dans une culture méconnue. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Histoires des Sugpiaq : un peuple d'Alaska
Arles : Actes Sud junior, 2006.
68 p. : ill. (principalement en coul.), carte ; 25 cm.
Recueil de neuf contes, issus du folklore inuit, permettant de découvrir les moeurs et les croyances du peuple Sugpiap, des pêcheurs habitants au sud de l'Alaska. -- Des illustrations minimalistes évoquant la sérigraphie et des informations factuelles, en marge du texte, accompagnent les récits. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Légendes inuites
Québec, Québec : Les Éditions Cornac, [2017]
72 pages ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Mon grand recueil de contes du Québec : 10 légendes merveilleuses
Paris, France : Auzou, [2017]
244 pages : illustrations en couleur ; 28 cm.
Bouquet de huit contes et légendes québécois qui furent originalement publiés séparément chez le même éditeur et auxquels se greffent ici deux récits inédits. ##Le cheval noir de Trois-Pistoles## révèle l'origine de la pierre qui manque à l'église dressée au milieu du village. On y raconte ainsi le pacte que le curé avait passé avec le Diable en personne, ce dernier ayant promis d'apporter son aide aux ouvriers en prenant la forme d'un cheval noir d'une force phénoménale si on lui permettait en retour de prendre l'âme de la première personne à entrer dans le bâtiment. Le Malin ignorait que l'homme d'église, rusé, jetterait la toute dernière pierre dans la rivière et que la construction ne serait ainsi jamais achevée... ##Le bateau fantôme de Gaspé## relate les tristes aventures du capitaine LeNordet, un homme mauvais, cupide et violent. qui kidnappa des Amérindiens pour les vendre aux Européens. Exalté par l'énorme montant d'argent qu'il a ainsi touché, il retourne dans la baie de Gaspé pour répéter l'expérience. Il est heureusement rapidement encerclé par les guerriers de la tribu et par le chaman, qui lance une puissante malédiction à son embarcation, condamnée à brûler pour l'éternité. Des centaines d'années plus tard, des visiteurs aperçoivent encore un trois-mâts en flammes sur les flots, les jours de mauvais temps... [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
La petite fille qui rêvait d'oies : un conte inuit
Paris : Vilo jeunesse, 2007.
[25] p. : ill. en coul. ; 32 cm.
Un couple d'Inuits rêve chaque nuit d'oies blanches, ce qui assure au village prospérité et nombre de prises aux chasseurs. Leur fille les interroge d'ailleurs à ce sujet tous les matins. Mais une nuit, leur tête reste vide de cet oiseau migrateur. Le conseil du village les chasse alors, remplaçant les deux rêveurs par leur fille jusqu'à celle-ci cesse aussi de rêver. Lui réservant le même traitement, le chaman l'exclue et l'enfant errera sur la banquise jusqu'à ce que ses parents déjouent les plans machiavéliques du chaman. -- Un conte inuit qui fait l'apologie du rêve, accompagné de pastels empreints de la rigueur du climat polaire, qui opposent la froideur des bleus à la chaleur des ocres dans des compositions minimalistes. [SDM]



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Sedna
Saint-Damien-de-Brandon : Éditions du Soleil de minuit, 2009.
[24] p. : ill. en coul. ; 28 cm.
Légende inuit narrant les origines de la colère de la déesse de la mer Sedna. Après être tombée sous le charme d'un homme blanc aux moeurs dissolues et l'avoir suivi loin des siens dans une ville grise et sale, Sedna fut poursuivie à mort par ce dernier. Alors que son père tentait de la sauver des mauvais traitements de son gendre, leur kayak fut menacé de couler, attaqué par de grands oiseaux et ballotté par d'immenses vagues. Le père sacrifia alors sa fille en la jetant à la mer. Celle-ci ne put résister aux coups qu'il lui asséna lorsqu'elle s'agrippa à son embarcation. Elle en perdit ses doigts qui se métamorphosèrent en diverses bêtes marines. Du fond de l'océan, ne pouvant plus se servir de ses mains, ses cheveux retiennent encore aujourd'hui les bancs de poissons afin de faire payer aux hommes son terrible sort.



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Tikta'liktak : légende esquimaude
Saint-Lambert : Héritage, 1978.
67 p. : ill. ; 22 cm.
La mer a brisé les glaces. Elle s'est emparée de Tikta'liktak qui, sur son glaçon, dérive vers l'île Sakkiak. Atteindre la terre n'assure pas la survie, il lui faut vaincre la faim, le froid, la solitude. Cette légende témoigne du courage, de la force, de l'ingéniosité de l'Inuk. Les illustrations au crayon rendent bien l'atmosphère et la courbure du trait s'allie au style de ce peuple des neiges. Pour les 11-14 ans. [SDM]



Afficher la fiche complète

10

Livre  
Unikaangit : légendes inuites
Wendake (Québec) : Éditions Hannenorak ; [Montréal] : Fusion Jeunesse ; [Québec] : Anorak studio, [2019]
38 pages : illustrations en couleur ; 26 cm.
Recueil de sept légendes du Nunavik et du Nunavut qui présentent quelques-unes des grandes figures de la mythologie inuit vivant dans la toundra arctique, prêt à s'emparer des enfants qui s'approchent trop de l'eau à la tombée du jour ou à entrer dans les communautés à la nuit tombée afin de satisfaire ses appétits, etc. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.