Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-24 de 24)
Inceste -- Romans, nouvelles, etc.

1

Livre  
Les amants imparfaits : roman
Arles : Actes Sud ; [Montréal] : Leméac, c2005.
311 p. ; 22 cm.
À l'âge de neuf ans, Raphaël fait la rencontre de deux êtres particuliers qui combleront et bouleverseront sa vie. Léo et Camille sont des jumeaux de six ans qui fascinent leur entourage tant par leur beauté, leurs manières étranges, que par leur innocence. Raphaël réussit à pénétrer leur bulle et grandit avec ses deux amis qui ont tôt fait de l'attirer dans des jeux érotiques et pernicieux. Lorsqu'il introduit une quatrième personne à leur relation, le drame s'installe. Avec un texte sobre, "écrit dans un style direct, imagé, métaphorique, avec sensibilité", l'auteur entraîne le lecteur dans le registre complexe des émotions, mélangeant tendresse, ambivalence, dépravation et désespoir. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Un amour impossible
[Paris] : Flammarion, [2015]
216 pages ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
L'athlète
Paris : Éditions du Seuil, 2009.
359 p. ; 23 cm.
Des décès suspects dans une maison de retraite norvégienne sont des échos lointains du pays occupé par les Allemands. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
La belle bête : roman
[Montréal] : Boréal, 1991.
166 p. ; 19 cm.
Premier roman de l'auteure (1959). La haine-amour d'une soeur qui se croit laide pour un frère trop beau. Avec le recul nécessaire et un bel esprit de synthèse, J. Basile écrit que le domaine de «La belle bête» et de l'héroïne est celui du "féerique spirituel où se joue le fantasme de l'inceste tragique et mortifère". [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Un château en forêt
[Paris] : Plon, c2007.
454 p. ; 24 cm.
"Dieter, le narrateur, est un mystérieux SS en possession d'extraordinaires secrets sur les origines de Hitler. Au fil de descriptions incisives", on découvre comment le dictateur a développé ses obsessions (cf. quatrième de couverture). [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Le ciel tombe à côté : roman
Montréal : Québec Amérique jeunesse, 2003.
122 p. ; 18 cm.
Mona et sa soeur attardée sont témoins d'un abus sexuel perpétré sur une enfant par le maire du coin. Aussi chef de police, l'homme abuse de sa fille, une jolie blonde de leur classe: Suzon, première de classe. Devant le peu de chance que l'on prenne leur parole au sérieux, la plus vieille fait promettre à la plus jeune de garder ce secret pesant. Auparavant, Mona avait échappé à un assaut dans les bois, un viol qu'on devine, grâce à Jon son voisin de race noire qui avait menacé les jeunes agresseurs. Ce dernier avait précédemment été touché par un poème de Mona qui témoignait de la misère de son quotidien. Mais un malheur arrive à Suzon. Jon, "Le Nègre", est soupçonné du pire à tort. Angélique, alias Oiseau parce qu'elle se réfugie dans les arbres, sous la pression, révélera tout.



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Le corps des bêtes : roman
Montréal, Québec : Leméac, [2017]
157 pages ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Le crime : histoire d'amour
Paris : Éditions Métailié, 2016.
139 pages ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Cru : roman
Montréal, Québec : Leméac, [2014]
107 pages ; 18 cm.



Afficher la fiche complète

10

Livre  
Les ensauvagés : roman
Montréal : XYZ, 2006.
332 p. ; 23 cm.
L'arrivée de trois jeunes enfants ensauvagés à la gare de Rivière-du-Loup, à l'hiver 1948, marque un tournant dans la vie du docteur Alexandre Paradis, 37 ans, le relançant sur la piste du mystère de ses origines. En cours de route, il fera la rencontre d'une étrange famille vivant au fond des bois, dans le Témiscouata, sous la houlette du patriarche Raham, entre folie et inceste, tout en apprivoisant les sentiments qu'il nourrit pour Vivianne, sa jeune nièce. Un roman haut en couleur, à l'écriture ample et populaire, d'une riche sensualité. Par un auteur qui, jusqu'à présent, avait surtout publié dans le domaine de la science-fiction. [SDM]



Afficher la fiche complète

11

Livre  
Et au pire, on se mariera : récit
Montréal : La Mèche, ©2011
151 p. ; 20 cm.



Afficher la fiche complète

12

Livre  
Fall on your knees
Toronto : Vintage Canada, 1997, c1996
566 p.
Following the curves of history in the first half of the twentieth century, Fall on Your Knees takes us from haunted Cape Breton Island, Nova Scotia, through the battlefields of World War I, to the emerging jazz scene in New York City, and into the lives of four unforgettable sisters. The mythically charged family - James, a father of intelligence and immense ambition; Materia, his Lebanese child-bride; and their daughters: Kathleen, the eldest, a beautiful talent preparing for a career as an opera diva; Frances, incorrigible liar and hell-bent bad girl; Mercedes, obsessive Catholic and protector of the flock; and Lily, the adored invalid who takes us on a quest for truth and redemption - is supported by a richly textured cast of characters. Fall on Your Knees is a story of inescapable family bonds, of terrible secrets, of miracles, racial strife, attempted murder, birth and death, and forbidden love.



Afficher la fiche complète

13

Livre  
Gel nocturne : roman
Paris : Éditions du Seuil, 2012.
366 p. ; 23 cm.



Afficher la fiche complète

14

Livre  
L'héritage : roman
[Montréal] : Stanké : Entreprises Radio-Canada, c1987-1991.
2 v. : ill. ; 23 cm.
Premier volet d'une saga familiale. Les Galarneau sont, comme l'auteur, des gens du Bas-du-Fleuve. Au centre de cette oeuvre dense, fascinante, émouvante (selon Alice Parizeau) on peut situer la relation incestueuse entre Xavier, père autoritaire et homme de chevaux, et sa fille Miriam déménagée à Montréal depuis quatorze ans. Selon Louise Cousineau, l'auteur a notamment voulu décrire la "confrontation de la ville et de la campagne". Des personnages durs, des "caractères". Style "tantôt incisif", "tantôt poétique" (A. Parizeau). Le roman a été "recyclé" en téléroman. [SDM]



Afficher la fiche complète

15

Livre  
Je suis ta nuit
[Paris] : Intervista, 2008.
365 p. ; 21 cm.
Depuis la mort de son épouse, Pierre habite seul avec Tristan, son fils de 17 ans. Les deux hommes cohabitent tant bien que mal, évitant d'évoquer les événements tristes et sombres qu'ils ont vécus au cours des dernières années. Or, lorsque Tristan lui apprend que sa meilleure amie s'est suicidée, les souvenirs affluent et Pierre sent le besoin d'écrire à son fils, de raconter à son intention ce sinistre été de 1980 où il fut lui-même confronté à la mort pour la première fois et où il vit son enfance et son innocence voler en éclats. Le voilà donc qui se reporte à Duaraz, un petit village breton où les vacances viennent de sonner pour lui et ses copains (Francis-Emmanuel, Mélanie, Maël, Karl et Sébastien), alors âgés de 10-11 ans. Or, tout bascule lorsqu'ils découvrent le cadavre atrocement mutilé d'un homme complètement nu dont les doigts, les lèvres et le sexe sont arrachés. Et ce n'est que le début d'une cascade d'événements terrifiants: le curé voit son. vin de messe remplacé par du véritable sang, Mélanie est attaquée par un corbeau, la petite bande est poursuivie par un doberman enragé, un nouveau cadavre est découvert dans la rivière, etc. De plus, les enfants remarquent que certains gens autour d'eux sont parfois pris de crises d'hystérie aux cours desquelles ils deviennent extrêmement violents alors que le blanc de leurs yeux se teinte de noir. Maël, qui est nouvellement arrivé dans la région, affirme que le Bonhomme Nuit est responsable de ces crimes. Mais qui est ce monstre? Aurait-il un lien avec le passé de Maël? La petite bande entreprend de s'organiser pour le vaincre une fois pour toutes... Un roman magnifiquement ciselé et mené de main de maître dans lequel l'auteur joue avec les icônes de la culture populaire des années 1980 (##Pif Gadget##, ##Goldorak##, Star Wars##, etc de même qu'avec les légendes (le Bonhomme Sept heures), les peurs traditionnellement associées à la nuit, la symbolique de la couleur noire (mort, deuil, part sombre de l'être humain) et les poncifs du roman d'horreur et d'épouvante (folie, possession satanique, mutilation, etc.) pour démontrer au final que la seule façon de vaincre le Mal est d'en parler et de le faire éclater au grand jour. Avec une intensité et une indéniable puissance d'évocation, Le Borgne tisse son allégorie, démontrant que les légendes les plus horrifiantes ont toutes un point d'ancrage dans la réalité et qu'elles permettent aux enfants d'extérioriser, puis de transcender, un vécu si horrifiant qu'il leur est impossible de l'exprimer autrement que par l'imaginaire. En effet, Maël, victime d'inceste, a fait du terrible Bonhomme Nuit l'être qui a pris possession de son père, seule explication possible dans son âme d'enfant des gestes si cruels qu'a pu poser sur lui l'homme qu'il admirait...Chapeau! [SDM]



Afficher la fiche complète

16

Gros caractères  
Muchachas. 1 roman / [texte (gros caractères)] :
Le Mans : Libra diffusio, 2014.
410 p. (gros caractères) ; 24 cm.



Afficher la fiche complète

17

Gros caractères  
Muchachas. 2 roman / [texte (gros caractères)] :
Le Mans : Éditions Libra diffusio, 2015.
380 p. (gros caractères) ; 24 cm.



Afficher la fiche complète

18

Livre  
Ne dites pas à ma mère que je suis vivant : roman
Montréal : Québec Amérique, 2012.
271 p. ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

19

Livre  
Nous sommes éternels : roman
[Paris] : Gallimard, 1990.
821 p. ; 21 cm.
Prix Femina 1990. Une passion incestueuse dans une famille provinciale française de Guéret, (père avocat et mère danseuse). Estelle et Dan, son cadet de cinq ans, forment un couple "que la mort prématurée du garçon" - danseur comme sa mère - "enlèvera à sa soeur - amante à l'âge de 23 ans". La critique française est très favorable. P. Kéchichian affirme que l'auteure - déjà connue et appréciée, pour des oeuvres fantastiques - a réinventé le mythe et le rêve de l'amour éternel. Plus circonspecte, L. Morin signale que ce roman baroque, soulevé par le goût du mystère s'adresse au lecteur qui ne craint "ni les longueurs ni les répétitions". Lieux successifs de l'action: Guéret, Paris, Vienne, New York. [SDM]



Afficher la fiche complète

20

Livre  
Pigen uden hud. / Français
Arles : Actes Sud, [2019]
379 pages ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

21

Livre  
Trouble : roman
Paris : JC Lattès, 2011.
359 p. ; 23 cm.
Les six personnes qui assistent aux obsèques d'un homme ont participé à sa vie de différentes façons. [SDM]



Afficher la fiche complète

22

Livre  
Un vent se lève qui éparpille : roman
Sudbury : Prise de parole, c1999.
189 p. ; 21 cm.
Dramaturge, comédien et poète, l'auteur publie un premier roman fiévreux dont le réalisme tragique donne au fait divers incestueux qui le sous-tend une indéniable ampleur, quasi grecque. Dans le nord de l'Ontario une jeune fille, Marie, couche avec son oncle. De cette union naît un enfant. Un jeune amoureux de Marie, tue l'oncle, va en prison, sort de prison et s'installe avec Marie grâce à l'argent légué par le défunt oncle-amant. Une oeuvre assez audacieuse et ambitieuse à la ponctuation distendue, dans laquelle, comme l'a noté R. Martel "toute distance narrative par rapport à ce que ressentent, dans l'instant même ces héros dérisoires", est supprimée. [SDM]



Afficher la fiche complète

23

Livre  
La vérité de Sascha Knisch : roman
Monaco : Le Serpent à plumes, 2008.
381 p. ; 21 cm.
Berlin, 1928. Un présumé coupable doit enquêter pour savoir ce qu'est devenu le frère incestueux de son amie assassinée. [SDM]



Afficher la fiche complète

24

Livre  
Vices cachés
Paris : Belfond, c2000.
264 p. ; 23 cm.
A la fois angoissant et réaliste, ce drame familial incestueux corrigé par la rencontre amicale entre une vieille institutrice et la victime. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.