Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Le ouaouaseau, et aussi [...] / Joël Guenoun.
Auteur Guenoun, Joël, auteur, illustrateur
Éditeur Arles : Actes Sud junior, [2022]
©2022
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Sujet français Animaux -- Fiction
Imagination -- Fiction
Jeux linguistiques -- Fiction
Illusions d'optique -- Fiction
Récits humoristiques
Description 65 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 29 cm.
Note "le mouchat, le louphoque, le cuqreuil, l'élédon, le loision, le cermain, le pianours, l'otarygne, l'âgle, le bagitorafe, le renaguiche, le fishky, le pandoquet, la flire, la paonesse, le hamstruche, l'oie fontaine, le manchaud, la tomatétoile, l'aéroquin, la charuche, l'oison rateur, le cerf d'orchestre, la grande balune blanche, le drage et l'être humain"
"28 créatures étranges, dans ce livre curieux (et rigolo)"--Couverture.
Résumé Pour se rendre chez sa grand-mère, Emma traverse la forêt et s'aperçoit que le tapis de neige qui recouvre cette dernière métamorphose l'endroit, qui lui est pourtant familier. Se perdant, elle croit poser les yeux sur un cerf, mais à la place de ses bois, on aurait dit qu'il se trouvait plutôt deux mains faisant signe à la fillette. Trouvant refuge dans la cabane d'un vieillard, celui-ci lui laisse un livre détaillant une trentaine d'espèces qui, comme le fameux "cermain", peuvent être confondues avec des humains ou d'autres animaux: le mouchat (mouton et chat), le louphoque (loup et phoque), le cuqreuil (coq et écureuil), etc. [SDM]
Critique Suite à un bref récit de six pages, l'album reproduit les pages du livre mentionné dans ce dernier, qui porte aussi le titre ##Le ouaouaseau##, brodé autour de 28 tableaux de synthèse créés en superposant des animaux les uns sur les autres ou en les incorporant dans des paysages selon un effet de trompe-l'oeil. Deux oiseaux qui volent et joignent leurs becs forment ainsi la tête d'un chien, tandis qu'un ours noir couché peut facilement être confondu avec le couvercle relevé d'un piano à queue. [SDM]
Public cible E+ 4.
ISBN 9782330159825 (relié)
   
   
   
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.