Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Emma et Capucine. 5, Un été trop court / [texte de] Jérôme Hamon ; [illustrations de] Lena Sayaphoum.
Auteur Hamon, Jérôme, 1977- auteur
Éditeur [Bruxelles] : Dargaud Benelux, [2020]
©2020
Notice 6 de 10
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Genre français Bandes dessinées
Sujet français Emma (Personnage fictif : Hamon) -- Bandes dessinées
Capucine (Personnage fictif : Hamon) -- Bandes dessinées
Soeurs -- Bandes dessinées
Ballet -- Bandes dessinées
Hip-hop (Danse) -- Bandes dessinées
Écoles de danse -- Bandes dessinées
Vacances -- Bandes dessinées
Amitié féminine -- Bandes dessinées
Amours -- Bandes dessinées
Bretagne (France) -- Bandes dessinées
Collaboration Sayaphoum, Lena, 1989- artiste
Description 48 pages : principalement des illustrations en couleur ; 30 cm + 1 affiche double face.
Édition Première édition.
Résumé Série de bandes dessinées suivant le destin de deux soeurs rêvant de devenir danseuses étoiles. Si Capucine, la cadette, intègre sans peine l'école de danse de l'Opéra de Paris, Emma, son aînée, est rejetée pour son style trop libre et personnel. Cet échec semble malheureusement créer une distance entre les deux soeurs, tant physiquement, puisque Capucine emménage dans un pensionnat loin de sa famille, qu'émotionnellement, car Emma décide de changer de vocation et de ne plus suivre sa soeur dans ses rêves. Ce cinquième tome suit les soeurs alors qu'elles prennent des vacances bien méritées loin de Paris, en se rendant avec leurs parents à Carnac, dans l'ouest de la France, où résident des amis de ces derniers. Bien qu'ils devaient être absents au départ, un problème de visa oblige Emma et Capucine à cohabiter avec Maël et Kenji, les fils de leurs hôtes. Puisque les activités des amateurs de jeux vidéo leur déplaisent, elles pensent ne pas bien s'entendre avec eux, mais à leur plus grande surprise, les garçons développent également un intérêt pour la danse de leur côté. [SDM]
Critique Bande dessinée où la danse permet aux personnages de se questionner sur leurs rêves et sur leurs motivations profondes en faisant face à l'échec, à l'isolement, à la dépression, à la jalousie, aux conflits familiaux et à l'amour. Les relations père-fille et mère-fille sont particulièrement touchantes, la mère d'Emma étant influencée par ses propres rêves brisés, tandis que le père cherche à ce que sa fille soit heureuse, malgré ses revers. Les planches incorporent beaucoup de douceur dans le récit, grâce aux images de synthèse en aplat qui sont souvent floutées, alors que les grands yeux et les petits nez retroussés des personnages rappellent l'esthétique du manga. Par contre, les protagonistes ont des physiques qui leur donnent l'air de jeunes adultes alors qu'elles sont encore au début de l'adolescence. [SDM]
Public cible E++J+ 4.
ISBN 9782505083290 (relié)
Autre titre Été trop court
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - BD    EMMA_CAPU v.5 BD J  DISPONIBLE
 
 
 
   
   
Notice 6 de 10
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.