Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-13 de 13)
Grands-pères -- Romans, nouvelles, etc.

1

Livre  
Adorée : roman
Paris : Albin Michel, 2005.
505 p. ; 24 cm.
La marche ardue de l'héritière d'une grande famille hollywoodienne vers la célébrité, malgré l'opposition des siens. Un roman sur les coulisses du monde de la mode et du cinéma, dans la lignée de ceux de Danielle Steel ou Jackie Collins. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Besoin d'un chum... pis ça presse!
Boucherville (Québec) : Éditions de Mortagne, [2018]
362 pages : illustrations ; 23 cm.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Le chien d'ombre : roman
Montréal : Boréal, 2013.
283 p. ; 22 cm.
Quelle belle découverte, quel talent, cette Rachel Leclerc. J’ai été ravie de parcourir ce livre. J’endosse entièrement la recension de Danielle Laurin parue dans Le Devoir du samedi 21 décembre 2013. « Nous entrons sur le bout des pieds dans «Le Chien d'ombre», comme on glisse dans un rêve. Nous en ressortons l’esprit flottant, les yeux rivés sur l’ailleurs, de l’autre côté du monde des vivants. Deuxième volet d’une saga familiale entamée il y a deux ans avec «La Patience des fantômes» (2011), ce roman se lit néanmoins de façon autonome. Juste assez de précisions, de repères, pour qu’un nouveau lecteur puisse s’y retrouver, même s’il risque de perdre en profondeur concernant les événements passés et les personnages récurrents. Tout tournait autour de secrets de famille dans le premier volet. Une famille que l’on voyait se déployer sur cinq générations, essentiellement dans le Bas-du-Fleuve. Le narrateur, un écrivain, était visité par les fantômes de sa lignée, dont il tentait par écrit de percer le mystère, de comprendre les comportements. Les secrets de famille sont encore au rendez-vous dans Le Chien d'ombre. Comment se résoudre à quitter le monde des vivants auquel on demeure attaché ? Difficile d’en dire plus là-dessus sans vendre la mèche. Mais disons que l’auteure, Rachel Leclerc, ajoute une couche de gravité et d’étrangeté à sa saga. Entreprise risquée, qui au final s’avère concluante, surprenante. Cette auteure a reçu de nombreux prix. Bonne lecture. [Club des Irrésistibles]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Cyanure : roman
Arles : Actes Sud, c2011.
156 p. ; 20 cm.



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Gilead : roman
Arles : Actes Sud, 2007.
330 p. ; 22 cm.
Un pasteur, à la veille de mourir, rédige une longue lettre à son très jeune fils pour lui narrer son "héréditage" spirituel depuis son arrière-grand-père qui fut prêcheur engagé. Ultime sermon médiatif et bouleversant. [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Grand-père et la Lune
[Montréal] : XYZ, 2015.
[90] p. : principalement des ill. en coul. ; 26 cm.



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Man in the dark
New York : H. Holt and Co., 2008.
180 p. ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

8

Livre  
L'orpheline de Manhattan. 1
[Saint-Jean-sur-Richelieu, Québec] : Les Éditions JCL, [2019]
503 pages ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Le prince de la brume
Paris : Pocket jeunesse, 2011.
205 p. ; 23 cm. cm.
Réédition. 1943. Fuyant la guerre, l'horloger Maximilian Carver se réfugie avec son épouse et leurs trois enfants (Alicia, Max et Irene) dans une maison de plage sise sur le rivage de l'Atlantique. Les anciens propriétaires avaient abandonné l'endroit une dizaine d'années auparavant à la suite de la noyade de leur jeune fils, Jacob. Max, qui vient tout juste de célébrer son treizième anniversaire, est quant à lui extrêmement intrigué par le jardin qui se dresse à l'arrière de la propriété: au milieu du carré envahi par la végétation se dressent près de vingt statues de pierre à l'effigie des membres d'une troupe de saltimbanques. Les statues sont par ailleurs disposées aux intersections d'une étoile à six branches ceinte d'un cercle. Mais que signifie ce symbole que Max retrouve sur le pavillon d'une épave sous-marine qu'il visite en compagnie de son nouvel ami, Roland, le fils du gardien de phare? Et qui est ce clown qui visite les songes terrifiants de Roland et d'Alicia? Alors que les accidents et les apparitions fantomatiques se multiplient autour d'eux, Max, sa soeur aînée et leur nouveau copain se lancent dans une enquête qui les conduit à exhumer des secrets terrifiants, mais également le diabolique Prince de la Brume, qui réclame vengeance... [SDM]



Afficher la fiche complète

10

Livre  
Un roman russe
Paris : P.O.L., c2007.
356 p. ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

11

Livre  
Seul dans le noir : roman
Arles : Actes Sud ; [Montréal] : Leméac, 2008.
181 p. ; 22 cm.
Un veuf septuagénaire insomniaque s'invente une histoire angoissante qui ne doit se terminer que par sa propre mort. Sensible et précis. [SDM]



Afficher la fiche complète

12

Gros caractères  
Seul dans le noir roman / [texte (gros caractères)] :
Lyon : Éditions de la loupe, 2009.
256 p. (gros caractères) ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

13

Livre  
La ville au crépuscule : roman
Paris : Éditions du Seuil, 2005.
123 p. ; 21 cm.
Âgé d'une quarantaine d'années, Kazushi évoque avec une pudeur et une nostalgie tour à tour tendres et douloureuses les années chaotiques qui ont suivi le divorce de ses parents et l'arrivée inopinée de son grand-père, surnommé Tête-de-mule, revenu mourir auprès d'eux. D'une écriture toute en finesse, cette auteure japonaise jusqu'ici spécialisée en littérature de jeunesse brosse un portrait du monde tel que ressenti et perçu par un jeune garçon qui voit venir la mort avec désarroi et devine les drames familiaux dans les gestes, silences ou regards échangés furtivement entre sa mère et son grand-père. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.