Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Aline et le grand Marcel / Christiane Duchesne ; illustré par Béatrice Favereau.
Auteur Duchesne, Christiane, 1949-
Éditeur Montréal : Hurtubise HMH, c1999.
Notice 7 de 159
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Collection Collection plus
Sujet français Petit Chaperon rouge (Conte) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Grands-mères -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Sans-abri -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Collaboration Mativat, Geneviève, 1972-
Description 70 p. : ill. ; 18 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Note A partir de 7 ans.
Dépouillement partiel Le plus de Plus / réalisation, Geneviève Mativat ; une idée de Jean-Bernard Jobin et Alfred Ouellet.
Résumé Aline visite sa grand-mère presque tous les jours. Pour s'y rendre, elle traverse le parc plutôt que de le contourner, comme l'exige la prudence. Elle y rencontre Marcel qui l'interroge sur sa destination. Insouciante, elle l'informe et lui donne même l'adresse de sa grand-mère. Il lui suggère de prendre l'autobus alors que lui prend le métro (c'est là qu'il mendie). Il arrive avant la fillette, ligote la grand-mère et s'apprête à dévaliser le frigo. Rien! Aline arrive. Marcel a beau enfiler une robe de nuit, elle le démasque et le met K.-O. en deux coups de karaté. Il est condamné à un bon bain. Après, on l'invite à manger. Marcel n'est pas foncièrement mauvais et la grand-mère l'accueille sous son toit.
De prime abord la parodie est amusante: le Petit Chaperon rouge sort vainqueur et le loup, un punk pas bien méchant, est réhabilité. La moralité est différente du texte original. Perrault se garde bien d'identifier son loup qui peut être n'importe qui, monsieur Tout le monde. Dans le présent texte, le loup n'est pas un délinquant anonyme, mais un itinérant bien campé à l'allure punk: "...grand jeune homme, cheveux dressés en pics... mendie pour pouvoir manger... habite dans le métro, dans les parcs, parfois dans les hangars". Dans le supplément, la morale bifurque et est orientée sur l'apparence plutôt que la prudence: "Il ne faut pas se fier aux apparences. Les gens sont souvent moins méchants qu'ils en ont l'air"!!! La métamorphose de Marcel efface-t-elle l'agression? Le message est mal rendu et l'affiliation du loup de Perrault aux sans-abri est non seulement gênante, mais discriminatoire.
Malgré tout le respect qu'impose l'auteure, sa version du «Le Petit Chaperon rouge» porte atteinte à une catégorie de gens de la société et risque de susciter ou de renforcer des préjugés. [SDM]
Public cible E 2
ISBN 2894283989 (br.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Premiers romans  COLL. FRANÇ.  DUC Chr al P  DISPONIBLE
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Premiers romans  COLL. FRANÇ.  DUC Chr al P  DISPONIBLE
 
 
 
   
   
Notice 7 de 159
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.