Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Un fantôme trop bavard / Alexandra Larochelle, Yohann Morin.
Auteur Larochelle, Alexandra, 1993- auteur
Éditeur Montréal (Québec) : Les Éditions de la Bagnole, [2019]
©2019
Notice 44 de 159
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Collection Trucs de peur ; 2
Larochelle, Alexandra, 1993- Trucs de peur ; 2
Genre Romans fantastiques
Histoires de fantômes
Sujet français Demi-soeurs -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Grands-mères -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Grands-parents et enfants -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Peur -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Grands-pères -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Forêts -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Nuit -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Devinettes et énigmes -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Collaboration Morin, Yohann, 1978- illustrateur
Description 265 pages : illustrations ; 21 cm.
Note Texte en gros caractères facilitant la lecture.
"Illustrations de la couverture et des pages intérieures: Yohann Morin"--Verso de la page de titre.
Résumé Mégane et Rosalie sont des soeurs perpétuellement en chicane. Lorsque leur père a l'idée de les envoyer une semaine dans la vieille maison lugubre de Mamie Léo afin qu'elles apprennent à coopérer les jeunes filles ne réalisent pas encore très bien ce qui les attend. Leur grand-mère est muette et elle vit dans l'obscurité notamment parce que son chat, Pacha, n'y voit rien quand il fait jour. Dans ce second tome, les filles reçoivent un nouveau message de Papi Gus qui leur confie la mission de traverser la forêt peuplée d'étranges créatures à la nuit tombée. [SDM]
Critique Le livre est dynamique et relevé de nombreux crayonnés et d'effets typographiques. De lecture facile, la série se déploie dans un contexte propice aux nombreuses péripéties. La crainte des fantômes et des monstres dans l'obscurité est omniprésente, mais elle est si exacerbée qu'elle en devient plutôt amusante. Dans les dialogues, le texte s'approche du langage oral courant. [SDM]
Public cible E 4.
Note locale Traité tomé aux lettres du titre de la série.
ISBN 9782897143404 (broché)
   
   
   
 
 
   
   
Notice 44 de 159
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.