Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-2 de 2)
Gladiateurs -- Rome -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse

1

Livre  
Gladiateurs virtuels
Montréal (Québec) Canada : Bayard Canada livres, [2017]
143 pages : illustrations ; 20 cm.
Marcus Campbell est un garçon de 14 ans plutôt réservé. Il décide de se lancer dans l'aventure du jeu interactif Altius. Bien des gens croient que ce jeu est destiné aux idiots. Le participant reçoit des défis personnalisés, qu'il doit relever en se filmant avec une caméra GoPro. Plus, il progresse, plus il accumule des points et des admirateurs pour le soutenir. Or, les défis deviennent de plus en plus risqués, autant pour Marcus que pour les autres. Il souhaite empocher beaucoup d'argent, mais il pourrait découvrir qu'il est la victime d'une tromperie scandaleuse. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
La tribu de Celtill. 2, La malédiction du sanglier
Paris : Rageot, 2005.
285 p. : ill., cartes ; 23 cm.
Au premier siècle après J.-C., soit cent ans après la victoire de Jules César, Celtill habite Moricambo, un petit village de l'Armorique où cohabitent en relative harmonie Gaulois et Romains. Peu après l'histoire des thermes du tome précédent, le père de Celtill reçoit un message d'Imrinn, un vieil ami d'une ville voisine, lui indiquant que sa tête est mise à prix. Le jeune homme reçoit donc immédiatement le mandat de se rendre à Fanum Mortis afin de porter à Imrinn une mystérieuse pierre. Escorté par Septentrion, son esclave toujours aussi malicieux, il se met immédiatement en route. Débute un long voyage parsemé d'embûches qui le mènera dans l'arène de terribles gladiateurs... -- Un roman de lecture facile, bien que narré dans une langue dont la modernité est quelque peu déroutante, nourri de nombreux détails historiques qui servent une intrigue plus enlevée que la précédente.



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.