Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Il était une fois le feu des dragons / Beatrice Blue ; traduction de l'anglais, Maxime Desjardins ; adaptation des dessins en français, Éliane Champagne.
Auteur Blue, Beatrice, 1991- auteur, illustrateur.
Éditeur Montréal, Québec : Éditions Les Malins, [2020]
Notice 12 de 30
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Sujet français Dragons -- Fiction.
Peur -- Fiction.
Courage -- Fiction.
Légendes -- Fiction.
Livres -- Fiction.
Lecture -- Fiction.
Tempêtes -- Fiction.
Froid -- Fiction.
Solitude -- Fiction.
Entraide -- Fiction.
Bonté -- Fiction.
Feu -- Fiction.
Histoires de genre merveilleux.
Collaboration Traduction de: Blue, Beatrice, 1991- Once upon a dragon's fire.
Description 31 pages non numérotées (certaines pliées) : illustrations en couleur ; 29 cm.
Résumé Silas et sa soeur Frida adorent lire les histoires où l'on raconte comment un méchant dragon maintient leur petit village dans un froid perpétuel. Un dragon que personne n'a jamais vu, mais qui est réputé pour faire hurler les enfants, manger des chatons pour déjeuner et souffler des tempêtes énormes. Un jour d'hiver particulièrement redoutable, les enfants décrètent que la situation a assez duré et empoignent leurs armes pour aller combattre celui que l'on dit responsable de tous leurs malheurs. Affrontant les bourrasques, ils gravissent une très haute montagne et pénètrent courageusement dans la caverne où repose non pas une créature terrifiante, mais un gentil dragon bleu, qui tremble de peur, de froid et de solitude. Émus, les enfants se blottissent contre lui et le réconfortent en lui racontant l'histoire de leur invention. Une histoire qui réchauffe le corps et l'âme de leur nouvel ami, dont la chaleur intérieure s'échappe sous la forme de splendides flammes. La vie de la créature et des villageois ne sera dès lors plus jamais la même... [SDM]
Critique Une histoire débordante de charme, de douceur et de féerie, qui révèle l'origine fantaisiste du feu soufflé par les dragons. Ceci au terme d'une aventure qui rappelle que, depuis ce soir-là, les dragons portent le feu en eux pour rappeler aux humains des choses très importantes, à savoir que c'est seulement en regardant avec nos propres yeux que l'on peut découvrir la véritable nature des choses, qu'il ne faut pas croire tout ce que racontent les légendes et que d'une toute petite histoire que peut naître une étincelle qui bouleverse une vie ou une existence entière. L'empathie et le courage des petits héros illuminent les pages de cette quête épique et sensible, qui s'anime dans des peintures et pastels rebondis campant les protagonistes vêtus à la mode des lutines ou des guerriers asiatiques d'autrefois dans des paysages montagneux glacés, qui se parent de coloris festifs sous la bienveillance et l'amitié dont déborde la finale enchanteresse. Le tout dissimulé sous une couverture ornée de feuilles scintillantes dorées. [SDM]
Public cible ME+ 5.
ISBN 9782898101489 (relié)
Autre titre Feu des dragons
Once upon a dragon's fire. Français
   
   
   
 
 
   
   
Notice 12 de 30
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.