Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-2 de 2)
Forêts -- Poésie.

1

Album carton  
1, 2, 3, nous irons au bois--
[Bruxelles] : Casterman, 2008.
[22] p. : ill. en coul. ; 16 x 27 cm.
Trois lapereaux, vêtus de capes rouges à l'image de celles du célèbre Petit Chaperon, s'en vont au bois avec l'intention de remplir de cerises leurs paniers neufs. Mais voilà que, "10, 11, 12... Mais!? Qu'est-ce qui bouge?" Tandis qu'ils avaient le dos tourné, trois loups se sont dissimulé dans leurs paniers! "1, 2, 3", le calcul reprend tandis que les lapins trouvent refuge dans les arbres jusqu'à ce que, "7, 8, 9, Teuf, teuf, teuf", Mère-Grand fasse irruption au volant de sa bagnole et capture au lasso les féroces carnassiers! -- Une savoureuse relecture de la célèbre ritournelle "1, 2, 3, nous irons au bois", à laquelle l'auteur intègre ingénieusement des références à des contes bien connus des tout-petits. Des illustrations panoramiques, naïves et tout en rondeurs, brossées de verts, de rouges et d'orangés éclatants, se déploient sur les doubles pages fortement cartonnées de cet album pimpant. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Dans la forêt lointaine
Toulouse : Milan, [2019]
25 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 25 cm.
Ce titre s'insère dans une collection d'albums qui s'amuse à revisiter, détourner ou prolonger des comptines populaires par le biais de textes que l'on s'amusera à chanter sur l'air de l'original. "Dans la forêt lointaine / On entend le coucou. / Du haut de son grand chêne, / Il répond au hibou: / "Coucou, hibou, coucou!" / On entend le coucou." Ainsi commence cet opus au fil duquel un loup buvant de la verveine, un lapin caché près d'un troène, un matou se grattant la bedaine, un toutou dans son beau pull en laine, un kangourou imitant une sirène ou encore un pioupiou perdu près d'une fontaine se répondent les uns les autres jusqu'à ce que la boucle soit bouclée avec le retour du hibou. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.