Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-5 de 5)
Faune forestière -- Poésie

1

Livre  
Au bois dormant
Paris : Kaléidoscope, [2020]
25 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 25 x 26 cm.
"Le soir est proche, gros ours pattu; / gorgé de miel, / ventre repu, / pelotonne-toi dans ta tanière / et ronfle bien fort tout l'hiver. / L'ombre descend, immense élan; / assez nagé, / sors de l'étang, / couche-toi sur ton lit de feuilles, / demain viendra en un clin d'oeil." Alors qu'une magnifique journée d'automne tire à sa fin, une fillette se balade dans les bois avec son chien et invite ainsi tous les animaux qui croisent sa route à sombrer doucement dans le sommeil, tantôt pour la nuit, tantôt pour l'hiver entier. Du faon au colibri, en passant par le renard, le lapin, la truite à robe d'argent, la tortue, le pivert ou l'écureuil, elle prend par ailleurs quelques instants pour croquer les différentes espèces sur les pages de son carnet, que le lecteur peut admirer sur la dernière double page. Ceci tandis que l'héroïne elle-même gagne les bras de Morphée sous les douces paroles de son papa... [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Album carton  
Dans sa maison, un grand cerf
Paris : L'École des loisirs, 2012.
[36] p. : ill. en coul. ; 17 cm.
Des gouaches enfantines donnent vie à cette comptine racontant l'hospitalité qu'offre, au fil des saisons, un cerf à des animaux apeurés par un chasseur. Le tout se clôt sur une note amusante alors que la saynète finale montre les prédateurs côte à côte autour d'une table. Album cartonné aux coins arrondis. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Album carton  
Dansons la capucine
[Bruxelles] : Casterman, 2012.
[22] p. : ill. en coul. ; 16 x 27 cm.
"Dansons la capucine, / Y a pas de pain chez nous. / Y en a chez la voisine, / Mais ce n'est pas pour nous. You!" N'ayant pas trouvé de quoi se mettre sous la dent à la maison, trois petits cochons font la tournée des voisins et se remplissent la panse. La vache au grand chapeau leur offre des gâteaux, l'écureuil partage ses noisettes, le sanglier leur sert des sardines couchées sur des tartines, la renarde a une succulente marmelade... C'est complètement repus que les trois garnements rentrent à la maison, incapables d'avaler le repas cuisiné par leur maman. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
La forêt en devinettes : [poésie]
Montréal : Les 400 coups, 2008.
31 p. : ill. en coul. ; 28 cm.
Dans un élégant format vertical, cet album regroupe quatorze poèmes qui constituent autant de devinettes et de portraits humoristiques d'espèces de la faune et de la flore forestières. En jonglant avec les mots, les expressions, les sonorités et les références à des fables bien connues des enfants, chaque texte donne de surcroît à découvrir quelques menus faits sur l'animal ou le végétal mis en scène, dont l'identité est révélée par des peintures fantaisistes et coquines aux couleurs chatoyantes. -- Une initiation ludique et très accessible à la poésie, qui se double d'une amusante leçon de sciences naturelles. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Promenons-nous dans les bois
Paris : Gallimard jeunesse, [2021]
1 volume (non paginé) : illustrations en couleur ; 32 cm.
Alors que le printemps s'éveille après un long sommeil, Ourson invite les petits à explorer les chemins de sa magnifique forêt enchantée, un endroit fourmillant de vie où l'air embaume mille parfums et où cohabitent en harmonie mille et une espèces anthropomorphisées. C'est parti pour une promenade enchanteresse au coeur d'une nature qui se métamorphose au fil des saisons et dont les richesses se dévoilent par l'intermédiaire de seize larges panoramas se déployant sur d'entières doubles pages. Deux encadrés se greffent à ces tableaux d'une grande richesse, le premier invitant les lecteurs à y débusquer une douzaine de personnages se livrant à des activités enlevées, et le second proposant un poème constitué de quatre quatrains rimés dans lesquels Ourson célèbre la beauté de son habitat tout en évoquant les jeux, anniversaires, compétitions sportives, pique-niques, baignades dans l'étang, soirées au théâtre, après-midi pluvieux propices à la rêverie, ateliers de peinture inspirés par les couleurs mordorées de l'automne, batailles de boules de neige ou encore feux de camp qui égaient la vie des habitants jusqu'à ce que plusieurs d'entre eux regagnent leur tanière pour l'hiver. Les quatre dernières pages proposent quant à elles des défis d'observation supplémentaires, invitant les enfants à retourner dans les pages précédentes afin d'y repérer d'autres petites bêtes, mais également des merveilles de la nature particulières à chacune des saisons, que l'on décrit en quelques phrases en incitant les lecteurs à poursuivre l'exploration sur le terrain. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.