Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-4 de 4)
Facteurs (Postes) -- Romans, nouvelles, etc.

1

Livre  
La bête creuse : roman
Montréal (Québec) : Le Quartanier, [2017]
716 pages ; 21 cm.



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Les curieuses rencontres du facteur de Skogli : roman
[Paris] : Presses de la Cité, 2012.
333 p. ; 23 cm.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Le facteur émotif : roman
Montréal : XYZ, 2005.
118 p. ; 23 cm.
Roman, le second de l'auteur, dont le héros est un facteur québécois de 27 ans qui, depuis deux ans, se permet d'ouvrir des lettres qui ne lui sont pas adressées. Il est particulièrement attiré par celles d'une belle institutrice guadeloupéenne, Ségolène, qui compose des haikus et dont il est illico tombé amoureux. Réussira-t-il à prendre l'apparence du correspondant de la jeune beauté qui a l'intention de venir à Montréal? [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Hathaway Jones
Paris : Bayard jeunesse, 2006.
229 p. ; 20 cm.
Suite à leur infructueuse ruée vers l'or, Hathaway Jones et son père s'installent sur les rives de la Rogue River. Afin de gagner de quoi vivre, le jeune adolescent sillonne le pays sur son cheval, portant leur courrier aux chercheurs d'or les plus téméraires ainsi qu'aux fermiers, à qui il vend également quelques denrées essentielles. Afin de tuer le temps, il invente des histoires, qu'il raconte à qui veut bien les entendre, et rêve à la ravissante Flora Dell, la pianiste dont il est éperdument amoureux. Cette dernière apporte un souffle de tendresse et de fraîcheur dans une Amérique sauvage où il côtoie des bandits de grand chemin qui n'hésitent pas à lui coller le canon de leurs fusils sur les tempes, où l'abus d'alcool conduit à des règlements de compte sanglants, où la cupidité engendrée par la recherche d'or accentue les relations difficiles entre les immigrants européens, les Indiens décimés et les rares Noirs, où la solitude pousse à commettre des crimes passionnel



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.