Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-2 de 2)
Exil dans la littérature.

1

Livre  
L'esprit migrateur : essai sur le non-sens commun
Montréal : VLB, 2005.
205 p. ; 21 cm.
L'expérience de la migration peut être de deux natures: géoculturelle ou symbolique. Plusieurs écrivains en font l'expérience tant au niveau de l'identité nationale (les migrants) que "de l'exil qui se vit au coeur de la langue et dans les profondeurs de la sensibilité [...]" (cf. quatrième de couverture). Cet exil au coeur de la langue est présent dans des oeuvres d'auteurs québécois tels Jacques Brault, Yves Préfontaine, Gaston Miron, Hélène Monette, etc. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Métaspora : les patries intimes
Montréal (Québec) : Triptyque, [2013].
327 pages, 8 pages de planches non numérotées : illustrations en couleur ; 23 cm.
Joël Des Rosiers écrivait dans «Théories caraïbes» que "chaque écrivain, aux prises avec sa propre mythologie, oeuvre pour forger des espaces postnationaux au sein du mouvement général des peuples". Il nomma ces espaces "méta-sporiques au lieu de dia-sporiques : à partir des contradictions liées à l'origine, au sexe, à la différence." ...



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.