Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre L'école est finie : [un roman de politique-fiction] / Yves Grevet.
Auteur Grevet, Yves, 1961-
Éditeur [Paris] : Syros, 2012.
Notice 2 de 12
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Collection Mini Syros
Genre français Romans de science-fiction
Politique-fiction
Sujet français Dictature -- Romans, nouvelles, etc pour la jeunesse
Écoles -- Romans, nouvelles, etc pour la jeunesse
Pauvres -- Romans, nouvelles, etc pour la jeunesse
Commerce -- Romans, nouvelles, etc pour la jeunesse
Enfants -- Travail -- Romans, nouvelles, etc pour la jeunesse
Description 43 p. ; 17 cm.
Résumé La Terre, en 2028. Depuis la Grande Crise du début du 21e siècle, rares sont les parents qui ont les moyens d'offrir à leurs enfants le luxe d'étudier dans des écoles ordinaires, dont les frais de scolarité dépassent largement leurs maigres moyens. Albert fait partie de ces milliers d'enfants pauvres qui doivent travailler dans des entreprises ayant en contrepartie promis de leur offrir une éducation qui est en réalité loin d'être digne de ce nom. Or, son amie Lila lui apprend un jour qu'elle quitte le commerce de "fast-food" où elle se détruit la santé afin d'intégrer une "école du maquis": un établissement clandestin où les enfants reçoivent une véritable formation et développent leur esprit critique, notamment eut égard aux événements ayant conduit la société dans cette apparente impasse. Et s'il était possible de s'allier afin de changer les choses? [SDM]
Critique Un très court roman d'anticipation campé dans une société gouvernée par l'argent où l'âge de la retraite est établi à 85 ans, où une loterie permet de déterminer les dix chanceux que le dentiste soignera dans la journée et où les enfants sont contraints de travailler afin de ramener à leurs parents des bons qui leur permettent d'acquérir les biens essentiels à la survie de la famille. Porté par une écriture d'une efficace simplicité, ce petit récit de politique-fiction démontre qu'il est essentiel de savoir d'où l'on vient pour savoir où l'on va et donne à réfléchir au rôle essentiel de l'éducation et des cours d'histoire. Ceci en dénonçant au passage les conséquences de la malbouffe et à inciter les jeunes à prendre leur avenir en main et à se révolter contre les injustices dont ils sont victimes: "Alors, tu sais pourquoi notre vie est si dure maintenant? Et pourquoi mon père regrette tant le passé? - Au début du XXIe siècle, m'a-t-elle expliqué, les gens n'ont pas su refuser ce qu'on leur imposait. - Mais qu'est-ce qu'ils auraient pu faire? - S'opposer, s'opposer par tous les moyens" (p. 43). Un petit ouvrage brillant pour lancer le débat et éveiller les consciences citoyennes. [SDM]
Public cible E++ 4.
Pour les enfants dès 9 ans, les adolescents et les adultes.
Note locale Suggéré par le Club des Irrésistibles.
RJ
ISBN 9782748511871 (br.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Premiers romans  COLL. FRANÇ.  GRE Yve ec J  RETOUR 21-10-25
 
 
 
   
   
Notice 2 de 12
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.