Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-12 de 12)
Enfants -- Travail -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.

1

Livre  
À la sueur de mon front : Flore Rutherford, 11 ans, enfant-ouvrière
Toronto : Scholastic, c2009.
219 p. : ill, cartes ; 20 cm.
Chroniques inspirées du destin des jeunes enfants travailleurs ayant hypothéqué leur santé et leur développement dans les filatures du Canada et des États-Unis, alors qu'en cette fin de 19e siècle, les industries hésitaient encore à se plier à l'interdiction d'employer des enfants dans leurs usines.



Afficher la fiche complète

2

Livre  
L'école est finie : [un roman de politique-fiction]
[Paris] : Syros, 2012.
43 p. ; 17 cm.
La Terre, en 2028. Depuis la Grande Crise du début du 21e siècle, rares sont les parents qui ont les moyens d'offrir à leurs enfants le luxe d'étudier dans des écoles ordinaires, dont les frais de scolarité dépassent largement leurs maigres moyens. Albert fait partie de ces milliers d'enfants pauvres qui doivent travailler dans des entreprises ayant en contrepartie promis de leur offrir une éducation qui est en réalité loin d'être digne de ce nom. Or, son amie Lila lui apprend un jour qu'elle quitte le commerce de "fast-food" où elle se détruit la santé afin d'intégrer une "école du maquis": un établissement clandestin où les enfants reçoivent une véritable formation et développent leur esprit critique, notamment eut égard aux événements ayant conduit la société dans cette apparente impasse. Et s'il était possible de s'allier afin de changer les choses? [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
L'école perdue
[Paris] : Gallimard jeunesse, 2007.
88 p. : ill. ; 18 cm.
En Afrique profonde, là où tout manque et où les vieux disent que même Dieu les a oubliés, grandit un garçon. À cette époque, l'école est dans la mosquée. Les enfants y entrent sans se déchausser puisqu'ils sont pieds nus. On prie beaucoup, on attend une intervention divine qui mettra fin à la misère. On agit peu. Abib a de la chance, il est envoyé poursuivre ses études en ville. Le diplôme en main, le costume européen enfilé, il revient faire l'instituteur dans son village. Mais les écoliers manquent graduellement à l'appel. Une usine de ballons et de chaussures de sport les embauche. Abib se remémore l'histoire de Iqbal Masih, un jeune Pakistanais victime d'esclavage dans une usine de tapis, devenu symbole de la lutte contre le travail des enfants dans le monde. Abib raconte l'histoire à ses élèves, qui peu à peu reviennent et prennent conscience de leur pouvoir sur leur avenir. Il leur fait aussi découvrir les affres de l'ignorance. -- Un plaidoyer en deux.



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Les enfants perdus
Paris : Syros, 2001.
87 p. ; 21 cm.
La fugitive a échappé à ses poursuivants en se réfugiant dans un arbre. Elle s'appelle Leïla, elle a quinze ans et elle refuse l'esclavage. Celui des enfants de la mine, dénoncé déjà par sa grand-mère. Son propre travail auprès des maîtres, dès l'âge de cinq ans. Elle fait alliance avec le petit-fils des maîtres pour libérer les enfants. Les arbres et les oiseaux de la forêt jouent un rôle actif dans ce combat. Un conte initiatique bien servi par une écriture poétique. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Horreur en Égypte
Saint-Lambert : Dominique et compagnie, 2007.
72 p. : ill. ; 18 cm.
Voilà déjà quelques années que Nicolas, dix ans, a quitté le Québec qui l'a vu naître pour accompagner ses parents dans leur périple autour du monde. Chaque titre de la série relate une escale de la petite famille dans un nouveau pays, prétexte à la découverte d'un univers inconnu et fascinant. Ici, les voyageurs s'installent temporairement dans un quartier en périphérie du Caire. Nicolas ne tarde pas à s'y lier d'amitié avec Mohamed, le benjamin d'une famille de huit enfants, avec lequel il partage des jeux endiablés dans les plantations de coton. Un jour, ces dernières deviennent malheureusement le lieu de travail du jeune Égyptien, qui doit apporter un soutien financier à sa famille. Puis, peu de temps après, Mohamed est de nouveau rudement éprouvé: son père se voit offrir un emploi bien rémunéré à la condition qu'il accepte de se soumettre à un bilan de santé complet, mais ce dernier révèle qu'il souffre d'un cancer du rein. Or, le jour de l'opération, le père de Mohamed disparaît mystérieusement. En se lançant à sa recherche, les deux amis découvrent que le pays est le théâtre d'un trafic des plus ignobles... -- Un polar empreint de mystère et d'action, qui donne à découvrir le visage méconnu d'une Égypte où les enfants sont contraints de travailler et où des médecins sans scrupules se livrent à un trafic d'organes que la population, trop pauvre, ne peut combattre. Des aquarelles composées d'un camaïeu de bleu égaient ce récit qui se lit également comme une belle ode à l'amitié. [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Je (ne) suis (pas) riche, riche, riche!
Montréal : La Courte échelle, 2008.
172 p. : ill. ; 19 cm.
Les aventures quotidiennes d'Indie Kidd, une pétillante et généreuse rouquine de dix ans qui partage son temps entre l'école, ses meilleures copines So et Phie, la demeure de sa mère, une ex-mannequin qui dirige désormais un refuge pour animaux, et celle de son père, un photographe de mariage qui habite avec sa nouvelle épouse Fiona et son sympathique fils Dylan. Sous ce titre: Indie aperçoit, dans la vitrine d'une boutique d'antiquités, une figurine de chat qu'elle juge belle "à couper le souffle". Or, au rythme des ventes de garages, des concours de photographies, des divers services rendus à son entourage et des simulations de statues vivantes, elle réalise qu'il n'est pas aisé de ramasser quarante dollars... Un roman de lecture facile, à la typographie large et aérée, narré par une jeune héroïne dont la bonne humeur est contagieuse. Cette dernière est accentuée par une langue vivante et imagée, collant parfaitement à l'esprit des enfants, ainsi que par de nombreux jeux de mots, principalement axés sur l'incompréhension que suscitent certains mots complexes qu'emploient les adultes. Une série distrayante et empreinte de fraîcheur, illustrée d'images naïves de type BD au trait vif et joyeusement naïf. [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Made in Vietnam
Montrouge : Bayard jeunesse, 2012.
235 p. ; 20 cm.
Lan, jeune vietnamienne de 14 ans, travaille dans une usine de fabrication de baskets, à destination des marchés américains et européens. Elle espérait autre chose de la vie, comme faire des études, mais sa famille est très pauvre et elle doit travailler pour l'aider à survivre. Ses conditions de travail sont terribles pour elle, tout comme pour les jeunes qui travaillent avec elle, certains âgés de moins de 12 ans. Les châtiments sont monnaie courante, les journées interminables, les heures supplémentaires jamais payées, tout ça pour un salaire de misère. Autant dire que jamais Lan ne pourra se payer les chaussures qu'elle fabrique. Un jour, le grand patron reçoit une délégation allemande pour vérifier si les conditions de travail sont bien respectées. Si c'est le cas, la compagnie se verra remettre le label "socialement responsable". Lan trouve que c'est enfin l'occasion rêvée pour faire éclater la vérité et faire évoluer leurs déplorables conditions de travail. [SDM]



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Pablo trouve un trésor
Montréal, Québec, Canada : Les 400 coups, [2014]
32 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 29 cm.
Chaque jour, Sofia et son petit frère Pablo se rendent à décharge municipale afin de trouver des trésors qu'ils pourront revendre pour se nourrir. Malheureusement, la compétition est forte et les plus forts, dont Grand Sale, n'hésitent pas à user de la violence pour s'emparer de leurs précieuses trouvailles. Aujourd'hui, Pablo trouve un fabuleux trésor: une chaîne en or. Mais, encore une fois, Grand Sale tente de mettre la main sur leur récolte. [SDM]



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Pas d'école pour Tisha
Toulouse : Milan, 2010.
37 p. : ill. en coul. ; 18 cm.
Alors qu'une sécheresse frappe sa région, sa mère pauvre qui ne peut plus la nourrir se résout à envoyer sa fille Tisha chez une famille riche qui promet de la nourrir et l'envoyer à l'école en échange de ses services d'aide au foyer. Or, là-bas, la fillette est maltraitée, travaille trop fort et ne s'instruit plus. Une commerçante du marché lui vient en aide et la confie à un organisme qui lui permet de retrouver sa mère.



Afficher la fiche complète

10

Livre  
Premier boulot pour Momo de Sinro
Montréal : Québec Amérique, 1998.
118 p. ; 18 cm.
Maurice Monette dit Momo reluque les "rollerblades" SupaRollas pour moins de cent dollars au Sport Atout. Sa mère lui suggère de proposer ses services aux voisins. Voilà que, heureux hasard, monsieur Pacossi, un artiste peintre, lui demande de peinturer sa gloriette pour quarante dollars et deux primes additionnelles de dix dollars pour un travail bien fait. A cela, il ajoute quarante dollars pour de la peinture. Le compte y est. Momo travaille avec application et s'ingénie pour tirer un maximum de profit de la transaction. Il va jusqu'à mêler des couleurs pour économiser la peinture. Le résultat est sinon remarquable, singulier. -- Le portrait plein d'humour et de vivacité d'un garçonnet sain, imaginatif. La trame est simple, parsemée de réflexions amusantes et de détails légers. Un récit entraînant qui se lit d'une traite. [SDM]



Afficher la fiche complète

11

Livre  
Retour à Wildwood
Neuilly-sur-Seine : M. Lafon, 2013.
491 p., [5] f. de pl. : ill. (certaines en coul.), cartes ; 21 cm.
Après avoir ramené son frère Mac à la maison, Prue (douze ans) s'attendait à ce que la vie reprenne son cours normal. Or, elle souffre de vertiges, ses notes sont en chute libre et son esprit vagabonde constamment vers le Territoire infranchissable, où son ami Curtis a intégré la bande de bandits au grand coeur chapeauté par Brendan (cf. premier opus). Mais voilà que le jeune garçon ressurgit dans sa vie pour la ramener à Wildwood en lui expliquant qu'ils doivent à tout prix la mettre à l'abri: les partisans de l'Ancien Régime ont en effet mandé un kitsuné de l'assassiner, elle qui est le symbole du coup d'État qui les a privés de leur pouvoir. La fillette ne tarde d'ailleurs pas à découvrir que la révolution à laquelle elle a participé n'a pas eu que des bons côtés. En effet, le gouvernement provisoire est corrompu, les vivres manquent en raison de l'hiver qui perdure et le concile des Califes (fanatiques religieux), qui avait été mis de côté au profit d'une société plus laïque, profite de la misère pour rasseoir son influence. En tant que Mystique (un être en communion avec la nature), Prue a le devoir de tout mettre en oeuvre pour protéger cet endroit merveilleux qui est également mené par l'infâme M. Wigman, un industriel qui exploite des orphelins et qui projette de décupler ses gains en exploitant les ressources naturelles du Territoire infranchissable... [SDM]



Afficher la fiche complète

12

Livre  
Le second élément
Varennes, Québec, Canada : AdA éditions, [2014]
204 pages ; 21 cm.



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.