Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-2 de 2)
Embaumeurs -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.

1

Livre  
Pacific Express. 4, L'inconnu de Beaver
Montréal : La Courte échelle, 2012.
94 p. ; 20 cm.
1884. Luke MacAllan, un jeune orphelin, travaille comme porteur sur le chantier de construction de la compagnie Canadian Pacific Railway, qui est chargée de la construction du premier chemin de fer continental du Canada. La vie est mouvementée dans la région, où les accidents et rivalités sont légion. Le chantier de Laggan étant enseveli sous la neige, Luke et son ami Ti-Khuan accompagnent ici un groupe d'arpenteurs au campement de Beaver, le nouveau terminus de la voie ferrée situé dans les montagnes Selkirk. Luke espère profiter de ce voyage pour décrocher un nouveau boulot, mais également pour se rapprocher de sa petite soeur. À peine arrivé, il décroche d'ailleurs non pas un, mais deux emplois. Le premier comme balayeur à la scierie et le second comme transporteur de Gustave Desmond, menuisier, luthier et... croque-mort de Beaver. Le jeune garçon voit une fois encore sa vie se compliquer lorsqu'il assiste à l'assassinat de Desmond et d'Alicia, la jeune violoniste dont il est amoureux, mais qui le manipule pour le compte de contrebandiers d'armes... [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Pas de pitié pour les croque-morts
[Montréal] : Hurtubise HMH, 2006.
133 p. ; 19 cm.
Anh vient de déménager avec ses parents à la campagne, où ils ont acheté un funérarium! Les affaires sont toutefois bien lentes à démarrer. En attendant, la papa d'Anh offre ses services pour décorer le cimetière. Mais le voilà face à un imprévu fort irritant: les marmottes font des ravages! Le papa d'Anh est bien décidé à les combattre. -- Un texte abondamment dialogué et de lecture facile, qui mise sur un humour macabre d'un goût parfois douteux. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.