Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre On peut se dire au revoir plusieurs fois / David Servan-Schreiber en collaboration avec Ursula Gauthier.
Auteur Servan-Schreiber, David, 1961-2011
Éditeur Paris : Laffont, 2011.
Notice 1 de 3
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Sujet français Servan-Schreiber, David, 1961-2011 -- Dernières années
Cancer
Cancer -- Prévention
Cancer -- Médecines parallèles
Collaboration Gauthier, Ursula
Description 157 p. ; 18 cm.
Résumé Après 19 ans de rémission, l'auteur de ##Guérir## et ##Anticancer##, souffre d'une grave rechute d'un cancer du cerveau apparu en 1992. Dans ce livre écrit sur un ton personnel, Servan-Schreiber ressent l'urgence de faire le point sur sa situation et sur ce qu'il advient de son approche "anticancer". Il est bien au fait que cette rechute n'est pas sans faire vaciller la confiance de certains lecteurs pour ses méthodes de guérison. Sa réponse est catégorique: ##Anticance## n'a rien perdu de sa validité. Il rappelle qu'il n'y a pas de cure infaillible contre le cancer. Pour lui, les études de plus en plus nombreuses sur les moyens de renforcer les défenses naturelles du corps sont une preuve tangible de ce que son approche peut apporter, en complément à la médecine classique. Un livre qui constitue pour lui une occasion de dire au revoir à tous ceux qui ont aimé ses livres, avec le ferme espoir que cet au revoir ne sera pas le dernier. [SDM]
Public cible A 4.
Note locale Suggéré par le Club des Irrésistibles.
ISBN 9782221127049 (br.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Adultes - Documentaires    616.994 S  DISPONIBLE
 SAINT-MICHEL - Adultes - Documentaires    616.994 S  DISPONIBLE
 
 
 
   
   
Notice 1 de 3
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.